Sous-officier de l’armée de terre

9 05 2019

Voici le métier de sous-officier de l’armée de terre.

Chargé de la formation et du commandement d’un groupe de soldats. Le sous officier peut être: combattant, secrétaire, technicien et comptable.

Après le bac, il est formé à l’Ensoa (École nationale des sous-officiers d’active) et en sort sergent. Salaire débutant: 1521€ brut est égale à 1167.98 € net.

Ce métiers consiste à:

Appelé à mettre en œuvre des moyens performants et complexes au combat, le sous-officier de l’armée de terre doit être très qualifié dans son domaine, quel qu’il soit : électronique, mécanique, télécommunications, gestion, logistique…

Chargé de la maintenance des matériels militaires par exemple, il est spécialiste des technologies de pointe (système de transmission, télémétrie laser, optronique…). Comme chef d’équipe réparation, il encadre les mécaniciens qui s’occupent des véhicules de l’armée. Et, grâce au chef d’escouade de ravitaillement, la nourriture ou les munitions arriveront à coup sûr au bon endroit dans les temps.

Le sous-officier est aussi un combattant. Chef de char, de pièces d’artillerie, de groupe de tir de missile ou pilote d’hélicoptère, il commande un groupe et l’instruit. Il doit être pédagogue, afin d’intéresser les jeunes recrues, les former, et leur donner l’esprit d’équipe et le sens de la discipline.

Il exerce au sein d’une unité de combat, d’un service ou d’un état-major.

Les formations et les diplômes sont:

Après le bac

Être âgé de 17 ans et demi à 25 ans au plus, avoir le bac et réussir les épreuves de sélection pour intégrer l’Ensoa (École nationale des sous-officiers d’active) de Saint-Maixent pour accéder à une première formation (8 mois) à la fois militaire et généraliste. Puis, 3 à 18 mois de formation (36 mois pour les infirmiers), selon la spécialité choisie, dans une école d’application. À noter : pour intégrer les troupes de sous-officiers de montagne, il faut suivre une formation de 2 semaines à l’EMHM (École militaire de haute montagne) puis une formation de 2 mois à l’Ensoa, et, à nouveau, une formation de 12 mois à l’EMHM.

Les principales qualités pour exercer ce métier sont:

La discipline, le courage, la solidarité et être sportif.

 

Voici une photo d’un groupe de sous-officier.

 

Résultat de recherche d'images pour "sous-officier de l'armée de terre"

Je vous présente ce métier, car c’est ce que j’aimerai faire plus tard.
Ce que j’aime dans ce métier est de manier les armes, être au contacte de d’autres personnes et défendre mon pays.
Ce que je n’aime pas dans ce métier c’est que la nourriture n’est pas au top.

Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire