L’équipage de Joseph Kessel

Par Laurène, 1ère L1 (lycée Van Dongen)

Brèves sur l’auteur :

Joseph Kessel est née le 10 février 1898 en Argentine.

Il fit des études littéraires en France, et s’engagea volontairement dans un régiment d’aviation en 1916 (d’où il tira par la suite l’inspiration pour son roman « L’équipage »).

Après être devenu correspondant de guerre(en 1940)puis résistant français, il reprit l’écriture de ses livres jusqu’à sa mort. L’Equipage parut le 04 février 1977, il repose sur des expériences personnelles de l’auteur et en ce sens, il me semble qu’il s’agit d’une réalité romancé.

Résumé :

L’histoire se déroule durant la première guerre mondiale, Jean Herbillon est un jeune homme enthousiaste qui vient de terminer sa formation d’observateur aérien et qui s’apprête à rejoindre son escadrille au front. Il laisse derrière lui ses parents, sa compagne, son frère, ses amis et part pour l’inconnu en quête de gloire et d’une certaine reconnaissance. Ce héros plein de rêves et de fierté ne se doute pas encore de la triste réalité qui l’attend. En effet, honoré de défendre son pays et grisé à l’idée de se battre Jean n’a pas encore conscience des ravages de la guerre, il ne réalise pas au moment où il part que, comme beaucoup de ses camarades, il pourrait y laisser sa vie.

Ce roman est le récit de belles amitiés viriles, d’une histoire d’amour complexe (entre le héros et une fille rencontrée un soir) et d’une guerre ravageuse.

Ecrit en 1923,(soit peu de temps après la fin de la première guerre mondiale) « L’équipage » relate du parcours d’un soldat quelque peu orgueilleux que la guerre va profondément transformer. Ce ne sont pas vraiment les combats qui sont détaillés dans ce livre, mais plutôt les observations et les émotions d’un groupe de personnes qui partage un quotidien difficile, terrifiant.

Dans ce roman, on nous rappelle que partir à la guerre à cette époque était source de fierté et d’honneur pour un grand nombre d’hommes(les jeunes notamment). Et puis on découvre par l’intermédiaire de personnages variés, toutes sortes d’états d’esprit et de sentiments tels que: le courage, la méfiance, la terreur, le dégout, la tristesse, la pitié ou encore l’amour. L’auteur propose ainsi une vison de la guerre moins vive que celle des tranchées mais différente et cependant tout aussi émouvante.

Je conseille « l’Equipage » à tous ceux qui aiment lire car il m’a beaucoup plus (malgré la personnalité du héros, à laquelle j’ai eu des difficultés à m’habituer au début) et qu’il m’a semblé très bien écrit. Egalement parce que c’est un récit poignant qui permet un autre regard sur la guerre tout en demeurant triste et réaliste.

Sources utilisées :
www.edistat.com.list.php?AUTEUR=Joseph+Kessel( date de parution de L’équipage)
www.académie-française.fr (biographie de Joseph Kessel)
Dictionnaire Hachette 2008(vérification de la bio)


Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.