signe distinctif roux AC

critique de livre : c’est un roman court, qui aborde un sujet sérieux. celui du racisme des roux ou de la discrimination. On ne voit pas souvent des livres parler de  ce genre de sujet car c’est assez tabou. Ce dont parle beaucoup ce roman c’est la mise à l’écart d’une personne à cause de sa différence.

Je trouve que la manière dont l’auteur fait passer un message avec des mots qui passent bien est une très bonne idée.je pense que l’auteur essaye d’aider les personnes qui se sentent concernées.

Du coté de l’histoire: Nous suivons un jeune homme appelé Harold, un adolescent discret qui rentre en classe de 3ème dans un tout nouveau collège.Ce jeune garçon a malheureusement une différence de taille car sa couleur de cheveux est d’une belle rousseur éclatante, mais voilà, il sait que se faire accepter par de nouveau amis sera une chose difficile car il a toujours vécu une exclusion de la part de ceux-ci à cause de cette différence. Malheureusement cette fois-ci encore, il va connaitre le rejet et la violence des autres. Heureusement il va rencontrer Axelle, une jeune camarade qui l’acceptera comme il est mais celle ci est déjà en couple avec le beau gosse du collège qui ne verra cette amitié d’un très bon  oeil et les ennuis vont commencer pour Harold.

En conclusion: c’est une histoire qui traite d’un sujet sérieux, mais très bien écrit. Il est vraiment agréable à lire.

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0

signe distinctif roux pv

Signe distinctif roux.

J’ai bien aimé ce livre car ça parle de la vie de certains adolescents. J’ai bien aimé la morale du livre c’est à dire « la bêtise n’a  pas d’âge quand il s’agit de faire mal ».

J’ai adoré Harold pour son courage et sa persévérance. Auprès d’Axelle, il dévoile son vrai caractère et ne joue pas quelqu’un d’autre, il se met même à être drôle.

Ce livre m’a fait réfléchir aux actes que je pourrais commettre, et d’éviter de les faire. Il m’a procuré quelques émotions comme la tristesse et de la haine contre Mathieu.

L’auteur a fait en sorte que le livre soit assez réaliste et émouvant.

Les passages que j’ai aimés: « -Tu sais pourquoi on ne peut pas être roux et noir à la fois? Matthieu sourit, amusé d’avance. -Non, pourquoi? -Parce que Dieu ne punit qu’une seule fois ! Mathieu rit et Etienne se sentit adoubé. Il aurait aimé qu’il lui tape sur l’épaule comme il l’avait fait sur Antonin, mais la familiarité s’arrêta là. Matthieu se détourna pour parler à un autre garçon, et Etienne retourna dans sa classe. C’était déjà un bon résultat. »

Ce moment est important car c’est à partir de là que tout le monde monte un plan pour taper Harold.

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0