Réunis autour de l’arbre au collège de l’Isle

Au cours de cette première session, 3 élèves de 5è et 3 élèves de 4è ont travaillé autour de l’estime de soi, leur métier d’élève et leur Parcours Avenir.

En parallèle, avec l’aide d’un intervenant, spécialiste de botanique, ils ont été sensibilisés aux enjeux de l’environnement.

Un atelier d’écriture sur la thème de l’arbre a donné lieu à une lecture oralisée au cours de la dernière séance. Bravo aux élèves qui ont dépassé leur peur pour offrir les textes au public !

L’arbre de vie

arbre

mille feuilles

mon arbre

mon chêne

notre forêt en danger

SESSION 3 ET 4 DISPOSITIF RELAIS 2019/2020 Atelier d’écriture : écrire ensemble un récit

Ma famille

Pendant la période de confinement, chaque élève pris en chaque par le dispositif relais écrit une partie du récit, prenant à son compte la suite de l’écriture.

Schéma narratif étudié en classe de 5ème qui se compose de 5 éléments

-la situation initiale qui présente le contexte (époque, lieux, milieu social, personnages) du récit. Ces éléments doivent donner lieu à des descriptions. La situation initiale présente une certaine stabilité. 

l’élément déclencheur (élément perturbateur) est un évènement qui va déranger l’ordre de la situation initiale et lance le mouvement du récit.

-l’action peut alors se développer apportant un certain nombre de péripéties.

-au terme des péripéties, un nouvel évènement dramatique ou décision va permettre la résolution ou le dénouement du récit.

-la résolution donne naissance à la situation finale, avec un retour à la stabilité qui clôt le récit. Il peut y avoir une morale à l’histoire.

Ce travail nécessite les compétences suivantes :

les langages pour penser et communiquer : s’exprimer en utilisant la langue française à l’écrit

-Développer le sens de l’engagement et de l’initiative

consignes

-écrire 5 lignes minimum en traitement de texte Arial 12

-écriture au présent

-phrases courtes

-cohérence des idées

-pas de faute d’orthographe

-style soigné

Trouver son rôle au collège

Au cours des séances, nous avons travaillé sur l’estime de soi, notre métier d’élève et notre orientation.

Nous avons également fait du théâtre et de la relaxation !

A présent, on se connaît un peu mieux, on a apprécié de jouer le rôle de certains personnages.

Maintenant, on se sent plus volontaire en cours pour essayer de progresser !

Relaxation et théâtre au collège de l’Isle

Nous avons fait plein d’exercices de relaxation et de yoga et pratiqué l’écriture automatique avec un professeur du collège. On a également travaillé sur notre orientation et la confiance en soi.

On a aussi appris des textes de chansons que l’on a mis en scène, sur le thème de l’engagement.

Puis on a joué, avec les élèves de l’atelier théâtre du collège, devant des professeurs et des élèves.

Cela c’est bien passé, on a réussi, malgré le stress pour certains !

 

Tous solidaires, avec Jean-Yves LOUDE au collège de l’Isle

Pendant le dispositif relais nous avons travaillé plein de choses : l’estime de soi, notre orientation (on a visité la classe de 3è prépa métiers et les différents ateliers du lycée Galilée)

On a également fait de la relaxation, de l’écriture (on a lu un roman de Jean-Yves LOUDE : « Princes des fatras » et on a écrit plusieurs lettres à cet auteur qui nous a répondu et encouragé)

On a aussi pratiqué du théâtre avec une comédienne du théâtre de Vienne.

Aujourd’hui et ce soir, le collège accueille  Monsieur Jean-Yves LOUDE. Ce matin, l’écrivain voyageur nous a fait découvrir la civilisation des Kalash, peuple de l’Himalaya puis nous avons eu le privilège d’écrire avec lui un slam sur le thème de la solidarité.

Ce soir, nous allons donner un spectacle théâtral « solidaire » que nous allons présenter avec l’atelier théâtre du collège devant nos professeurs et nos parents !

Le rideau va bientôt se lever…

texte Solidarité avec J Y Loude

 

Préjugés, stéréotypes, jugements de valeurs passés à la moulinette du théâtre

Quatre élèves du collège de l’Isle, au sein du dispositif relais, en partenariat avec les élèves de l’atelier théâtre, ont réfléchi et mis en scène quatre situations sur le thème des préjugés.

-une classe de 4è en cours de mathématiques dans un collège (élève modèle, élève hyperactif, élève ingérable, élève lambda)

-un institut de relooking (une femme adorant les vêtements de sport mais pas forcément féminine, un homme très élégant, mais tellement grossier)

-une séance d’entraînement de football ( profils de sportifs)

-le rayon jouets d’un grand magasin (des jouets qui ont leur mot à dire et qui peuvent faire bouger les étiquettes…)

Cet atelier, accompagné par un travail autour de l’estime de soi et un accompagnement éducatif individualisé a été intéressant mais pas toujours facile pour certains élèves (implication, peur de monter sur scène)

En tout cas, le résultat a été une réussite sur le plan scénique et personnel pour certains élèves.

Bravo à tous et vive la valse des étiquettes…

Ateliers théâtre relaxation au collège de l’Ilsle

Nous sommes 5 élèves à avoir participé au dispositif relais.

Nous avons travaillé sur notre orientation et l’estime de soi  avec l’intervention de l’association Prévenir.

Puis, nous avons réfléchi sur les émotions et participé à des ateliers d’écriture, de relaxation et de théâtre.

Nous avons présenté deux scènettes dans le cadre de la journée des arts à nos camarades et nos professeurs.

Nous sommes fiers de notre travail ! A présent, nous avons plus confiance en nous.

 

Jean-Yves LOUDE, « écrivain voyageur » vient nous rencontrer…

Nous sommes quatre élèves de 5ème et de 4ème, nous avons rédigé un autoportrait que nous avons présenté à Mr Jean-Yves LOUDE, « écrivain voyageur » lyonnais. Ce dernier a répondu à chacun d’entre nous.
Avec son aide, nous avons travaillé sur le thème de la persévérance.
Nous avons lu plusieurs livres sur les thèmes du sport et de la persévérance, dont « Princes des fatras » de Jean-Yves LOUDE.
Puis, nous avons écrit un ensemble de textes en ayant utilisé des expressions issues du domaine du sport.
Vendredi 23 mars, Jean-Yves LOUDE est venu passer la journée et une partie de la soirée dans notre collège.
Nous l’avons accueilli, ensuite, nous avons assisté à une présentation illustrée d’un diaporama à propos d’Haïti et de « Princes des fatras« . Il s’agit d’un roman pour la jeunesse qui traite de plusieurs thèmes : Haïti, la solidarité, la persévérance, le traitement des déchets, l’éducation par le sport.
Le soir, nous avons présenté Jean-Yves LOUDE à un public nombreux et conquis !
Nous sommes fiers de notre travail et d’avoir pu rencontrer Jean-Yves LOUDE qui nous a fait voyager et découvrir un pays et la « richesse » de ses habitants.
A présent, pour notre scolarité, nous nous sommes rendus compte que nous sommes capables de prendre la parole devant un public, d’être sérieux, et qu’il faut persévérer pour réussir dans la vie !

Notre recueil de textes :

A vos marques…

DRIBBLER
Dribbler ses difficultés. Aller plus loin dans ses limites, anticiper, faire preuve d’agilité, de créativité, d’intelligence, maîtriser sa trajectoire…

JETER L’ÉPONGE
Jeter l’éponge cela veut dire abandonner quelque chose, un travail, un devoir…
Thomas PESQUET n’a jamais jeté l’éponge, plutôt que de rester dans les cordes, il les a utilisées pour se hisser jusqu’aux étoiles…

UPPERCUT
C’est facile pour moi de dire que je vais te mettre un uppercut; par contre, c’est difficile de le réaliser.
Un uppercut pour le réussir dans un combat, il faut s’entraîner dur parce que si tu loupes un uppercut et bien tu peux te faire contrer.
Il faut persévérer pour réaliser ce geste.
Maîtriser ses coups, maîtriser tout court (tu gères)
L’important dans la vie c’est maîtriser les bases, ainsi je pourrai progresser.

MARQUER UN BUT
Marquer un but c’est ne pas abandonner. Passer la défense qui fera tout pour vous empêcher de réaliser vos rêves et mettre le ballon au fond des filets !
Là vous aurez réussi à marquer un but dans la lucarne et vous regarderez les autres dans les yeux. Ainsi, vous pourrez admirer votre parcours depuis votre camp jusque dans les filets adverses.
C’est cela la persévérance.

TRANSFORMATION
Transformer ses faiblesses en se donnant les moyens d’atteindre ses rêves, c’est le chemin vers la réussite grâce à la persévérance.
J’essaie, j’essaie, j’essaie et finalement, je transforme. C’est Top (14!)

BOTTER EN TOUCHE
Botter en touche ? Faut-il botter en touche ?
La beauté n’est pas une touche finale. Ce n’est pas parce qu’on est beau qu’on a tout.
Quel atout ?
Beauté touchée … beauté coulée.
Toujours recommencer, ne pas renoncer.

MOUILLER LE MAILLOT
C’est savoir sortir la tête de l’eau, en osant plus haut, plus fort et en sachant recommencer encore et encore.
Ton corps prend vie dans ton cœur…
Alors haut les cœurs sans haut-le-cœur !

 

La laïcité au collège de l’Isle

Nous avons travaillé à travers plusieurs ateliers :

-l’estime de soi, les émotions et la relaxation, ce qui nous a permis de mieux nous connaître.

-l’orientation, on a notamment rencontré le professeur principal d’une troisième prépa pro.

-nous avons également, à partir de la charte de la laïcité, réalisé un jeu de cartes sur le thème de la laïcité à l’école pour pouvoir présenter ce thème en classe.

-on a aussi préparé et mis en scène un extrait de « Marie des grenouilles »   de J-C GRUMBERRG.

-enfin, nous avons présenté notre scénette à des élèves et des adultes du collège et animé un débat sur la laïcité.

Nous sommes heureux et fiers de notre travail et de ce final !

 

Théâtre et relaxation au collège de l’Isle

Au cours de session 4 du dispositif relais, nous sommes 6 élèves à avoir travaillé sur des plusieurs thèmes :

-l’estime de soi avec l’association Prévenir

-l’orientation

-la relaxation

-le théâtre avec un intervenant, M PONCEAU

Aujourd’hui, nous présentons deux scènettes, extrait de « quand j’étais petit, je voterai »

Nous avons appris des choses sur notre orientation, le théâtre nous a permis d’ être plus à l’aise à l’oral et de gagner un peu confiance en nous.