Voici des extraits d’une page de sensibilisation à la dyslexie.

*

3e partie : mettez-vous à la place d’un DYS

*

1) Voici le descriptif de fonctionnement d’un appareil électrique. Après avoir lu le texte, vous répondrez à la question posée.

Maintiendemémoiredelhorloge

lorsquunepannedélectricitéintervientleradioréveilsetein

dralorsquelecourantélectriqueserarétablilaffichagede

lheureindiquera000etvousdevrezremettrelhorlogeàlheu

repourgarderlheureinitialelheurerégléedesalarmesdansl

ecasdunepannedélectricitéoudunedéconnexioninsérezu

nepile9voltsdanslecompartimentdelapilecependantlheu

reneserapasilluminéesurlaffichagelesalarmesdelaradio

etlelecteurCDnefonctionnerontpasdèsquelecourantestréta

bliafficheurindiquerànouveaulheureexacte

quellesfonctionsdelappareilnesontpasmaintenuesmêmeaveclinsertiondunepile ?

*

Face à ce texte, vous vous imaginez que suite à une erreur de l’ordinateur, tous les espaces ont disparu du texte. Or en regardant autour de vous, vous découvrez que tous les élèves ont cette même feuille et que personne ne fait de remarque. Tout semble naturel et normal. Chacun répond rapidement à la question. Certains ajoutent même : « oh, c’est facile ! ». Vous vous dandinez sur votre chaise, mal à l’aise.

 

*

2) Voici une citation extraite d’un exemple de photosensibilité de Louise Brazeau Ward, centre de dyslexie d’Ottawa. Après avoir lu le texte, vous répondrez à la question posée.

Lal ut tev er slar éu s sit e

A l ar e nt ré ed esc las ses, jes aut ai sdej oi ea vecl es ga rço nse tlesf il lesd uqu art ier, d és ir eux de co mm encerl es co ursq uico mb ler a ien tmo nes pritc urie ux.

Am es ur equ el’ an né eav anç ait, le scou rs dev inr entp lusdi f fic ilese tuns ent im entdener vos it é etde p r é occ upat io ncom me nçaàm’ e nv a hi r.

Co mb ie ndev er besco mp ortec ete xtr ai td et ex te ?

*

Vous vous découragez. Et toujours ces voisins de classe agaçants de réussite. Certains ont déjà rendu leurs feuilles depuis un moment, alors que vous êtes en train de lire le titre du texte.

*

Des mises en forme inadaptées viennent entraver nos capacités de lecture. Bien sûr, nous réussissons à lire le texte mais avec difficulté. Nous devons relire pour bien segmenter les mots, puis relire parfois pour comprendre la phrase, et relire encore pour répondre à la question. Nous pouvons alors percevoir l’énergie qui est demandée aux enfants en grandes difficultés de lecture et le découragement qui peut survenir après quelques heures de classes.


Dejar un comentario