ottodix2016Une exposition à ne pas manquer à Colmar, jusqu’au 30 janvier 2017.

Le musée Unterlinden abrite une oeuvre d’art mondialement connue, le Retable d’Issenheim, de Mathias Grünewald au 16e siècle, souvent étudié en classe en histoire des arts.

*

Otto Dix est un peintre et graveur allemand du 20e siècle, qui a été très touché et influencé par ce retable. Il a peint de nombreuses toiles qui y font allusion, et qui sont présentées actuellement au musée Unterlinden. Ses oeuvres sont également étudiées en histoire des arts, particulièrement, en 3e, celles dont le sujet est la Première Guerre mondiale, comme le Triptyque de la Guerre ou Les Joueurs de skat.

*

« La première exposition d’art moderne organisée par le Musée Unterlinden après son extension par Herzog & de Meuron rend hommage au célèbre peintre allemand Otto Dix (1891—1969).

Avec plus de cent œuvres issues des plus grandes collections publiques et privées, l’exposition montrera comment Otto Dix s’est inspiré du chef d’œuvre du musée peint par Grünewald, le Retable d’Issenheim (1512—1516). De ses débuts expressionnistes à Dresde dans les années 1910 à la Première Guerre mondiale, de la Nouvelle Objectivité à son statut d’artiste dégénéré sous le régime nazi, de son « exil intérieur » sur les bords du lac de Constance à son emprisonnement à Colmar en 1945 jusqu’à son retour en Allemagne, le retable de Grünewald n’a cessé de hanter son œuvre. »

*

voir http://www.musee-unterlinden.com/


Dejar un comentario