Distributeur

  • EN QUOI CONSISTE CE MÉTIER ?

Un Distributeur est une structure visant à distribuer les livres des maisons d’éditions.

Le distributeur assume les tâches liées à la circulation physique du livre (stockage, transport) et à la gestion des flux financiers qui en sont la contrepartie : traitement des commandes et des retours, facturation et recouvrement.

Les activités commerciales et marketing (présentations des nouveautés, prises des commandes) sont assurées par le diffuseur et ses équipes de représentants.

La diffusion et de distribution coexistent parfois au sein d’une même structure. En général, les petits éditeurs n’ont ni distributeur, ni diffuseur, et s’en remettent directement aux points de vente du livre. En revanche, chez les gros éditeurs, le distributeur décide du marché.

Il y a plus de 90 distributeurs en France, mais Hachette possède tout de même le monopole de la distribution.

  • COMMENT SE PASSE LA COMMERCIALISATION DU LIVRE ?

Une fois le livre réalisé (imprimé, relié…), il est mis dans le commerce par le diffuseur, le distributeur et la libraire. Parallèlement, sa promotion est assurée auprès des divers médias concernés. En France (comme dans certains pays européens), la commercialisation du livre est régie par la loi. En France, il s’agit de la loi de 1981 dite Loi Lang, qui instaure le prix unique du livre. En effet, l’éditeur doit fixer le prix de son livre (avec marquage du prix au dos, obligation peu souvent respectée), le point de vente (librairie ou surface spécialisée) et personne ne peut vendre le livre à un prix différent (supérieur ou inférieur), excepté une remise maximum de 5 % (effectuée directement à la caisse ou sous forme de carte de fidélité), et de 9% pour les collectivités (exemple : les bibliothèques).

La Loi Lang est présentée par certains comme une première loi de développement durable, car en près de 25 ans elle aurait permis de maintenir un tissu de librairies indépendantes, une production éditoriale de qualité (environ 25 000 nouveautés par an), et un prix abordable du livre (avec même une baisse en valeur de 1981).

Le diffuseur est chargé de la promotion du livre. Il organise des campagnes promotionnelles, s’assure de la mise en place du livre dans les différents points de vente et du réassort.

Le distributeur a un rôle logistique. Il gère le stock de livres pour le compte de l’éditeur. Il dispose généralement d’entrepôts situés dans des zones industrielles, où le terrain est moins cher. C’est lui qui reçoit et expédie les commandes et se charge de la facturation.

La librairie vend directement au public, mais aussi aux bibliothèques, qui offrent un accès non marchand au livre.

La diffusion est actuellement en plein changement de par l’émergence de nouvelles pratiques : la voie électronique et plus particulièrement internet. Celui-ci est en train de devenir progressivement un mode privilégié dans l’achat et la vente de livres. Les livres sont alors directement proposés aux clients et certaines compagnies importantes, comme Amazon.com, ou Google proposent aujourd’hui des ouvrages rapidement consultables et immédiatement téléchargeables, contournant ainsi le système classique de diffusion.

Le club de livres est une autre forme de diffusion où les adhérents reçoivent périodiquement à domicile des propositions d’achat de titres ayant fait l’objet d’éditions particulières par des entreprises spécialisées comme le Grand Livre du Mois, Jean de Bonnot ou le célèbre Club français du livre aujourd’hui inactif.

Enfin, depuis quelques années, le livre connaît une seconde vie sous la forme de lecture à voix haute. Il s’agit alors de lectures publiques d’ouvrages déjà publiés et ce, avec le concours de lecteurs professionnels (souvent des acteurs connus) et en étroite collaboration avec les écrivains, les éditeurs, les libraires, les bibliothécaires, les animateurs du monde littéraire et les artistes.

  • LA DIFFÉRENCE ENTRE LA DIFFUSION ET LA DISTRIBUTION.

La diffusion.

Image de prévisualisation YouTube

La distribution.

Image de prévisualisation YouTube

Article publié par Anne-Sophie SALVI

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire