Tout pour la musique

11 03 2011

Et si l’harmonie venait de la nature, tout simplement ? Des corbeaux sur des lignes électriques, un paysage banal, mais cette photo vue sur un journal, a inspiré Jarbas Agnelli, musicien brésilien. La position des volatiles sur les fils, se traduit par une mélodie envoûtante, agrémentée d’arrangements musicaux…

Birds on the Wires from Jarbas Agnelli on Vimeo.


Une étudiante américaine a choisi  « de se donner en spectacle » pour son examen de fin d’année. Son but  ? Prouver qu’elle connaît parfaitement le langage des signes … dans une chorégraphie toute personnelle :

Image de prévisualisation YouTube

OK go, groupe de rock américain, a l’habitude de créer des clips surprenants ; le dernier en date met en vedette des chiens dressés bien accompagnés par ce groupe,  dont le nom vient de leur enfance : en colonie de vacances, leur moniteur leur disait « OK Go ! ». A voir ci-dessous !

Image de prévisualisation YouTube

BONNE FIN DE VACANCES, pour ceux qui y sont encore !



Les potins du net

16 12 2010

Une sélection de vidéos pour des vacances réjouissantes, avant d’entamer 2011 sur le pied de guerre :

POLE EMPLOI COMME  SI VOUS Y ETIEZ…

Pôle emploi version 2040 : grâce à LA BORNE, créée par une bande de comédiens, vous pouvez accéder au plein emploi. LA BORNE est une agence robotisée et vous propose des métiers aussi porteurs que « conflicteur », « vaseman », ou « entameur de discussion ».
Denis Podalydès, sociétaire de la comédie française, est à l’origine de ce site humoristique (précurseur ?) sur les absurdités du trop réel Pôle Emploi. Les testes d’embauche y sont farfelus … Exemple :

LA RETRAITE

  • 1° c’est un gros mot
  • 2° pouvoir s’arrêter à 85 ans
  • 3° une contraception un peu désuète…

La conclusion est malheureusement très terre-à-terre  : Désormais tu ne peux compter que sur toi.
Liens utiles : Daiymotion, Facebook, Twitter

YOUTUBE AU MUSEE  GUGGENHEIM

La première biennale de webvideo provenant des 4 coins du monde : professionnelles, amateurs, anonymes…. Le musée est fasciné par l’émergence d’une certaine forme d’art. Les vidéos sont téléchargées sur une chaîne ouverte à cette occasion ici et la pré-sélection de 125 films a donné quelques 25 finalistes  parmi lesquelles cet extrait :

Image de prévisualisation YouTube

DE LA CONCURRENCE POUR FACEBOOK

Depuis cet automne, plusieurs réseaux  sociaux pointent le bout de leur nez. Point commun à ces petits nouveaux : la volonté d’offrir une alternative à Facebook comme Twitter qui a percé en site complémentaire mais non concurrentiel.

Panorama :

DIASPORA : la vie privée reste vraiment privée puisque vous êtes votre propre hébergeur (à condition d’avoir de la place sur son disque dur) et vous créez votre propre réseau social…

– Bienvenue sur PATH : limité à 50 personnes… partager avec les gens qui comptent. PAs de friending ici…

FOLKDIRECT : fonctionnement de type blog. Pas de publicités personnalisées. Mais une fois inscrit, pour inviter des amis à nous rejoindre, on peut utiliser Facebook !

Image de prévisualisation YouTube

ONE SOCIAL WEB : un Internet ouvert. . One Social Web veut établir des passerelles entre différents réseaux sociaux.  One Social Web, système de réseau décentralisé , est patronné par l’opérateur de téléphonie mobile Vodafone. Version grannd public pour 2011.



L’art foot

4 06 2010

oneshotA la veille de cette coupe du monde tant attendue par des millions d’aficionados, on serait tenté de voir en ce jeu parfois guerrier, un condensé de culture populaire, de rituel collectif, d’émotion mais aussi d’enjeux financiers et politiques. Sous ces différentes facettes, le football réunit de quoi inspirer des peintres, des sculpteurs, des photographes et l’exposition ONE SHOT, à Charleroi, le prouve.

LE LANGAGE DU FOOT

La télévision se charge, tous les 4 ans, de mettre en scène la compétition internationale et ne retient, le plus souvent, que la performance physique, les  gestes techniques ou les buts marqués. Mais au-delà du regard concentré du spectateur, l’oeil exercé d’un écrivain, d’un cinéaste, de tout créateur y trouve un matériau d’ordre psychologique ou plastique. Dans Zidane, un portrait du XXIe siècle, deux réalisateurs ont braqué une vingtaine de caméras sur l’individu face à un entourage où les distances, les rythmes sonores et visuels dégagent une trame passionnelle, écrivent une tragédie selon contrepiedles états d’âme du héros. Le spectacle « Contrepied« , création de la Compagnie française Black, blanc, beur, propose un langage chorégraphique qui mêle les codes du football à ceux du hip-hop.

Cela prouve qu’en dehors du cadre médiatique, le football peut servir de révélateur et que le spectateur lambda peut « lire »  autre chose que le reportage anecdotique de la partie qui se joue. C’est ainsi que l’art s’intéresse aux formes, aux aspects sociaux et politiques du football. C’est ainsi que l’art s’intéresse aux formes, aux aspects sociaux et politiques du football.

ONE SHOT

foot4

Photo extraite du film Kill the referee

Depuis son ouverture en mars 2010, l’exposition intrigue : la cinquantaine d’artistes récrée l’univers du football, à travers des oeuvres surprenantes et différents aspects témoignent de son implication dans la société : du comportement haineux des hooligans à l’exploitation du tiers-monde en passant par la surmédiatisation de ses idoles.

L’espace de création B.P.S. 22 consacre son hall principal aux sculptures, photos et dessins, tandis que la salle annexe propose vidéos et projections sur grand écran. Les artistes, originaires de Suisse, Afrique du Sud, Royaume-Uni, France, Japon, Mexique… illustrent l’évolution de ce sport sur une trentaine d’années. Entre le développement des clubs supporters et les liens entre football et politique, les souvenirs d’enfance liés à cette tradition populaire et le merchandising accru, la culture « anti-foot » des années 80 a fait place au culte du spectacle de masse dont ont été nourris les artistes exposés qui assument cet héritage populaire et le transforment en métaphore du monde contemporain.

FootcontrerasUn jeune artiste français, Cyprien Gaillard, explore la violence des supporters tandis que Kendell Geers pose des masques d’hommes politiques sur des  ballons. Les phases de jeux célébrées par les photos de Robert Davies se mêlent aux dessins de Laurent Dandois. Mais les femmes ne sont pas en reste : le foot a inspiré les napperons de Maria Zgragger imprimés de stades ou les cardigans de Julie Henry aux motifs footballistiques.


Bref, dans ce match art-sport, les entrées, multiples, sont empreintes d’émotion et d’humanité. Les gradins, autant que la pelouse, témoignent d’une ferveur presque « religieuse » et chaque artiste a su interpréter, à sa manière, un spectacle qui réunit toutes les couches de la population.

Expo ONE SHOT BPS22 – Charleroi



Humeur vagabonde…

22 12 2009

blog jim carrey

 

En ligne depuis fin octobre, le site de Jim Carrey vous propose une immersion dans un site très original, un paysage étonnant où vous promenez votre souris pour découvrir plein de surprises. L a tête de l’acteur, rivée à un corps d’oiseau gazouille à chaque clic. En plus, sa filmographie, sa biographie et de nombreuses photos de familles s’affichent au gré de votre humeur. Un univers enchanteur !

 

La valeur n’attend pas le nombre des années. Témoin : ce petit garçon japonais qui connaît par coeur (enfin presque !) la chanson de Jason Mraz  »  I ‘m yours », accompagné de son ukulélé. Beaucoup d’expression dans son interprétation, lui manque peut-être un mouchoir…

Image de prévisualisation YouTube

Et dans la série, « on n’arrête pas le progrès », voici la méthode pour envoyer une lettre recommandée depuis son ordinateur. Les employés de la poste ont du souci à se faire !

Image de prévisualisation YouTube

bonne anne 3



Leçon d’histoire

1 10 2008

Ou comment intéresser la jeune génération aux événements ou faits marquants qui ont jalonné le siècle passé ?
Alex Rudolph, étudiant allemand en « media design » a utilisé ce qu’il sait manier, l’outil graphique et informatique pour le conjuguer avec une carte par ci, quelques photos ou frises chronologiques par là et révéler, en quelques minutes, l’histoire du conflit israélo-palestinien. Trois mois et 1/2 lui ont été nécessaires pour réaliser ce projet : écrire le scénario et préparer les animations graphiques. « One of my goals is to show that education and learning may also have a cool look » (Un de mes buts est de montrer que l’éducation et l’apprentissage peuvent aussi avoir un aspect branché).
Pari réussi, car le produit réalisé est aussi pertinent sur le plan pédagogique que sur le plan graphique.
Vidéo en allemand, sous-titrée en anglais ! : … un exemple d’interdisciplinarité, cours d’histoire, de langues et d’art (à visionner plusieurs fois !)
Merci et bravo, Alex



Rock’n Roll

24 01 2008

Avec ses personnages cocasses et un graphisme très réussi, deux jeunes britanniques ont réalisé un petit bijou d’animation « A tale of rock » ; titre à double sens puisque l’action se situe dans une grotte rocailleuse dans laquelle résonne un duel de solos de guitares entre un gentil dragon et un horrible géant. Lequel des deux gagnera ? En tous cas, Stevo Payne et John Godwin gagneront sûrement leurs galons pour ce projet de fin d’études qui ne déparerait pas en ouverture d’un film de studios renommés.

Si vous êtes tentés… c’est ici !



Pierrick Sorin, l’enfant terrible de la vidéo

13 12 2007

sorin1Enfant du petit écran et de Buster Keaton, amateur de gags visuels et de films muets, Pierrick Sorin, diplômé des Beaux-Arts de Nantes en 1988, trouve rapidement, dans la vidéo, l’outil le plus approprié à son travail de plasticien.

Il est, souvent, l’unique acteur, des parodies qu’il met en scène, sous le signe de la dérision. Dans des décors réels, son personnage, anti-héros, joue des saynètes cocasses et absurdes qui interrogent sur le rôle de l’image, de la télévision, de l’art, où pointe quelquefois une sorte de désespoir mais aussi un humour au premier degré.

Pierrick Sorin a créé également des dispositifs appliqués à la communication événementielle. Il a collaboré avec Jean-Paul Goude pour Chanel ou réalisé certains temps forts des Galeries Lafayette. Il a également réalisé des reportages TV, des clips vidéos. A voir, en particulier, l’animation sur le Shoes bar à Nantes ou Cétait bien du coulis de tomates sur son site perso (voir le lien ci-dessous).

Exposé à New York, Tokyo, Venise, Londres, Madrid, la Fondation Cartier ou le Centre Pompidou, il fait partie de ces artistes contemporains qui poussent à l’extrême perfection, la technicité de l’art d’aujourd’hui.

Actuellement, il collabore à la mise en scène d’un opéra de Rossini au Châtelet : sorin2tableau vivant sur un écran géant où les caméras capturent, tour à tour, les mouvements des acteurs et des décors miniatures pour créer une surenchère d’effets visuels.

Pour mieux le connaître et l’apprécier faites un tour du côté de son site !