Deuxième semaine de mars

La création d’une information

Ce qui est incroyable dans le monde où on vit, est que tout le monde peut être auteur d’une information. Je ne prends pas exemple de ce site, mais d’un autre fait beaucoup plus inquiétant. La mort de l’opposant russe. Il y a peu de temps que cet assassinant s’est perpétré, et pourtant, on nage dans le brouillard.

A l’ère du numérique, on pourrait croire qu’il est facile de démonter les informations fausses, or je trouve qu’il y en a de plus en plus, et cela pour une raison simple. Il est de plus en plus difficile et fastidieux pour les journalistes de démontrer la validité d’une source.

On devrait être prudent avec les événements, les prendre avec des pincettes et ne s’intéresser qu’aux faits. Si nous nous arrêtons sur la mort de Boris Nemtsov, nous savons peu de choses : opposant à Poutine, soutien de Charlie Hebdo, mort devant le Kremlin avec un pistolet. Le Kremlin est en train d’apposer (ou imposer c’est selon) ses idées sur le meurtre, et là-dessus, nous ne devrions pas répéter ce que Moscou dit. Mais n’allons pas vers le bord opposé, sous prétexte que c’est le régime de Poutine. Si nous nous laissons emporter par les sentiments, on peut brosser le portrait d’un martyr de la machine russe poutinienne, celle-ci ayant écarté un opposant devenu trop actif à son goût. Si j’écris cela comme cela, je n’y crois pas. Et pour quelle raison ?

Je ne dis pas que Poutine ne maîtrise pas la Russie d’une main de fer, bien au contraire, je ne vois pas en Poutine un démocrate. Je le vois plus comme un Staline. Mais voyez-vous, qui me dit qu’il est responsable ? Lorsqu’on regarde la marche en hommage à l’opposant, est-elle devenue un manifeste contre Poutine ? Non, elle s’insurge contre l’assassinat. Les manifestants ont défilé pour le sentiment de sécurité russe, non par pur idéal démocratique. Ce n’est pas la même chose.

Ne transposons pas nos idées chez les autres, surtout s’ils n’y pensent pas. Poutine est très certainement responsable, mais sans preuve, je ne m’amuserai pas à le  condamner.

  • Infos essentielles

La fin de vie déchaîne les passions. Et vu comment cela se passe dans l’hémicycle, c’est pas prêt de se terminer.

Comment concilier la volonté de personnes qui ne veulent plus souffrir, avec la douleur des proches, l’éthique des médecins et la conscience des politiques ?

Vaste question, car il n’est franchement pas facile de trancher. Où commencent l’euthanasie passive, le suicide assisté, « l’acharnement thérapeutique » et la volonté d’une personne qui n’a peut-être plus toute sa conscience ?

J’ai l’impression d’une redite, car ce projet n’a pas fini de revenir dans la société. J’ai exclu volontairement les religieux car : nous sommes dans une société laïque, c’est un débat de société, c’est un débat sur le corps, la conscience et la mort. La religion n’a rien à faire là-dedans (voir les articles de l’Express, de RTL, du Monde et du Figaro, de l’image de terreur-grahique, adresse ici).

  • A suivre

– La suède rompt les relations militaires avec l’Arabie Saoudite, car selon le pays de l’Europe du Nord, on ne traite pas avec ceux qui ne respectent pas les Droits de l’Homme (voir l’article du Monde).

– La fin de l’indépendance chez Free. Xavier Niel, le PDG de  Free, a décidé que sa prochaine box 4K accueillerai l’écosystème android. Si on peut remarquer que Free va utiliser un système dérivé de Linux et éprouvé on pourrait s’en féliciter. Mais il y a un revers à cette médaille ; l’écosystème est certes fiable, mais pas sans failles, notamment pour la sauvegarde et la protection des données personnelles. On pourra dire que Free n’a jamais aussi mal porté son nom, car être rattaché à Google, c’est en devenir dépendant … (Voir l’article de 20Minutes)

– Le vol de Solar Impulse 2, un avion qui fait le tour du monde sans utiliser une goutte de carburant fossile (voir l’article du Point).

Comment nos élèves passeront d’une langue à deux en classe de cinquième et quels impacts cela amènera ? (voir les réponses dans l’article d’Europe1).

  • Valeur 0

Tous ensemble ; super ; là, j’ai peur ; on oublie les enseignements de l’histoire ; eux qui dénonçaient la corruption des personnes politiques ; ah oui, on vote bientôt, j’avais oublié ; ce n’est que le début ; du retour d’une espèce ;

  • En vidéo

Le trailer de Game Of Thrones, saison 5

Image de prévisualisation YouTube

Et un autre trailer, celui de House of cards, saison 3

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire