Dernière semaine de novembre

Un serpent de mer

 

M. Le Ministre de l’Education a annoncé il y a peu, une discussion sur le statut des professeurs. Il faut penser que cette réforme se fait dans un vaste programme :

– la refonte des rythmes scolaires

– la réforme sur le statut d’enseignants

– la refonte des programmes

– l’éducation prioritaire

-la redéfinition du métier d’enseignant.

Bon, voyons cette réforme sur le statut. Le Ministre va s’appuyer sur les éléments suivants :

-revenir sur les temps de travail en classe et hors

– les missions durant les temps de travail en et hors classe

– revalorisation du salaire (pour cause de temps hors classe) ?

Seulement on ne revient pas sur les fusions de filières (BTS informatique avec BTS électronique) ou des choix plus que bizarres pour regrouper des professeurs (comment on peut mettre des collègues sur les spécialités de la mode avec ceux de la mécanique et déclarer que cela constitue un ensemble cohérent ?). Bref, ce serpent de mer peut arriver, ou non, et cela du à des possibles blocages, incompréhensions ou volonté déplacée d’imposer. Il ne faudrait pas que les déclarations d’intentions ne seraient pas suivies d’effets (voir les articles de l’Union, du Monde et de 20Minutes).

  • A suivre

– La prostitution sera plus pénalisée aujourd’hui qu’hier. Pourquoi ? Un projet de loi vient d’être déposé. Ce projet stipule que « l’achat d’actes sexuels » sera punie « d’une amende de 1500 euros, doublé en cas de récidive ». Le hic, c’est comment on définit cet acte, comment on agit pour prendre en flagrant délit les personnes ? Il faut préciser que cette amende incombe aux clients. Que risque la prostituée ? Et ceux qui organisent le réseau derrière ? Beaucoup de zones d’ombres ne sont pas éclairées à travers ce projet, d’où l’importance des réticences de certains députés de voter ce projet (voir l’article du Figaro).

– Le streaming va être ralenti. Les ayants droits du cinéma ont obtenu la possibilité de bloquer les sites de streaming. Comment ? Pas en les attaquant à la source, comme fermer le site, non mais en les retirant des moteurs. Bon alors faut m’expliquer ceci : les requêtes de streaming sur les principaux moteurs de recherche donnent encore des résultats. Bon, encore autre chose : si le référencement efface les sites de streaming, ils existent tout de même. Il suffi de connaître l’adresse URL d ‘un site et la taper directement pour y accéder. Sans oublier les forums etc. Bref, un coup d’épée dans l’eau, à mon avis (voir l’article du Monde).

  • Valeur 0 

Une transition difficile ; en N&B ; une interdiction qui pose des questions ; je me disais que ce goût venait bien de quelque part … ; être ou non dans le temps ; un exercice épineux ; le retour de l’URSS ? ;

  • En vidéo

En hommage à la mort de G. Lautner, producteur de films réputés, en voici quelques extraits :

Les Tontons flingueurs

Image de prévisualisation YouTube

Un singe en hiver

Image de prévisualisation YouTube

Le professionnel

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire