Séance de rédaction 

questions et des réponses de l’interview imaginaire

Une fois toutes les informations biographiques et narratives collectées, on demande aux élèves de rédiger un maximum de dix questions-réponses intégrant les éléments remarqués lors des séances précédentes et rendant compte de leur lecture intégrale de la nouvelle. Cette première séance d’expression se déroule en classe.

En passant aider chaque groupe, le professeur incite à développer les réponses et à éviter les questions théoriquement impossibles du type : « En quelle année êtes-vous mort ? ». En revanche, il encourage l’aspect ludique de la rédaction du dialogue : on intègre des formules de politesse, on se donne la liberté d’accueillir Maupassant ou Zola au collège pour une interview !

Les travaux sont ramassés pour une correction intermédiaire. Le professeur annote les brouillons en proposant des améliorations syntaxiques et lexicales principalement. Il veille à ce que l’ensemble des questions rende compte de la compréhension globale du texte puisque l’évaluation de la lecture est son objectif principal. La correction de l’orthographe n’est pas une priorité dans ce devoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.