Deuxième semaine ne novembre

Un espoir

Voilà ce qui fait vivre les familles de personnes atteintes de maladies graves. L’espoir que l’on trouve une solution. C’est peut-être le cas avec la mucoviscidose. Il faut aussi préciser que cela ne touche pas tous les patients atteints de cette maladie, mais ceux qui ont la mutation G155D. Cette forme particulière a été observée et des scientifiques ont trouvé une piste pour améliorer la santé des malades. En faisant des tests entre le médicament et le placebo, des résultats (encore très techniques) ont été observés. Ils sont positifs, mais pour arriver à battre cette maladie, le chemin est long ( Voir l’article d’ActuSanté).

 

  • Infos essentielles

Le baroud d’honneur avant … Avant quoi d’ailleurs ? La semaine dernière, le premier ministre grec affirmait vouloir organiser un referendum. Cette semaine, on apprend non seulement que ce ne sera pas le cas, mais qu’en plus, usé des différentes critiques, le premier ministre actuel cède sa place. Cela ne rassure ni les partenaires de la Grèce, ni les marchés. Si les membres de l’UE paraissent aussi fragiles, nous sommes dans une situation qui va devenir catastrophique, surtout que l’on sait que l’Italie pourrait être mise sur la sellette rapidement (elle est déjà sous tutelle , voir les articles d’Econostrum et du Monde).

Gouvernement d’union austère français. Voilà ce qui fait beaucoup jaser en France : le plan de rigueur. On devait s’y préparer, car cela apparaissait comme inévitable. Le problème de rentrées d’argent pour l’Etat, l’impossibilité de bien rembourser la dette, la Sécurité Sociale et les niches fiscales qui font pencher la balance du mauvais côté, tout cela amenait des actions, les voici selon le premier ministre français :

– Réduction des niches fiscales, notamment la loi Scellier et le prêt à taux zéro (dit aussi PTZ+). Pour mémoire la première mesure permettait de défiscaliser toute personne investissant dans l’immobilier neuf, cela permettait une réduction d’impôt sur neuf ans. Quant à lui, le prêt à taux zéro permettait à tout individu voulant accéder à la propriété d’avoir un crédit sans taux d’intérêt, et cela uniquement lorsque l’emprunteur allait devenir propriétaire pour la première fois de sa vie.
– Ceux  qui sont nés entre 1952 et 1956 vont avoir une mauvaise surprise : la retraite s’éloigne. La retraite passera de 60 à 62 ans en 2017.
– La Santé va avoir son lot de dépenses réduites : moins de remboursement car 12 milliards d’économies sont prévues. Au programme : la taxe sur les complémentaires santé, la cotisation CMU qui augmente … Juste pour l’année 2012, 700 millions d’économies sont prévues pour la maîtrise des dépenses publiques, 500 millions sur objectif des dépenses de santé, 12 millions sur la gestions des caisses de Sécurité Sociale et 100 millions sur le fonds de protection sociale. Les prestations sociales sont revalorisées de 1% de manière forfaitaire, et l’aide pour une famille de trois enfants augmentera de 3 € au lieu de 6.
-L’Etat va moins dépenser, 500 millions en moins en 2012, 1 milliard chaque année. Des pistes comme celles de l’immobilier appartenant à l’Etat va être accéléré. Le plafond des dépenses alloué pour le remboursement des campagnes présidentielles va être réduit de 5%.
– Les impôts et les taxes vont augmenter : celui d’abord des sociétés des grandes entreprises ( +5% pour un rendement de 1.1 milliards d’euro) ; le prélèvement forfaitaire sur les dividendes (cela concerne les actions  par exemple) et intérêts passera de 19% à 24%; la TVA passe de 5,5% à 7% sauf pour l’alimentation, l’énergie et les produits et services aux handicapés. Ne sont pas concernés par ces hausses : l’impôt sur le revenu et l’ISF.
– Un effort de « transparence » en matière de dépenses publiques sont demandées aux collectivités locales
Et pendant ce temps là, la gauche sénatoriale fourbit ses armes … (Voir les articles de la Dépêche, de Scellier.org, de cBanque et  l’Argus de l’assurance).

 

  • A suivre

De la tension. Shimon Perès voit d’un très mauvais œil son voisin, ou presque, iranien. Pour cet homme d’Etat, l’Iran ne respecte pas les conventions ni les restrictions sur ce qui concerne le nucléraire. Shimon Perès pense que le programme nucléaire de l’Iran n’est pas civil mais bien militaire (Voir l’article du Monde).

   Le don de gamètes. Il est difficile de donner en France, c’est du notamment à un manque d’informations. C’est difficile de donner pour le sang, ou pour un organe, alors pour le sperme et de dons de gamètes, on peut avoir l’impression d’être perçu(e) comme une bête curieuse. Pour briser ce mur de lamentations stéréotypé, l’agence de la biomédecine fait une campagne de publicité qui a commencé depuis le 4 novembre. En avez-vous entendu parler ? (Voir l’article du Parisien, image de la campagne publicitaire à cette adresse).

Quand on n’a pas de notion d’économie … 1 français sur 3 ne veut pas de l’euro. Mauvaise image de la monnaie et de la construction européenne. Le Franc a une histoire, alors que l’euro … Parlons en justement ! L’Euro n’est pas une simple monnaie, c’est d’abord un rempart qui a évité de nous plonger dans une stupeur économique importante. Prenons par exemple les importations ( en gros on fait venir des produits chez nous). On en a besoin, encore et encore. Avec le Franc cela ne serait pas la même histoire. Par exemple : le gaz. Il vient essentiellement de Russie. Il y a  un accord entre la Russie et l’Ue. Bref, un paiement. Si la France s’isole par sa monnaie, on aurait un accord à passer avec la Russie, mais aussi avec l’UE, bref deux paiements. On peut refaire la même chose avec d’autres éléments comme le pétrole (s’il vient pas de Libye), le saumon (s’il vient du Canada ou de Norvège, le chocolat, le café, etc. Il y a certes des problèmes avec l’Euro comme la hausse des prix. Mais cette monnaie forte a permis à certains états de bien emprunter, et je ne parle pas de la Grèce et de l’Italie. Bref, quand on ne possède pas de notions économiques, on s’informe (Voir le sondage d’Ifop)

De la lecture numérique. Après les tablettes tactiles, c’est le tour des liseuses électroniques de sa concurrencer. Entre le Kindle, le Kobo reader, et autres la lutte est acharné, mais chut ! le Père Noël veille … (Voir l’article de la Tribune).

 

  • Valeur 0

Un procès très attendu ; de la menace des hackers ; serial killer ; une hydre de Lerne ? ; on ne dit pas deux sans trois ; de la vigilance ; l’imbécilité ; de la littérature ; un avis extérieur mais pas désintéressé ; la liberté de l’âme et la fracture du corps ; le mythe et la technologie ; un air de Zola ; une grosse surprise ; un avenir incertain ; la vérité sur Pinocchio ; de l’acte et de ses conséquences ; de la publicité et de la réalité ;

  • En aparté

– Voici un site intéressant et inquiétant. Dans Slavery Footprint on calcule son empreinte … esclavagiste. eh bien oui, esclavagiste, car lorsqu’on porte des tee-shirt faits par des enfants, ou un diamant exfiltré d’un pays africain, on peut comprendre que cela ne se fait pas tout seul, qu’il faut bien que quelqu’un le fasse, et à moindre coût. C’est cela aussi la mondialisation.

– voici une  radio pour les otaku (fans de manga), une radio qui diffuse les musiques des anime, des moins connus aux plus célèbres. Son nom : Asia Station.

  • En vidéo

Le making-off de Bilbo le Hobbit, prélude du Seigneur des Anneaux, réalisé par Peter Jackson. Attention, la vidéo est en anglais !

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire