comment travailler : B2 production orale

DELF B2 : production orale                               Agnès MAtrAhji

Je vous propose de travailler la production orale B2, ne négligez pas de bien lire les consignes, pour bien comprendre ce qui vous est demandé, ensuite, lisez le texte qui est le suport de votre travail. Il est utile de prendre des notes. Pour construire votre exposé, utilisez la technique des trois P, expliquée ci-dessous !

 1. Consignes

Le candidat dispose de 30 minutes de préparation. Il devra dégager le thème et défendre un point de vue construit et argumenté) partir d’un  court texte déclencheur. Son exposé sera suivi d’un débat avec l’examinateur. La durée de l’épreuve est de 20 minutes.

2. Sujet 1

Vous dégagerez le problème soulevé par le document ci-dessous. Vous présenterez votre opinion sur le sujet de manière argumentée et, si nécessaire, vous la défendrez au cours du débat avec l’examinateur.

La crise d’adolescence : comment faire face ?

 Les parents ne savent plus comment parler ni aborder leur ado. La crise ne veut pas passer, elle empire à certains moments. La communication devient impossible.

Pas facile d’être un parent d’ado ! Entre les disputes, les conflits, les désaccords et quelques fois l’indifférence que leur « grand » leur manifeste,  il y a de quoi être déstabilisé. Surtout lorsque leur enfant refuse de leur parler, leur répète sans cesse qu’ils sont « ringards », qu’en plus ils n’hésitent pas à leur crier dessus. Des comportements « provocateurs », évocateurs du mal être adolescent plein de paradoxe. En effet, comme le précise la pédiatre Françoise Rougeul, « l’adolescent demande à être compris mais en gardant ses secrets. Il affiche des opinions contraires à toutes les autres mais exige d’être considéré et reconnu ». Sans parler de son indifférence qui traduit malgré tout son attachement à sa famille. De quoi désarmer des parents face à ces comportements caractéristiques  de « l’âge bête » ou « l’âge ingrat ». D’après Françoise Rougeul, même si la crise d’adolescence « s’accompagne de tensions et de souffrance (…), il ne faut donc pas vouloir à tout prix éviter ou étouffer la crise mais accompagner le changement dont elle est le témoin. » Comment ? Tout d’abord, en prêtant attention à la crise car elle ne se résoudra pas toute seule. Comme dans toute crise, la parole et les échanges apparaissent indispensables pour éviter que la situation ne s’aggrave. Même si les parents se sentent débordés, c’est à eux de faire le premier pas pour découvrir sans dramatiser pour autant le sérieux des questions que se posent leurs enfants. Il revient aux parents d ‘écouter, de trouver les bonnes paroles et la bonne distance par rapport à leur ado.

D’après Nadine Roseau, www.plurielles.fr, le 26/01/2009

3.  Aides   Présentez en trois temps votre exposé  et utilisez cette stratégie très facilement  mémorisable: 3 P !


  P

présenter

présenter l’écrit, c’est donner son titre, dire où il a été publié, quand, par qui. Il faut aussi présenter le sujet général de l’article, donner les principales informations qu’il comporte, les idées essentielles. N’oubliez pas de dire qu’il y a des propos rapportés, donc des opinions de personnes qui interviennent, des spécialistes…
  P

problème

parler du problème que le texte soulève, des difficultés, des questionnements sur le sujet.
  P

personnellement

donner votre opinion personnelle sur le problème soulevé, n’hésitez pas à dire je trouve que, je pense  que, moi…et à évoquer des expériences personnelles.

 

Laisser un commentaire