Dix minutes à perdre L.F

Monsieur Jean Christophe Tixier

Je m’appelle Loane Fulleringer. J’ai douze ans, je suis née à Belfort le 6 juillet 2004. J’habite dans un appartement avec ma maman à Giromagny. J’ai un animal de compagnie, c’est une chatte qui s’appelle Buffy. Mes passions sont le sport que  je pratique énormément. Ma grande passion est la natation, que je fais en compétitions; en loisirs je fais de la boxe française et je pratique aussi en U.N.S.S du volley-ball, du handball et du football. J’aime beaucoup lire, et en ce moment je lis la collection des livres << chair de poule >> .

Je viens de finir votre livre : <<dix minutes à perdre>> . J’ai aimé les différents genres littéraires que j’ai pu retrouver dans votre roman ,comme:

-le suspense ( ex page 134 ) : <<Je suis coincé. Sans la moindre possibilité de fuir. Sans pouvoir prévenir quiconque >>.

– Roman policier ( ex page 26 ) : << Mort suspecte, les gendarmes cherchent à établir la piste criminelle>>.

J’ai aimé le personnage principal, Tim . C’est un garçon qui a environ mon âge et il a été facile pour moi de m’imaginer à sa place. Il se sent seul car il vient de déménager et il se retrouve loin de ses amis Félix et Mat. Ils adoraient aller au Skate-park pour avoir des sensations fortes et pour se filmer faisant des figures avec leurs skate.

Dès le départ, j’ai été prise par le rythme de l’histoire. C’est une histoire mouvementée, pleine d’action, de suspense et d’enquête où le personnage est confronté à divers dangers. Les différents personnages sont tous attachants. J’ai aimé aussi l’évolution du caractère de Léa , et l’amitié qui se crée entre les deux personnages.

Ayant aimé votre style , quels sont les autres livres donc vous êtes l’auteur ?

Combien de temps vous faut-il pour écrire un roman ?

Est-ce que le métier d’écrivain est celui que vous vouliez faire étant enfant ?

Merci d’avoir pris le temps de lire ma lettre. Dans l’attente de votre réponse , veuillez recevoir, Monsieur Jean Christophe Tixier, mes sincères salutations .

LOANE

Création réalisée par Eloi :

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0

Marjane et le Sultan NG

Le livre est agréable à lire.J’aime bien les romans d’aventure. Il y a plusieurs personnages: Marjane, le sultan Baham et le père de Marjane Mr Navid Arsanjani. Dans ce livre on voit que Marjane souhaite garder l’atelier de son père après sa mort. Elle a un travail de très bonne qualité sur la confection de ses tapis et souhaite fortement de garder son travail. Malheureusement les femmes ne peuvent pas hériter. Seuls les fils sont héritiers, pas les filles. Elle décide de voir le sultan pour le faire changer d’avis. Je trouve courageux de sa part de vouloir tout faire pour garder cet atelier et ne pas se soumettre à devoir se marier avec quelqu’un qu’on pourrait lui imposer.    Nolan

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0

Marjane et le sultan S.B

J’ai aimé Marjane car elle est courageuse de vouloir faire changer cette loi.J’ai aussi bien aimé Adi car cela était audacieux de se faire passer pour le sultan.

Le livre est assez court (on aimerait bien savoir la suite).

Le livre contient parfois des passages complexes (mots).

Cette histoire se déroule en 1898 (cela est donné à un moment).

J’ai beaucoup aimé cette lecture,car cela parle d’un sujet intéressant.C’est un sujet toujours d’actualité dans certaines régions du monde.

 

extrait du livre:

« Marjane. Je doute que  mon cœur soit pur et j’ignore tout du vôtre.Je ne sais pas non plus si un tapis volant m’attend sur le mont Irouz. Pour le découvrir, accepterez-vous de traverser avec moi un désert sans chameau, une rivière sans bateau,et de gravir, sans corde ni piolet, notre sommet le plus haut? »

 

 

 

It's only fair to share…Share on Facebook
Facebook
0