Première semaine de novembre

Comme le temps passe vite, et surprend …

 

Voici un mois que je n’ai pas vu passer, et pour preuve, je n’ai écrit qu’un article pour octobre! Ce n’est pas lié aux vacances, comme on pourrait le souligner, mais plutôt ce que j’ai fait pendant ce congé. C’est le mois de la mise en œuvre de projets, de précision sur des interventions ponctuelles, de vérifier les inscrits au Concours de la Résistance, etc.

Alors que le premier trimestre se termine bientôt, et que l’on croyait notre destin lié à une énième aide à la Grèce, on apprend que leur premier ministre a décidé de mettre ce plan de sauvegarde en référendum. J’y reviendrai mais c’est assez cocasse.

Le temps passe vite, il y a dix ans à peu près était créé l’Euro, une monnaie qui faisait peur à tout le monde. Aujourd’hui elle pose beaucoup de questions.

Bref, le monde tourne, et nous sommes aspirés en se demandant où nous allons, en oubliant à chaque fois de se demander comment on y va.

  • Infos essentielles

Une flèche de Parthe ou coup de génie ? Des réunions nombreuses, des concessions importantes de chaque côté, des accords qu’on espérait plus, et enfin un bonne nouvelle : un accord était né, fruit des volontés des pays de l’Union Européenne pour sauver la Grèce. Bah oui, mais bon le premier ministre grec a décidé de faire autrement : il propose l’adoption de ce plan par référendum. Des cris d’orfraies sont poussés partout dans l’Europe, en se demandant pourquoi il fallait autant se casser la tête si c’est pour voir un plan refusé par le peuple grec, en gros  tout ça pour ça (ou rien). Avant qu’il y ait une réponse à ce vote populaire, la Grèce va être en défaut de paiement. Maintenant que peut-il se passer ? Imaginons que le peuple grec ratifie l’accord, malgré le retard, l’aide est portée à ce pays, tout en suscitant des méfiances. Dans le cas contraire, la Grèce sort de l’Euro, car refuse l’aide de l’Union, dévalue sa monnaie nationale (qui était le drachme), et vit la situation qu’a vécut l’Argentine dans les années 90-2000, où ce dernier pays s’est mis en faillite. Les argentins en sortent juste. Même futur de la Grèce ? En tous cas, les places boursières européennes s’effondrent… (Voir les articles de Libération, d’Europe1, du Figaro et du Monde; image du premier ministre grec ici).

La fin d’une coopération. Les Etats-Unis ne vont contribuer au budget de l’UNESCO, et cela en réaction du vote reconnaissant la Palestine comme membre à part entière. Selon Mme Lundi, porte-parole du gouvernement nord-américain, ce vote  est trop prématuré et menace la paix dans le Proche-Orient (Voir l’article d’Acturank).

L’OpenData. Qu’est-ce que c’est ? C’est une licence de données publiques utilisables pour tous les citoyens. L’intérêt : trouver ce qui nous concerne, avoir des renseignements sur des organisations ou associations, mais c’est surtout voir les dépenses budgétaires (de chaque ministère), de voir les orientations nationales et européennes, saisir la date d’une réunion d’un Conseil Général sur la voirie, etc. Bref, consulter des informations légales. Mais cela ne peut sans faire sans règles. (Voir les articles du Figaro et de Regardscitoyens).

  • A suivre

Un nouveau partenaire ? La Bulgarie a un nouveau président. Vous me direz « quelle affaire ! « . Bah oui, surtout que ce pays fait partie de l’UE, et que ce pays n’est pas dans une situation économique florissante, ce n’est pas le seul pays avec une dette dans cette région du globe. Ca y est ? Vous y êtes ? (Voir l’article de peopledaily).

La Chine, un partenaire. Notamment pour l’Autriche, qui voit dans ce pays un moyen d’exporter ses productions, et donc de trouver un marché porteur. Des visionnaires les autrichiens ? ( Voir l’article de peopledaily).

Des cellules revivent. Voici une découverte ! Une équipe française a travaillé sur des cellules âgées en les transformant en cellules pluripotentes (cellules présentes dans le corps d’un embryon), leur permettant d’avoir une activité égale à celles qui se trouvent avant la naissance d’un bébé, mais aussi de leur permettre de pouvoir se différencier comme n’importe quelle cellule souche, et donc réutilisable pour n’importe quel endroit du corps (Voir l’article du Point).

Europeana est de retour. La bibliothèque numérique européenne remarche, et en mieux. Notamment pour l’onglet de recherche. A essayer de toute urgence (voir le site).

Blois. Le Monde propose une sélection des meilleurs moments des Rendes-Vous de l’Histoire, avec notamment la conférence de clôture de Pierre Nora sur la politique et son influence sur l’Histoire (Voir la page du Monde).

  • Valeur 0

La BCE change de tête ; le feu et la peur ; 7 milliards ; la paix avant la guerre ? ; des perturbations ; une chute ; la trêve est arrivée ; une arrivée attendue ; une aporie énergétique ; est-ce vraiment la fin ? ; une reprise dans les règles ? ; s’attaquer à un journal c’est s’attaquer à la démocratie ! ; la pieuvre ;

Laisser un commentaire