L’interrogatoire A P

Bonjour,

Je m’appelle Andréa Piot, j’ai douze ans, j’habite à Riervescemont un petit village situé dans le territoire de Belfort .C’est entourée de nombreux animaux :chevaux, vaches, chèvres…que je m’épanouis à leur contact et dont je fais ma passion en montant dans un centre équestre, une fois par semaine .

C’est avec un très grand plaisir que j’ai découvert votre livre intitulé « L’interrogatoire ».J’ai ressenti beaucoup de plaisir à le lire ,car son langage familier m’a permis de m’identifer .De nombreux passages m’ont fait sourire. Il me fait presque penser à une pièce de théâtre en monologue bien sûr, mais aussi à un sketch spécialement destiné à faire rire. J’ai pu remarquer que plusieurs personnages de ce livre emploient des mots à la place d’autre mots, ce qui permet de penser que l’interrogatoire les perturbe. A la fin de votre livre tout finit bien avec une histoire d’amour, bien entendu !

Combien de temps mettez-vous pour écrire un livre ?

Où puisiez -vous vos idées ?

Y’a t-il un âge pour publier son premier roman ?

J’ai trouvé ce livre agréable à lire et j’espère partager dans le futur le même plaisir. Recevez, Monsieur, l’expression de mon très profond respect .

Andrea Piot

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0