Première semaine de janvier

Après les attentats …

 

….J’ai voulu écrire plus tôt ce qui c’était passé, mais je n’avais pas les mots. Entre la rage, le désespoir, ou la rage du désespoir, je n’avais pas les bonnes formules, pas pour faire choc, mais pour dire ce que je ressentais.

 

J’ai commencé à digérer les faits, douloureux, puis les réactions, à fleur de peau. Après avoir réfléchi, à tenter de comprendre et avoir suivi une marche, un débat dans ma ville et les avoir regardé des journalistes sur la télé, je me suis dit que tout, ou presque avait été dit, et que je ne pourrais pas rajouter ma pierre à l’édifice.

A une exception près. J’ai trouvé une phrase, une seule, qui résume ce que je ressens à ce moment-là, et je pense que je ne peux pas aller plus loin. Non parce que je suis trop atteint pour m’exprimer, mais parce que cette phrase symbolise, à mon sens, l’avenir tel que le perçois.

Cette phrase n’est pas là pour marquer les esprits, c’est une idée latente de ce que pourrait devenir notre quotidien.

 

Des êtres s’éteignent …

Stéphane Charbonnier, dit Charb. Directeur et dessinateur de Charlie Hebdo

Jean Cabut, dit Cabu. Dessinateur et figure historique du dessin de satire (politique et autre)

 

Bernard Verlhac, dit Tignous. Dessinateur et personnage rock’n roll de Charlie Hebdo

Georges Wolinski. Dessinateur et autre figure historique du dessin de satire comme Cabu

Philippe Honoré, dit Honoré. Dessinateur de Charlie Hebdo

Bernard Marris, dit Oncle Bernard. Auteur d’articles sur l’économie

Elsa Cayat. Psychanalyste de Charlie Hebdo

 

Mustapha Ourad. Correcteur de Charlie Hebdo

 

Michel Renaud. Invité à la rédaction de Charlie Hebdo, il est le fondateur du festival des carnets de voyage, festival qui se déroule à clermont-Ferrand

 

Frédéric Boisseau. Agent d’entretien, il était à l’accueil de Charlie Hebdo lors de l’attentat.

 

 

Franck Brinsolaro. Agent de police tué dans l’exercice de ses fonctions. Il était le garde du corps de Charb.

 

Ahmed Merabet. Agent municipal qui faisait sa ronde dans le quartier lorsqu’il a été abattu froidement par l’un des terroristes.

N’oublions pas aussi les victimes de l’hypermarché casher porte de Vincennes : Yohan Cohen (22 ans), Yoav Hattab (21 ans), Philippe Braham et François-Michel Saada. Une pensée aussi pour Mme Clarissa Jean-Philippe, agent de police tuée près d’une station service par les terroristes de Charlie Hebdo.

 … Des volcans se réveillent.

 

Paris, le 11 janvier

Nantes, le 10 janvier

 

 

Nice, le 10 janvier

 

Marseille, le 10 janvier

 

Lyon, le 10 janvier

Lille, le 10 janvier

Rennes, le 10 janvier

Toulouse, le 10 janvier

 

Berlin, le 10 janvier

 

Londres, le 10 janvier

 

Nous sommes dans une république laïque, respectant les droits de tous, et où chacun a le droit de s’exprimer librement.

Nous somme unis, nous sommes Charlie.

 

Voici un dernier message, celui laissé par des musulmans à Bayonne. Il est simple, à nous de le relayer.

Bayonne, le 10 janvier

Laisser un commentaire