billet : pourquoi le DELF ?

Le DELF Parce que : C’est un examen international qui permet d’obtenir un diplôme reconnu dans 130 pays. Il permet, au niveau B2, d’entreprendre des études supérieures dans une université francophone sans passer de test de niveau.

Le DELF évalue le niveau de français de manière équilibrée : il évalue la connaissance du français (règles de grammaire, vocabulaire, expressions) mais aussi la capacité de comprendre et de s’exprimer. Dans les grilles d’évaluation des épreuves de production écrite et orale du DELF, on évalue à 60% la capacité a comprendre et s’exprimer et à 40% la correction de la langue (degré de correction grammaticale, richesse et précision du vocabulaire, prononciation et intonation. 

Préparer le DELF, c’est apprendre à écrire et parler en situation (on sait qui écrit a qui et pourquoi et on applique des rituels de communication) : entretien, débat, communication chez le médecin, dans une administration, dans une situation formelle, rédaction de lettres, d’articles de presse, etc. Il ne s’agit pas de discuter à bâtons rompus et de rédiger des devoirs scolaires : racontez vos vacances, décrivez l’automne !

Laisser un commentaire