Les équipes devaient créer et modeler une divinité de l’écologie, d’après les modèles de la mythologie romaine. Ici, les créations des 5e et des 4e.

Aujourd’hui mardi, ce sont les élèves latinistes (=qui étudient le latin) de 3e qui ont clôturé la saison des Olympiades de latin.

*

Rappel : le latin, c’est une langue ancienne, qui était parlée par les Romains dans l’Antiquité, et qui s’est répandue dans tous les territoires conquis par les Romains, notamment en Gaule. Le latin a évolué pour donner l’italien, l’espagnol… et le français ! Le latin est enseigné au collège. On y apprend la langue elle-même (sa grammaire, son vocabulaire) et on découvre surtout des textes qui évoquent la vie quotidienne des Romains dans l’Antiquité, leurs loisirs, leurs croyances, leur histoire… On étudie aussi la relation entre le sens des mots français d’aujourd’hui et leur racine latine : cela s’appelle faire de l’étymologie. Une science passionnante… et utile !

*

Toujours sur le thème de la symphonie écologique, les équipes ont participé avec beaucoup de fair-play (une expression pas du tout latine pour désigner le respect des règles et des adversaires, l’esprit du jeu et la maîtrise de soi dans la victoire comme la défaite !) et de plaisir aux différentes épreuves de ce qui était leurs dernières Olympiades au collège !

*

Merci à toutes les personnes qui nous ont permis de (leur faire) vivre de beaux moments de latin : élèves, professeurs, parents, personnel de la cantine et du collège 🙂

*

A venir : les résultats !


Dejar un comentario