La dégradation de l’eau (par Erika, Melissa et Imen)

19 03 2009

 L’eau menacée

Nos ressources en eau diminuent en raison du gaspillage et de la pollution :

à mesure que le nombre d’habitants de la planète augmente, les sources de pollution de l’eau sont toujours plus nombreuses et de plus en plus importantes.

 « Les grandes pollutions » de Anne Lesterlin

L’eau un vrai dépotoir

Les rivières ont trop longtemps servi de dépotoir pour les déchets domestiques agricoles et industriels.

Tout ce qu’on jette dans l’évier aboutira tôt ou tard dans une rivière.

Les gros déchets sont les pollutions les plus visibles mais pas les plus dangereuses. Les éléments artificiels sont parfois très toxiques pour le milieu.

Certains polluants sont jetés volontairement (par ex: les eaux d’égouts). Il s’agit d’une pollution organique. Les élevages et les industries agro-alimentaires sont responsables de cette pollution.

Les eaux d’égouts contiennent des microbes qui provoquent des maladies. Cette pollution peut être éliminée si elle n’est pas trop forte. Les pays tropicaux ont beaucoup de maladies à cause de cette pollution. Ces parasites sont rares en Europe .

 « Planète polluée » de Steve Parker« Planète polluée » de Steve Parker

Conséquence de nos actions journalières

A la maison, les activités de toute la famille, de la toilette à la lessive, produisent l’eau sale, que l’on appelle aussi « eau usée ».

A cela s’ajoute aussi le lavage des rues, des hôpitaux, des écoles….

Dans l’eau il y a des petits vers qui se reproduisent. Il y a aussi des excréments et des cadavres d’animaux.

Petite histoire tragique

En hiver, le lisier de porc déversé sur les champs en tant qu’engrais provoque indirectement la prolifération d’algues dans les plages.

Tout commence à la ferme, les déjections de porc sont vendues ou données aux agriculteurs. Les agriculteurs les déversent sur leurs champs en hiver pour favoriser la pousse des cultures qu’ils vont produire. La pluie entraîne le lisier de porc dans les nappes phréatiques, les nappes phréatiques vont dans les rivières, qui vont elles-même dans les fleuves qui se déversent dans la mer. Rien de grave ?!? Sauf que le lisier de porc favorise la croissance exagérée de nitrates (bactéries).

Mais les nitrates favorisent eux-mêmes la croissance exagérée d’algues, ce qui provoque la fuite ou la mort des poissons.

Et ensuite ? …pour l’instant rien !

AGISSONS PENDANT QU’IL EN EST ENCORE TEMPS !!!!!!!!

Nationpresse.info Olivier de Granevil.Nationpresse.info Olivier de Granevil.

La pollution

La pollution nous attend et nous touche partout et en tout point par ex:

-nos fruits

-nos légumes

-nos poissons

Quelques conseils

– Avant de boire l’eau du robinet, laisse-la un peu couler car dans les vieilles habitations, les tuyaux sont en plomb. Cela provoque une maladie, le saturnisme, dont on peut mourir.

– Lave et pèle les fruits et les légumes car les pollutions se concentrent sur la peau des fruits et des légumes.

  L\'eau à petits pas » de François Michel L’eau à petits pas » de François Michel


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire