Première semaine de mars

Le mois de la femme

 

Un petit dessin vaut mieux qu’un long discours : juste pour préciser que l’autorité et la soumission sont issus de notre culture et rien d’autre. Il n’y a pas d’ordre divin, mais bon à Rome on ne doit pas voir les choses de la même façon, à dire que les hommes sont supérieurs aux femmes, même si des radicaux croient qu’exciser est synonyme de pureté.

Source : Cartoon Movement (adresse de l’image ici).

  • Infos essentielles

La refondation de l’Ecole. Encore une loi d’orientation , encore une idée … Comme disait Coluche  » il a des idées sur tout, ou surtout des idées ? « . M. Le Ministre de l’Education a présenté devant l’Assemblée son projet, un projet phare du quinquennat du Président de la République. Trois idées majeures parsèment cette réforme : priorité aux classes d’enseignement primaire, la formation des enseignants et le temps d’apprendre.

– Pour la première notion, on s’appuie sur le recrutement de professeurs (60 000 créations de postes) et  de mettre deux professeurs dans une seule classe dans les secteurs en difficulté. On peut aussi noter la scolarisation des enfants de moins de 3 ans(aussi dans les quartiers en difficultés ? ).

– Pour la formation des enseignants, un cadre légal va être posé pour créer les ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education), sans oublier toutes les modalités qui vont avec (temps réduit, rémunération …).

– Pour le temps d’apprendre, on se base sur les activités péri-scolaire et la mixité sociale, bref revenir à une carte scolaire.Sans oublier une concertation sur une modification du Bac possible.

Ce qui n’est pas dans cette réforme mais dont on parle évidemment : le rythme scolaire hebdomadaire et la réduction des vacances d’été. Ce qui est gênant dans cette refondation, est que le cadre paraît flou. A part la création légale et nécessaire des ESPE, tout le reste est soumis à discussion. Avec le parasitage des rythmes scolaires, qui est soutenu mordicus par le Ministre, tout paraît modulable. Il est évident que M. Peillon veut rassembler tous les députés derrière son projet (c’est peut-être naïf) et veut discuter avec tout le monde. Mais cela entraîne un discours flou, car on ne sait pas où cela va mener, tant que les négociations (qu vont être âpres) ne sont pas terminées (voirles articles du Parisien).

  • A suivre

La Hongrie, l’autre pays de la démocratie ? On a du mal à y croire, tant les dispositions modificatives de la Constitution de ce pays restent controversées. Le moins que l’on peut dire, c’est que la présidence affiche une toute puissance que la Cour Constitutionnelle ne peut interrompre. Voici quelques explications :

– La Cour ne peut plus statuer sur le fond et ne peut se référer à aucun article datant d’avant 2012.

– Le départ à la retraite des juges se fera à 65 ans, mais surtout la nomination de ces derniers se fera par une seule personne, proche du pouvoir actuel, qui ne devra rendre des comptes à personne.

– La famille y est définie que dans un seul cadre : une homme et une femme et qui élèvent ensemble des enfants (le cas de divorce posera problème ici, sans compter les familles monoparentales, etc.). L’exclusion d’autres cas s’accompagnera peut-être l’exclusion d’aides. C’est comme on interdisait aux mères qui élèvent leur enfants seules qu’elles n’ont pas le droit aux allocs.

– Le parlement statue aussi sur la religion et les édifices. Seul décisionnaire dans ce domaine, cette assemblée peut néanmoins nuancer son propos ou le réviser, en cas de procès. encore faut-il trouver un juge courageux, qui « oserait » se montrer ingrat envers un pouvoir qui l’a nommé à ce poste …

Bref, un pays rêvé pour certains démocrates … (Voir l’article du Monde)

  • Sur 10 …

Nouvelle rubrique dont le principe est de partir de 10 cas (individus par ex.) et de représenter rapidement une information et la place qu’elle prend. Cette fois-ci :  le cancer.

 

 

 

 

Sur 10 personnes qui ont eu un cancer en 2010

 

 

 

3 étaient des femmes et donc 7 étaient des hommes

 

 

Plus de la moitié des 10 personnes avaient découvert leur cancer après 65 ans

 

 

Sur 10 cas de cancéreux masculins , les cas les plus fréquents représentaient à eux seuls plus de 5 cas sur 10. Idem chez la femme.

 

 

Pour les femmes, le cancer du sein concernait 3 à 4 cas sur 10. Le cancer de la prostate représentait à lui seul entre 3 et 4 cas chez les hommes. Vous croyez que cela a évolué ? Hum, ces chiffres sont d’actualité. Plus que jamais.

Source : Unicancer

 

  • Valeur 0

Une menace noire ; une victoire? ; de peur d’une nouvelle guerre … ; la douleur est là ; touche pas à ma nageoire ! ; une maladresse ; donner sens ou prendre corps ? ; l’énergie est notre avenir, sécurisons-la ! ; don’t be evil ; des activistes ; l’assaisonnement salé ; de la précarité ; une question épineuse ; bref, on ne sait rien … ;

 

  • En vidéo

Une rencontre inoubliable : Brassens, Brel  et Ferré. Ceci est la première partie, 4 autres sont en lien sur le site de You tube.

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire