Visite de la carrière Wellington

Par Elodie, 1L1

Lors de cette visite dans les carrières Wellington, qui ont été creusées par des soldats pendant 6 mois, les bruitages, les documentaires passés nous ont en quelque sorte mis dans le feu de l’action. En voyant les dessins sur les murs, les inscriptions indicatrices écrites pendant la guerre, on pouvait presque sentir la présence de ces soldats qui y sont resté 8 dures et interminables journées. Huit jours parait très peu mais lorsque l’on attend une mort certaine on voudrait qu’un journée passe au plus vite, pour cela, les soldats jouaient aux cartes, buvaient de l’alcool afin de se réchauffer et de se donner du courage, d’autres écrivaient des lettres à leur proches toute très touchantes. Leurs mères, femmes, enfants et neveux attendaient ces lettres avec impatience, mais quand ils la recevaient leur héros était-il encore vivant..?

L’humidité et la froideur de cette carrière donnaient la « chair de poule », elle reflettait l’emotion et les sentiments de ces soldats qui durant quelques jours se prêtaient à une boucherie sans pitié. Nous vîmes la sortie par laquelle ils sortirent au front mais par laquelle ils n’étaient pas sûrs de revenir.

Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.