Work wives for ever !

Colette et moi avons travaillé ensemble pendant 12 ans ! Cette année, c’était notre première rentrée chacune de notre côté, sans se raconter en chuchotant nos vacances, sans échanger nos appréhensions et nos craintes pour la rentrée de nos petits bouts qui aurait lieu le lendemain, sans se réjouir de la perspective de beaux projets avec nos élèves. « Vite les emplois du temps, qu’on sache combien on a de classes en commun, combien de fiertés pédagogiques allons-nous partager cette année ! » J’aimais ce moment où on se retrouvait là, toutes les deux, dans nos conversations personnelles et professionnelles au milieu des autres, le reste des profs, le chef d’établissement et son éternel discours des résultats obtenus et à atteindre,  finalement très seules, dans notre bulle parce que nous savions elle et moi que le plus important, 10 mois plus tard, ce ne serait pas le résultat au brevet mais les moments partagés avec nos élèves et ce qu’il en resterait dans leur mémoire dans 6 mois, un an, dix , vingt … à travers les souvenirs qu’ils raconteraient à leurs enfants.

En 12 ans, on a en tissé des liens dans nos vies professionnelles et personnelles, au point que nous avions adopté cette expression anglophone de « work wives » ! Oui, Colette, c’est, comme elle le dit, mon âme sœur pédagogique. Alors ce lien très fort, cette connivence qui existe et qui au bout de plus de 10 ans est presque intuitive, on a eu envie de la partager avec vous et de continuer à l’entretenir chacune à un bout de l’académie.

Elle au Nord et moi au Sud.

Elle dans un collège de REP en milieu rural et moi dans un lycée de centre-ville dans une commune littorale.

Elle au bord de la Saye et moi au bord de la Nivelle.

Nous n’avons plus les mêmes élèves mais la même vision de notre métier.

Vous trouverez donc ici des brèves pédagogiques, des discussions sur des films, des articles, des ouvrages autour desquels nous aurons échangé, des projets pédagogiques et ce qu’ils nous auront apporté, comment ils auront fait grandir nos élèves et nous aussi par la même occasion ….

******

Je vous présente Colette, elle est douce et souriante (oui même sous son masque), elle a une classe recouverte d’affiches tout aussi poétiques qu’elle, un sac toujours rempli d’albums aux belles illustrations et un colibri sur son épaule. Elle ne fait que des dictées vertes et anti-sexistes à ses élèves, ce qui lui permet de recueillir leurs plus grandes confidences et de nous interroger sur notre capacité à prendre le train des évolutions sociétales qu’ils connaissent ! J’ai toujours été admirative de sa capacité à faire aimer le français à ses élèves, au plaisir que les élèves ont à aller en salle A09 pour quelques heures par semaine. Pour terminer, elle a cette capacité à voir même dans les pires élèves, ceux qu’on appelle les cancres, le meilleur !

Et puis je voulais ajouter que, personnellement, Colette, c’est une amie qui m’a d’abord appris à être une maman bienveillante, elle m’a glissé dans des « casiers surprises » des jolis livres sur la discipline positive et les pédagogies alternatives et m’a encouragé à écrire dernièrement, alors merci ma Colette d’avoir eu cette idée de poursuivre nos aventures pédagogiques sur ce blog pour les autres, elles seront réelles parce que c’est quand même mieux comme ça !

******

A mon tour, je vous présente Aude ! Aude, c’est l’intelligence créative à l’état pur. Un élixir de jouvence. La pierre philosophale de la créativité !

Ce qui la caractérise, ce sont ses idées. Des idées tout le temps, des idées pour créer, éduquer, enseigner, partager, encourager, collaborer, parrainer, marrainer, méditer, se relaxer … et pousser les murs de l’école. Sortir, explorer, découvrir : rester curieux semble être son leitmotiv ! Presque 10 ans que ça dure, notre histoire. 10 ans qu’elle met des défis dans mon quotidien, l’envie de faire toujours mieux, l’envie de questionner le monde et de faire sa part.

Et puis ce que j’ai appris grâce à Aude, c’est l’audace, aussi bien dans ma vie personnelle que dans ma vie professionnelle : aller frapper aux portes de partenaires extérieurs pour mener des projets qui débordent du cadre du programme de Français comme me hisser aux arbres d’un accrobranche et dépasser certaines peurs ancrées depuis l’enfance ! Pour tout ce que j’ai appris sur moi-même, merci ma chère Aude !

******

Ce blog, c’est un nouveau défi. Elle semble dire que c’est moi qui en ai eu l’idée, mais en fait je crois que c’est elle qui me l’a soufflé. Oui parce qu’à force de travailler ensemble, on a fini par ne plus savoir qui était à l’origine de quoi, parce que finalement ce qui nous nourrit c’est de nous lancer !

Alors tentons l’aventure du blog pédagogique pour combler – un petit peu – le vide laissé sur le fauteuil à côté de moi en salle des profs !

******

CatégoriesNon classé

Une réponse sur “Work wives for ever !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *