Séquences EMI 6° 2017/2018

document à consulter :

fiche scénario pédagogique

fiche fb vierge

Voir productions : ici

Titre : Un profil Facebook pour un explorateur !
Présentation de l’action : EMI à travers une production mobilisant les différents apprentissages
Descripteurs : EMI
Nom du prof-doc : Mme Liblin
Cadre : EMI en demi groupe
Niveau : 6°
Cadre pédagogique : EMI inscrit à l’emploi du temps
Nombre d’heures : 8
Discipline : documentation
TICE
Domaine de compétences  :
Domaine 1 : s’approprier un environnement informatique de travail
Domaine 2 : Adopter une attitude responsable
Domaine 3 : Créer / produire / traiter et exploiter des données
Domaine 4 : s’informer / se documenter<
Domaine 5 : Communiquer / échanger
Descriptif :
Objectifs pédagogiques
-comprendre et s’approprier les espaces informationnels
-partager des informations de façons responsables (reproduire, produire)
-Comprendre expérimenter le web et sa structure
-Évaluer la pertinence de l’information-
Socle commun de connaissance et de compétences : Maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication
Compétences documentaires :
Rechercher de l’information
Identifier une source citer une source
Trier sélectionner l’information
Évaluer valider l’information
Restituer communiquer/produire un document
Déroulement des séquences :

Présentation CDI et espaces virtuels

Présentation de l’éducation aux médias et à l’information et du projet des profils explorateurs (lien avec projet Erasmus sur le voyage)

Binôme – Choix des personnages

Présentation d’un profil FB vierge , réalisé sous forme d’un document libreOffice

Analyser les informations demandées sur cette fiche

Recherche simple sur internet d’éléments biographiques sur l’explorateur, quels pays a t-il traversé ou quelle découverte ..
Enregistrer deux portraits libres de droits
Enregistrer des photos de paysages libres de droits que l’explorateur aurait pu prendre (on imagine, cela doit être vraisemblable)
Présentation de l’outil ESIDOC

Rechercher des références de documents sur un pays ou continent visité par l’explorateur

Trouver des personnes qui ont vécus à la même époque pour les mettre en amis sur le profil
Inventer un texte que l’explorateur aurait pu écrire sur son profil, il faut que ça reste vraisemblable, observer les photos de paysages enregistrés.
Enregistrer le profil FB vierge qui se trouve dans l’espace classe sur espace perso.

Remplir avec tout le travail fait en amont

Le prof doc diffusera dans les espaces virtuels sous forme de Padlet

Les réseaux sociaux , utilisation et dangers

(en collaboration avec la CPE)

Évaluation : https://fr.padlet.com/cdivdr/ort5b8yx16oi

à visionner avec les élèves :

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0

Textes Officiels

Nouvelles fonctions et missions du prof-doc.

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=114733

https://www.fadben.asso.fr/Refonte-de-la-circulaire-de.html

Formation des enseignants

Extrait du Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation

NOR : MENE1315928A
arrêté du 1-7-2013 – J.O. du 18-7-2013
MEN – DGESCO A3-3

Compétences spécifiques aux professeurs documentalistes

Les professeurs documentalistes exercent leur activité dans l’établissement scolaire au sein d’une équipe pédagogique et éducative dont ils sont membres à part entière. Ils ont la responsabilité du centre de documentation et d’information, lieu de formation, de lecture, de culture et d’accès à l’information. Ils contribuent à la formation de tous les élèves en matière d’éducation aux médias et à l’information.

Outre les compétences qu’ils partagent avec l’ensemble des professeurs, telles qu’elles sont énoncées ci-dessus, ils maîtrisent les compétences spécifiques ci-après.

Les professeurs documentalistes, enseignants et maîtres d’œuvre de l’acquisition par tous les élèves d’une culture de l’information et des médias

Les professeurs documentalistes apportent les aides nécessaires aux élèves et aux professeurs, notamment pour que les apprentissages et l’enseignement prennent en compte l’éducation aux médias et à l’information. Ils interviennent directement auprès des élèves dans les formations et les activités pédagogiques de leur propre initiative ou selon les besoins exprimés par les professeurs de discipline.

D 1. Maîtriser les connaissances et les compétences propres à l’éducation aux médias et à l’information

– Connaître les principaux éléments des théories de l’information et de la communication.

– Connaître la réglementation en matière d’usage des outils et des ressources numériques ; connaître le droit de l’information ainsi que les principes et les modalités de la protection des données personnelles et de la vie privée.

– Connaître les principaux concepts et analyses en sociologie des médias et de la culture.

– Savoir définir une stratégie pédagogique permettant la mise en place des objectifs et des apprentissages de l’éducation aux médias et à l’information, en concertation avec les autres professeurs.

– Faciliter et mettre en œuvre des travaux disciplinaires ou interdisciplinaires qui font appel à la recherche et à la maîtrise de l’information.

– Accompagner la production d’un travail personnel d’un élève ou d’un groupe d’élèves et les aider dans leur accès à l’autonomie.

Les professeurs documentalistes, maîtres d’œuvre de l’organisation des ressources pédagogiques de l’établissement et de leur mise à disposition

En relation avec les autres membres de la communauté éducative et dans le cadre du projet d’établissement, les professeurs documentalistes proposent une politique documentaire au chef d’établissement et participent à sa mise en œuvre dans l’établissement et dans son environnement numérique. Cette politique a pour objectif principal de permettre à tous les élèves d’accéder aux informations et aux ressources nécessaires à leur formation.

D 2. Mettre en œuvre la politique documentaire de l’établissement qu’il contribue à définir

– Maîtriser les connaissances et les compétences bibliothéconomiques : gestion d’une organisation documentaire et d’un système d’information, fonctionnement de bibliothèques publiques ou centres de documentation, politique d’acquisition, veille stratégique, accueil et accompagnement des publics, animation et formation, politique de lecture, évaluation.

– Recenser et analyser les besoins de la communauté éducative en ressources documentaires et informationnelles.

D 3. Assurer la responsabilité du centre de ressources et de la diffusion de l’information au sein de l’établissement

– Organiser et gérer le centre de documentation et d’information en veillant à la diversité des ressources et des outils mis à disposition des élèves et en s’appuyant sur la situation particulière de chaque établissement (collège, lycée général et technologique, lycée professionnel).

– Organiser, en liaison avec l’équipe pédagogique et éducative, la complémentarité des espaces de travail (espace de ressources et d’information, salles d’études, etc.) et contribuer à les faire évoluer de manière à favoriser l’accès progressif des élèves à l’autonomie.

– Maîtriser les différentes étapes du traitement documentaire, les fonctionnalités des logiciels documentaires ainsi que les principes de fonctionnement des outils de recherche d’informations.

– Participer à la définition du volet numérique du projet d’établissement et faciliter l’intégration des ressources numériques dans les pratiques pédagogiques, notamment lors des travaux interdisciplinaires.

– Agir au sein d’un réseau de documentation scolaire en vue d’assurer des relations entre les niveaux d’enseignement et d’optimiser leurs ressources.

Les professeurs documentalistes, acteurs de l’ouverture de l’établissement sur son environnement éducatif, culturel et professionnel

Le centre de documentation et d’information est un lieu privilégié pour contribuer à l’ouverture de l’établissement sur son environnement.

D 4. Contribuer à l’ouverture de l’établissement scolaire sur l’environnement éducatif, culturel et professionnel, local et régional, national, européen et international

– Concourir à la définition du programme d’action culturelle de l’établissement en tenant compte des besoins des élèves, des ressources locales et du projet d’établissement.

– Mettre en place des projets qui stimulent l’intérêt pour la lecture, la découverte des cultures artistique (et des différentes formes d’art), scientifique et technique et développer une politique de lecture en relation avec les professeurs, en s’appuyant notamment sur la connaissance de la littérature générale et de jeunesse.

– Savoir utiliser les outils et les dispositifs numériques pour faciliter l’ouverture de l’établissement sur l’extérieur.

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0