Première semaine de novembre

Un peu de décence

Oui, un peu de décence. Un homme est mort lors d’une manifestation. Cela n’est plus arrivé depuis très longtemps. Ce drame fait rapprocher le France du Burkina Faso, en tous cas pour les heurts possibles dans une manif. Un mort dans une manif, c’est un mort de trop. Peu importe ce que l’individu pense.

Pourtant, aller dans une manif où il peut y avoir des problèmes avec les services de l’ordre, cela se prépare. On ne fait pas « rdv à la manif à 14h » puis « rdv chez le coiffeur à 16h ». La manif n’est pas une activité comme une autre. c’est avant tout un engagement, une réaction qui s’exprime. Pas seulement en paroles.

Quand on va dans une manif sur un sujet brûlant, on peut essayer de faire attention. On peut se dire que ça peut chauffer, et qu’un accident peut toujours arriver. Oui, ce quelque chose d’imprévu peut vous coûter un bras, voire la vie. Ne pas envisager les problèmes dans un événement, où sa nature peut vous entraîner dans justement des heurts avec des policiers, des CRS, des agités du bocal ou des casseurs, est tout simplement inconsidéré, voire … suicidaire.

Je ne pense pas que ce fut le cas de la victime, car je pense qu’elle devait en être consciente. Seulement, ce qui m’énerve sont ceux qui reprennent la mort et qui décrivent les forces de l’ordre comme des mouvements étatiques fascistes. Cela est faux, les forces de l’ordre font leur travail. Aller au devant d’eux, en sachant qu’ils sont protégés et armés, et s’étonner qu’ils puissent répliquer … C’est un peu les prendre pour des imbéciles.

Alors oui un peu de décence, pour la famille, pour le mort.

  • Infos essentielles

Pour combattre le SIDA, des scientifiques auraient trouvé une nouvelle piste. Celle-ci serait contenue dans le sang. Selon les chercheurs qui travaillent sur ce projet, une enzyme pourrait neutraliser l’effet du VIH. Juste pour mémoire, une enzyme une macro-molécule donnant une activité dans le corps humain. Présente dans le sang, elle contient l’ADN de son porteur. Ce qui revient à dire dans notre cas, que des ADN, ou des séquences d’ADN, pourraient amener certains malades à guérir du SIDA (voir l’article de BFM TV).

  • A suivre

– La transition démocratique ? Un doux rêve, surtout au Burkina. Depuis la prise de pouvoir par l’armée, la population attend dans la crainte. On peut les comprendre, si ça se passe mal, l’armée tire. Elle l’a déjà fait. C’est ça la transition démocratique ? (voir l’article de l’Obs).

– La dengue pourrait être soignée. Sanofi, le laboratoire français, annonce avoir trouvé des pistes de travail sérieuses. Ces pistes pourraient amener à un vaccin en 2015 (voir l’article de ra-sante).

– Après les nombreux heurts autour du barrage de Sivens, le Conseil général du Tarn a décidé … de ne rien faire. En attendant une décision de Paris, on veut le statut quo, pour tenter de calmer les esprits. Un vrai panier de crabes ce dossier. ( voir l’article du Parisien).

  • Valeur 0

Show must go on ; est-ce une bonne nouvelle ? ; une leçon de management ; retravailler l’écrit, retravailler la pensée ; vaille que vaille ; remettre de l’huile sur le feu ; « Yes to marijuana » ; vieillir par le travail ; les ânes et les éléphants se disputent encore ;

  • En vidéo

Un classique du genre : R.E.M. losing my religion

Laisser un commentaire