Home »

Dispositif Duflot : fiche révision

Dispositif Duflot : investir dans l’immobilier locatif et réduire le montant de ses impôts

Remplaçant le dispositif Scellier, le Duflot est en vigueur depuis le 1er janvier 2013. Outil de défiscalisation, il donne droit à une réduction d’impôt. Tout particulier domicilié en France qui investit dans un bien immobilier locatif entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016 peut bénéficier du dispositif.

Economiser 6.000 euros par an d’impôt sur le revenu !

La réduction d’impôt sur le revenu générée par le dispositif Duflot est de 18% du montant de l’investissement étalée sur 9 ans. L’investisseur peut ainsi économiser jusqu’à 54.000 euros sur 9 ans, soit 6.000 euros par an d’impôt sur le revenu.

Au terme de ce délai, le particulier peut revendre le logement, l’occuper ou le transmettre à un proche après estimation gratuite de maison montpellier .

Les conditions d’éligibilité au Duflot

Pour être éligible au dispositif Duflot, l’achat immobilier doit répondre à différents points :

  • Montant de l’investissement plafonné à 300.000 euros
  • Logement destiné à la location, à titre de domicile principal pendant une durée minimale de 9 ans
  • Logement neuf respectant les normes environnementales RT 2012 ou le label BBC 2005. Un bonus est accordé aux logements répondant aux exigences de très haute performance énergétique
  • Bien situé dans une zone éligible au dispositif (A bis (Paris et 68 communes proches) ; A (Argenteuil, Saint Ouen, Cannes, Antibes …) ; B1 (Lyon, Nantes, Strasbourg, Lille…) ; B2 (Besançon, Vichy, Troyes, Cap…))
  • Logement loué à un locataire répondant aux conditions de ressources fixé par le barème
  • Loyer plafonné

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.