Dix minutes à perdre L.F

Monsieur Jean Christophe Tixier

Je m’appelle Loane Fulleringer. J’ai douze ans, je suis née à Belfort le 6 juillet 2004. J’habite dans un appartement avec ma maman à Giromagny. J’ai un animal de compagnie, c’est une chatte qui s’appelle Buffy. Mes passions sont le sport que  je pratique énormément. Ma grande passion est la natation, que je fais en compétitions; en loisirs je fais de la boxe française et je pratique aussi en U.N.S.S du volley-ball, du handball et du football. J’aime beaucoup lire, et en ce moment je lis la collection des livres << chair de poule >> .

Je viens de finir votre livre : <<dix minutes à perdre>> . J’ai aimé les différents genres littéraires que j’ai pu retrouver dans votre roman ,comme:

-le suspense ( ex page 134 ) : <<Je suis coincé. Sans la moindre possibilité de fuir. Sans pouvoir prévenir quiconque >>.

– Roman policier ( ex page 26 ) : << Mort suspecte, les gendarmes cherchent à établir la piste criminelle>>.

J’ai aimé le personnage principal, Tim . C’est un garçon qui a environ mon âge et il a été facile pour moi de m’imaginer à sa place. Il se sent seul car il vient de déménager et il se retrouve loin de ses amis Félix et Mat. Ils adoraient aller au Skate-park pour avoir des sensations fortes et pour se filmer faisant des figures avec leurs skate.

Dès le départ, j’ai été prise par le rythme de l’histoire. C’est une histoire mouvementée, pleine d’action, de suspense et d’enquête où le personnage est confronté à divers dangers. Les différents personnages sont tous attachants. J’ai aimé aussi l’évolution du caractère de Léa , et l’amitié qui se crée entre les deux personnages.

Ayant aimé votre style , quels sont les autres livres donc vous êtes l’auteur ?

Combien de temps vous faut-il pour écrire un roman ?

Est-ce que le métier d’écrivain est celui que vous vouliez faire étant enfant ?

Merci d’avoir pris le temps de lire ma lettre. Dans l’attente de votre réponse , veuillez recevoir, Monsieur Jean Christophe Tixier, mes sincères salutations .

LOANE

Création réalisée par Eloi :

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0

L’interrogatoire N.DC

Hubert Ben Kemoun,

Bonjour, je m’appelle Nicolas Di Caterina , j’ai douze ans et je vis à Lachapelle sous Chaux. Je suis passionné par le métier de conseiller principal d’éducation. Je pratique du handball et un peu de football. J’adore l’hiver car nous pouvons boire des tisanes et jouer dans la neige.

 

Tout d’abord , je voulais vous dire que j’ai adoré votre livre car j’adore les romans policiers et le vôtre était génial. Les personnages sont Mr et Mme Gouchinoux , Mme la directrice, Mathias Benedetti, Alexandra Guérande. Le genre littéraire de ce livre est policier. Le style de ce livre est très particulier car l’inspecteur est toujours annoté de cette façon « … » donc on ne sais jamais ce qu’il dit, mais avec les réponses des témoins on a une petite idée . Les thèmes de ce livres sont la recherche , l’interrogation,l’inspecteur. Le rythme de l’histoire est assez bizarre mais très bien car, à chaque fois qu’il y a un nouveau chapitre, nous changeons d’histoire, d’arguments. La première de couverture est dans les tons rouges et jaunes. L’histoire se passe beaucoup dans le bureau de l’inspecteur. Le suspens est vraiment bien intégré dans ce livre car tout au long de l’histoire on croirait que tout le monde ment à l’inspecteur. On ne sait pas qui ment ? Qui dit la vérité ?

 

Comment vous est venue l’idée de faire la base de votre livre sur un vol de lingots d’or ?

Avez- vous toujours voulu être écrivain ?

Comment trouvez-vous votre inspiration ?

 

Merci pour votre attention et merci pour votre lecture de ma lettre .

Sincères salutations,

 

Nicolas Di Caterina

 

 

 

 

 

 

 

 

Création réalisée par Davy

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0

L’ interrogatoire L.F

J’ai aimé tous les personnages du roman, ils étaient très drôles et en même temps ils avaient tous un trait de caractère bizarre. Le style d’écriture de l’auteur m’a un peu surprise. L’auteur ne fait pas parler l’inspecteur dans le roman, et au début de ma lecture cela m’a perturbée, mais par la suite cela m’a permis de rentrer dans la peau de celui-ci et d’imaginer moi-même ce qu’il pouvait bien dire. Les romans policiers sont le genre littéraire que j’apprécie. Cela me permet de suivre le déroulement d’une enquête et de la mener aussi en m’imaginant plusieurs scénarios. J’y ai trouvé, aussi, beaucoup d’humour.

 

EXTRAIT

– Dix-sept?! Non, c’est pas vrai ?! Punaise, dix-sept lingots d’or ?! Attendez , j’ai regardé la cours de la Bourse encore hier soir. Ça fait dix-sept fois quarante mille euros, ça va chercher dans les …presque sept cent mille !Eh bien, bon sang !

-…

– Oui alors, voilà, je me demandais si justement il n’y aurait pas un dédommagement, histoire de nous aider à payer les frais…comme une sorte de prime quoi ?

 

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0

Dix minutes à perdre N.DC D

OPINION

J’ai trouvé ce livre très bien, il y a du suspense et de l’aventure. Un déménagement si vite arrivé… et ce message sur le papier peint fleuri : « Ceci est mon histoire  » . Avec Léa , Tim on s’amuse très bien .Le vol de ces lingots se rapprochent au livre « L’interrogatoire  » . Les thèmes de ce livre sont policier et aventure!  Le livre est assez long et captivant ! J’ai adoré !

 

EXTRAIT

<< Si tu as dix minutes à perdre, commence a détapisser les murs de ta chambre. Ce sera toujours ça de gagner. Mon père est incapable de ne rien faire. Pour lui , une pause équivaut à une perte de temps. Les vacances doivent servir à bricoler, arranger, aider ses amis qui comme lui, ne s’arrêtent jamais . >>

<< Dix minutes à perdre , il y en a des bonnes , mon père . il en faudra bien plus pour venir à bout de ce monstrueux papier fleuri . >>

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0