Avril : Les plantations en breton

11 04 2018

Ce mois-ci nous avons semé des graines de fleurs et de plantes aromatiques .

Depuis, nous observons leur évolution toutes les semaines. Nous dessinons et exprimons ce que nous voyons en français. La maman de Martin, la mamie de Lise et une ancienne aide maternelle : Malou, toutes trois bretonnantes, nous aident pour le dire en breton.

Voici quelques petites phrases :

« Toullet ‘meus an douar . (J’ai fait des trous dans la terre)

Hadet ‘meus greunioù e-barzh an toulloù. (J’ai planté les graines dans les trous)

Douret ‘meus. (J’ai arrosé)

Ar greunioù ‘neus diwanet. (Les graines ont germé)

Ar plantenn ‘neus kresket. Kresket ‘neus ar gorzenn. (la plante ou la tige a grandi)

Gwellout a ran ur gorzenn, deliou, bleuniou…( je vois une tige, des feuilles, des fleurs) »




A la découverte des poules de Marion

11 04 2018

Après avoir préparer Pâques avec des contenants (paniers et boites) pour mettre des œufs en chocolat et dessiné des poules au crayon ou avec les doigts, nous avons eu la chance de découvrir des poules en vrai!

Le papa de Marion est venu nous présenter les  poules de la maison.  Ce sont des oiseaux qui ne volent pas vraiment. Elles sont omnivores : elles mangent des insectes , des vers et des graines.  Elles vivent dehors et dans un poulailler. Elles pondent un œuf par jour qui devient un poussin quand il y a un coq. Nous avons eu le droit de les nourrir et de les caresser.

 

Nous avons aussi travaillé l’histoire de « la petite poule rousse » de Byron Barton, appris des comptines et le vocabulaire en breton, à vous d’apprendre :

-une poule : ur yar, ur yarig

-un coq : ur c’hilhog

-un poussin : ur ponsin.




Mars : Films en breton

11 04 2018

Photo

Le mardi 19 mars toutes les classes bilingues de ‘école se sont rendues au Cinéma de St Renan pour voir des films doublés en breton par l’association DIZALE. Ces projections ont été organisées par  Daoulagad Breizh.

Les maternelles qui se sont déplacés le matin ont vu 5 courts métrages dont certains étaient des contes traditionnels traduits en breton pour l’occasion : « Pet danvad zo ? », « Ur c’hoari all eo en em wiskan », » Ar manchet » (la moufle), « Soubenn an tri zraig » (la soupe aux caillous) et « Ar gachenn war-dec’h » (la galette court toujours):

Les enfants ont été très attentifs et ont bien compris les histoires. Et puis, c’était dans un vrai cinéma, une première pour certains !

Les grands quant à eux ont vu trois films courts dont « Le Grand méchant renard », tiré de la BD éponyme. Vous pourrez bientôt les voir en replay en breton sur le site BreizhVOD.




Hiver : les oiseaux en breton

11 04 2018

En février, nous avons travaillé sur l’hiver et nous avons découvert les oiseaux. Nous avons donc étudié cet animal : morphologie, appris à le dessiner et a décrire en breton ce que nous voyons : « Al labous a zo o nijal. Debrin a ra greuniou ha buzhug »

L’oiseau vole. Il mange des graines et des vers de terre.

Nous nous sommes dit qu’ils devaient avoir froid et faim et nous avons donc décidé de fabriquer des boules de graisse puis des mangeoires/nichoirs. Il a fallu mettre la main à la pâte, à la découpe et à la peinture.

Depuis nous voyons de plus en plus les oiseaux dans le ciel et les arbres des jardin et en connaissons les noms dont certains en breton : Boc’hig ruz (Rouge gorge) , Pig (pie), Kaouenn (chouette), etc…