novembre

26

Les Compagnons de la Cigogne au CDI

Suite au Festival du livre 2019 et à la venue de Sophie Humann, retrouvez au CDI la suite des Compagnons de la Cigogne, des romans dédicacés pour vous par l’auteure !

*

C’est une trilogie d’enquêtes qui se passent tout près de chez nous à Strasbourg, Ribeauvillé et dans le Ried, au 19e siècle…

*

Les Compagnons de la Cigogne 1 : Le Lac des Damnés

« STRASBOURG, 1825. Gaspard s’ennuie au Collège royal, et n’aime que le dessin. Il rêve de devenir sculpteur comme son père, et de veiller à son tour sur la cathédrale… même si l’on raconte qu’un lac mystérieux se cache sous ses fondations et que des morts y seraient condamnés à ramer pour l’éternité ! Afin de susciter l’admiration de son père, et des élèves du collège qui l’ignorent, Gaspard décide de partir à la recherche du légendaire lac des Damnés avec l’aide de son ami Basile, un jeune batelier de l’Ill.
Mais un curieux personnage encapuchonné rôde dans la capitale alsacienne et semble déterminé à voir les deux garçons échouer, au point d’enlever la jolie Margot, la sœur de Basile… »

*

Les Compagnons de la Cigogne 2 : Le fantôme des trois châteaux

« Alsace, printemps 1826. Depuis quelques mois, Gaspard étudie le dessin comme il le désirait. Pourtant, enfermé dans une salle où les sujets sont imposés, il peine à travailler. Pour qu’il reprenne confiance en lui, Martin l’emmène avec Basile et Margot en expédition jusqu’aux ruines de Ribeauvillé. Mais leur séjour n’est pas aussi tranquille qu’ils l’imaginaient… Alors qu’une menace plane déjà au-dessus des trois amis depuis l’évasion de l’Anguille, deux précieuses coupes sont volées dans le trésor de la ville.
Qui est le coupable ? Le vieux Hans, dont tous se méfient ? Un seigneur des Trois Châteaux revenu d’entre les morts ? Et qui est ce pâle jeune homme dont la route croise un peu trop souvent celle de Gaspard, Basile et Margot ? Autant d’énigmes à résoudre pour les compagnons de la cigogne ! »

*

Les Compagnons de la Cigogne 3 : Le marais ensorcelé

« Alsace, octobre 1826. Tandis que Gaspard fait des progrès en sculpture dans l’atelier de son père, son ami Basile et les autres bateliers strasbourgeois connaissent des temps difficiles. Ils doivent désormais remonter l’Ill assez loin, jusqu’à atteindre le Ried, une plaine marécageuse et brumeuse qui entoure le Rhin et ses affluents. Ils sont aussi très inquiets depuis que des habitants d’un hameau avec lesquels ils se sont lie?s se plaignent de maux divers : douleurs au ventre, fatigue intense, troubles de la vue…
Certains disent qu’un sort a été jeté sur le village. Lorsqu’un petit garçon de cinq ans tombe malade à son tour, les compagnons de la cigogne, qui ne croient pas à la malédiction, décident d’agir ! « 

*

Les Compagnons de la Cigogne, de Sophie Humann aux éditions Gulf Stream. Au CDI au rayon R HUM.


Dejar un comentario