Home » 2018 » novembre » 27

Daily Archives: 27 novembre 2018

De nouvelles BD au CDI

De nouvelles bandes dessinées sont arrivées au CDI ! Historiques, policière, humoristique ou fantastique, il y en a de nouveau pour tous les goûts !

*

Cette histoire qui a fait l’Alsace. Nous continuons la série avec les tomes 8 et 9. De Marie-Thérèse Fischer, Francis Keller et Christophe Carmona, aux éditions du Signe.

Tome 8 : Une province dans le royaume de France (1698-1792)

« Au lendemain du traité de Ryswick, presque toute l’Alsace est soumise au roi de France, mais elle restera à l’extérieur des barrières douanières jusqu’en 1790, le reste du royaume étant officiellement désigné par rapport à elle comme « l’intérieur ». Avec le personnel militaire et administratif, majoritairement originaire d’autres régions, se répand dans les classes supérieures une vie « à la française », tandis que la plupart des habitants conservent leurs habitudes linguistiques et vestimentaires.
De nouvelles activités voient le jour : la fabrication de la porcelaine dans les ateliers de Hannong, à Strasbourg et Haguenau, l’indiennerie dans l’enclave suisse de Mulhouse, l’exploitation du pétrole à Pechelbronn. Des personnages célèbres séjournent plus ou moins longtemps dans la région : Voltaire, Rousseau, Goethe, le roi Stanislas et sa famille, le roi de Prusse et d’autres encore. Mais le « siècle des Rohan » n’est pas exempt de conflits armés : guerre de succession d’Espagne, guerre de succession de Pologne, guerre de succession d’Autriche.
Les premiers troubles révolutionnaires éclatent quelques jours après la prise de la Bastille. Le 21 septembre 1792, la république est proclamée et l’Alsace cesse d’être « une province dans le royaume ». »

*

Tome 9 : Allons, enfants (1792-1815)

« En vingt-trois ans se succèdent la république révolutionnaire, le directoire, le consulat, le premier empire, la première restauration, les cent-jours et le début de la seconde restauration ! Chaque changement politique apporte son cortège de revirements, d’épurations et de remaniements. L’Alsace ou, à l’époque, très peu de gens savent le français, est pour cette raison souvent suspecte aux autorités parisiennes, surtout après la grande fuite de 1793.
Pourtant, les départements du Rhin ne sont pas en reste sur les autres pour ce qui est du civisme ! Beaucoup d’Alsaciens figurent parmi les généraux de la république et de l’empire. L’épopée napoléonienne marquera durablement les esprits. »

*

Enola et les animaux extraordinaires tome 1 : La gargouille qui partait en vadrouille, de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier aux éditions de la Gouttière.

« Depuis quelques temps, sur l’église du village, monsieur Gargouille n’en fait qu’à sa tête. Chaque matin, on le retrouve à un endroit différent, ce qui ne manque pas de causer soucis et inquiétudes, comme cette fois où il a arrosé par mégarde un mariage par un jour de soleil radieux. Dans ce genre de situations, on peut se passer de gargouille ou alors avoir entendu parler d’Enola, la vétérinaire pour animaux fantastiques. Alertée par Igor, le sonneur de cloches, la jeune Enola, accompagnée de son chat Maneki et armée de son stéthoscope et d’une bonne dose d’ingéniosité, s’envole à bord de son hélicoléoptère pour sauver cette statue de pierre atteinte de bougeotte… »

*

Cluedo. Un crime presque parfait de Barféty et Uong aux éditions Jungle ! Adapté du jeu de société Hasbro.

« Au petit matin, Mlle Rose découvre le corps sans vie du Dr Lenoir. La tempête fait rage, il n’y a donc aucun moyen de communiquer avec l’extérieur ou de quitter la villa. Grâce à ses talents en informatique, à son sens de l’observation, et aux confidences que lui font les invités, M Violet découvre peu à peu de nombreux indices, notamment le lieu et l’heure du meurtre, ainsi que l’arme du crime. Ces révélations lui permettent d’innocenter Mlle Rose et Mme Pervenche.
Enfin, persuadé d’avoir démasqué l’assassin, M Violet réunit tout le monde au salon. Le meurtrier est-il M Moutarde, M Olive ou Mme Leblanc ? »

*

Le Petit Nicolas. Le bande dessinée originale de Sempé et Goscinny aux éditions IMAV.

« Savez-vous que le Petit Nicolas de Sempé et Goscinny est né sous la forme d’une bande dessinée en couleur ? Voici les planches inédites écrites par René Goscinny et dessinées par Sempé en 1955. Grâce à cet album, vous allez découvrir, pour la première fois la version originale du Petit Nicolas. »

*

A découvrir et à emprunter dès maintenant au CDI !

buy windows 11 pro test ediyorum