Vos papiers SVP

13 11 2009

CNILa carte nationale d’identité aura 90 ans en 2010. De simple livret visant à repérer les personnes jugées « dangereuses » à la carte à puce électronique évoquée en 2007, c’est une longue histoire…

Sous Napoléon III, des documents d’identification et le livret ouvrier permettent de suivre les personnes non sédentarisées pour l’un et la conduite et les compétences pour l’autre. Puis, à partir de 1889, apparaît le concept de la nationalité : plus question de contrôler ou discriminer permis conduiremais plutôt exprimer son appartenance à une communauté. Il faut attendre la 4ème république pour que soit mise en place la CNI, symbole d’égalité entre tous les français. Elle est devenue un document banal,  non obligatoire depuis 1955 (puisqu’un permis de conduire par exemple, peut justifier son identité) mais 7 français sur 10 la possèdent.

Dans les années 80, le document en carton fait place à une carte sécurisée et informatisée. Cette évolution correspond à une politique sécuritaire répressive, marquée par la lutte contre l’immigration clandestine et la délinquance. Gratuite depuis 1998, elle reste falsifiable et plus de 200 000 personnes par an se font usurper leur identité.

En Europe,  l’Angleterre est réfractaire à sa mise en place et invoque une atteinte aux libertés, mais en Allemagne, en Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas et au Portugal, elle est obligatoire. Elle n’existe pas aux Etats-Unis.

serrureLe projet de carte biométrique ( à puce avec état-civil, photo et empreintes digitales) avait été suspendu en 2005 mais le projet doit être à nouveau déposé en 2010. A voir… en cette période d’affirmation de l’identité nationale.

A noter tout de même l’inquiétude d’associations qui déplorent la multiplication des fichiers informatiques (stockage, diffusion) qui ne respectent pas la vie privée et les libertés. Consultez,  avec intérêt,  le site de la CNIL.

Tags : , ,

Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire