Troisième semaine de mai

TAFTA

Kesako ? C’est un accord de libre-échange entre l’UE et les Etats-Unis. Comme pour l’accord avec le Canada, cet accord servirait de mettre en place des harmonisations pour les échanges économiques. Comme pour l’ACTA, il y a des soucis. En fait, pour être plus clair, le TAFTA est en fait une résurrection de l’ACTA. Sur quoi reposent le TAFTA, et c’est peut-être là que se trouve l’un des plus grands défi des élections européennes. En voici quelques points :

– l’harmonisation des normes et de commercialisation de produits importés. Cela concerne aussi l’alimentation et le mode de production des produits manufacturés ou bruts (comme le poulet au chlore) ;

– la possibilité des entreprises américaines d’attaquer en justice les Etats en Amérique et non devant les Cours de Justice européennes (point de plus en plus contesté).

Si vous voulez avoir d’autres infos, rendes-vous sur quelques sites dont la Quadrature du Net, le Monde (ici ou ) ou Stoptafta. Vous pouvez aussi regarder cette vidéo introductive.


Comprendre TAFTA en cinq questions par lemondefr

N’oubliez pas de vous informer, de chercher d’autres éléments. Les négociations sont assez secrètes, et nous n’apprenons pas grand chose. Mais cela est important, très important.

  • Infos essentielles

Une bêtise. Le Gouvernement de la République Française est en train de faire une bêtise. Réduire le budget des armées.

Vous allez me dire que nous ne sommes plus en guerre, et donc nous pouvons réduire le train de vie de l’armée. Ce serait vrai si le train de vie des militaires avaient une vie si enviable. En fait, certes certains gagnent bien leurs vies, mais ils sont fonctionnaires, donc leur paye n’est pas si énorme, et en plus, leur point d’indice est bloqué.

Le problème est la réduction des armées et les coupes budgétaires. En fait réduire l’armée entraîne plusieurs gros soucis :

– comment se défendre avec moins d’hommes sur un territoire aussi vaste et complexe que celui de l’Hexagone ? Sans oublier les autres sites d’opérations comme les DOM-TOM et l’Afrique.

– Comment assurer les militaires de leur traitement, de leur primes (oups elles ont sauté), de leur assurance, de leur pension si on réduit. En bref, comment faire pareil avec moins ?

– Comment protéger notre économie d’emploi non-délocalisables si on ne protège nos emplois dans l’industrie militaire ? Il va falloir se rendre à l’évidence, si la France est une puissance économique, la France est aussi une puissance militaire.

– Et puis, comment appelle-t-on un pays qui paye mal ou peu ceux qui le protègent ? C’est un pays ingrat, qui se laissera déborder si un problème militaire ou terroriste arrive …

A méditer (voir l’article de Sud-Ouest).

  • A suivre

La fin de la démocratie libyenne. On est loin du temps où on renversait Khadafi. Bien loin le temps des espoirs. Les pays de l’OCDE ont renversé une dictature militaire, mais en ont laissé une autre s’installer (voir l’article de Libération).

– Si je peux me permettre, voici une bonne nouvelle. La fin de Windows XP a créé pas mal de problèmes. Pour les entreprises mais aussi pour des états. Avec la fin de non-recevoir de la part de la société de Redmond, le gouvernement chinois a décidé de frapper fort. Puisqu’on ne peut plus utiliser XP, alors autant abandonner Windows. En effet, l’administration chinoise affirme sa volonté de migrer sur une version chinoise d’Ubuntu. Voici du courage, espérons que d’autres gouvernements fassent de même (voir l’article de GinjFo).  Un de ces quatre je ferais un hors-série sur Linux et l’utilisation de BCDI, car cela marche bien.

– Y en a qui sont gonflés. Mr Guaino, membre du Parlement Français a décidé de poser un amendement pour protéger tout parlementaire d’une parole déplacée. Cette immunité permettrait d’échapper à la justice si le parlementaire a une parole malheureuse. Pour quelle raison Mr Guaino veut-il déposer cet amendement ? En fait c’est pour lui. Mr Guaino avait traité le travail d’un juge indigne, car ce dernier avait mis en examen Mr Sarkozy. Seulement, le juge avait entendu les propos de Mr Guaino et veut le déférer devant la justice pour propos diffamatoires…(voir l’article du Monde).

  • Valeur 0

Le micmac des familles séparées ; toi y en a compris ? ; de la guerre ; la fin de la démocratie ; la C3 Slovaque ; mieux réfléchir ; Ascométal ; on peut en discuter avant ? ; la France, l’autre pays de la fraude ; le début de la faim pour  Netflix? ;

  • En vidéo

Un peu de musique dansante. Pharell Williams avec Marilyn Monroe. Je n’ai pas mis le clip car il est nul. Archi nul. Enfin, si vous pensez que le femme n’est qu’un objet de désir vous pourrez le regarder sur YouTube. Mais franchement, même en étant un homme, je trouve que le clip est très réducteur de la pensée masculine. Mais je ne vais pas ouvrir le débat là.

Image de prévisualisation YouTube

Deuxième quinzaine de février

Le temps de travail des enseignants, une vaste question

 

Ah ces professeurs, des fainéants, des ingrats ! Rendez-vous compte, ils ne travaillent même pas 20h par semaine. Des assistés je vous dis ! Combien de fois nous avons entendu ces phrases, idiotes, mais qui démontrent une incompréhension de la part des autres, ce qui ne sont pas dans le sérail éducatif. Je ne prendrai que les professeurs de collège et de lycée pour la démonstration qui suit, tout en laissant de côté (et à mon grand regret), les agents, les documentalistes, les CPE et le personnel administratif.

Revenons au personnel visé. Le temps de travail est rémunéré comme ceci : 45 heures réparties entre 18h de présence dans un EPLE (établissement public local d’enseignement) et 27 h en dehors (imputables aux préparations de cours et de corrections). La rémunération porte essentiellement sur les 18h. les 27 sont plus difficiles à évaluer. Ce calcul s’applique pour les certifiés. Pour les agrégés il devient ceci 38.5h = 15h de présence et 22.5h hors cours.

Ce qui est important de retenir ce sont les chiffres suivants : 18 et 15 h. Elles constituent le temps de travail hebdomadaire (dans un établissement je précise). Pour qu’un professeur puisse faire son temps de travail dans un collège ou lycée, l’Administration applique la DHG (dotation horaire globale). C’est en fait un quotient qui détermine selon le nombre d’élèves le nombre d’heures des enseignants. Ce quotient diffère selon les niveaux, les options, des disciplines ou des situation particulières. Les heures d’enseignants obtenues seront réparties selon le volume des disciplines dans les niveaux. Par exemple : le Français est enseigné 4h par semaine. Ces heures seront ensuite données aux enseignants, et c’est à ce moment-là que les collègues sauront s’ils sont à temps complet dans un établissement, où s’ils doivent faire des heures ailleurs.

En tout cas, il est important de noter que ces calculs se basent sur un temps de travail hebdomadaire.

Or, avec la globalisation et l’annualisation des services, une réforme de ce temps de travail pointe son nez. Mais pas que. La démonstration qui suit s’appuie sur les heures de langues et sur un rapport du comité de Suzy Halimi sur l’enseignement des langues.

Concrètement la globalisation applique le même type de calcul que le système actuel, en particulier pour les LV1 et LV2. Ce système actuel se base sur les volumes horaires de chaque niveau selon les langues. Mais la globalisation ne tient plus vraiment compte des spécificités des langues ni des niveaux. Pour faire court, on donne un volume d’heures entre la 6ème et la 3ème (pour le collège) et pour toutes les langues. En mélangeant tout, on répartit les heures selon les niveaux, selon les besoins, et non selon un programme. Voilà ce qui va être difficile pour les collègues, car sans volume horaire conseillé pour chaque partie du programme,la trame de ce dernier va devenir plus floue. Ce qui n’aide par pour l’évaluation des progrès des élèves, et pour combler les difficultés à repérer les erreurs de chacun.

Pour parfaire la globalisation, le Ministre de l’Education Nationale préconiserait en plus l’annualisation. Cela veut dire que les heures de services ne seraient plus comptées en semaine, mais sur une année. Pourquoi une telle idée ? Pour favoriser le déroulement de stage de langues durant les vacances. Ce qui reviendrait à dire que les professeurs enseigneraient aux élèves aussi pendant les vacances.

Avec ces idées, on complexifie intensément la DHG (qui se calculerai sur plusieurs niveaux avec des dispositions particulières pour certaines disciplines), et ceci pourrait modifier le statut des enseignants, sans oublier les économies qui seraient faites (voir le rapport du comité de Suzy Halimi, l’article du café pédagogique et la fiche de présentation de Mme Halimi par l’UNESCO).

 

  • A suivre

La rumeur. Le bruit court que Kim Jong Un serait mort. Le dirigeant nord-coréen aurait été assassiné dans une ambassade nord-coréenne. Les circonstances sont floues, les agresseurs inconnus. On parle de tout et de rien autour de cet évènement, surtout depuis l’apparition de messages sur Weibo, le twitter chinois, mais rien ne confirme le fait. Vous allez me dire que c’est la Corée du Nord, et que de ne pas recevoir une confirmation d’une information, cela parait presque normal pour un pays fermé comme celui-ci. Oui, presque, en effet. Une information qui n’est pas facile  à vérifier dans une dictature est une information à écarter, même si elle peut nourrir nos fantasmes (Voir l’article de Slate).

– On croyait que les Anonymous étaient des pirates sans cœur. Et que leurs attaques récentes étaient une réponse à la fermeture du site MegaUpload (son fondateur a été libéré depuis). Selon les dires de ces pirates, une motivation plus profonde était à l’œuvre : les sites pédophiles. Les pirates notaient que la fermeture du site de partage avait été menée en grandes pompes pour démontrer la qualité des services informatiques gouvernementaux. Cette rapidité et cette efficacité avaient été pointées par les défenseurs des industries du disque et du cinéma. Ce qui paraissait curieux pour les pirates est qu’il ait été facile de fermer MegaUpload, malgré la présence de serveurs dans plusieurs pays, alors que des sites à caractère pédophiles sévissent encore sur le Web.  Alors, les pirates ont utilisé des serveurs hébergeant ce type de site pour saturer le site de la CIA. Le but ? En désaturant le site, les agents de la CIA vont retrouver les responsables, en tout cas la source de cette saturation. Je vous le donne en mille : l’adresse qui apparaîtra sera celui du serveur incriminé, et donc si les agents de la CIA se penche sur le contenu de ce serveur, ils vont trouver des informations à caractère pédophiles, donc condamnables. Le but des pirates est que les agents puissent remonter aux responsables de ces sites et de les condamner. En inondant le site de la CIA, les Anonymous auraient fait coup double : protester contre la marchandisation du Net et contre l’impunité de certains sites. Si cela s’avère vrai, il serait bien que les agents de la CIA considèrent cette action et se penchent sur ces fameux sites (Voir les articles de Sud-Ouest et de 20Minutes).

– Méfiez-vous des contrefaçons. Olivier Roy l’a appris à ses dépends. Spécialiste de l’Islam, M. Roy est un chercheur émérite de la religion musulmane et de sa présence sur le champ politique. C’est une personne sûre d’elle-même et de ce qu’elle dit. Pour autant, une de ses déclarations a été détourné. Selon une chaîne syrienne, le chercheur aurait dit : « Cela ne fait aucun doute, Bachar el-Assad sera le premier leader arabe qui gagnera contre les décideurs du monde. » Or M. Roy n’a rien dit de tel, et serait plutôt d’un avis opposé. Cette phrase a été détournée, au profit du régime syrien selon Catherine Cornet, chercheuse elle aussi et proche de M. Roy. Selon Mme Cornet, ce détournement vise la population syrienne. Cela serait du au gouvernement syrien qui chercherait à démontrer qu’il est soutenu par des grandes puissances, dont la France (Voir l’article de Rue89).

– On en parle peu, mais le cancer des testicules augmente. Il est vrai qu’il ne représente que 1 à 2% des cancers mais depuis 50 ans, sa progression est stable. L’âge moyen du diagnostic se fait à 37 ans, car ce cancer se déclare souvent entre 20 et 35 ans. Le nombre d’opérations de chirurgie pour régler le problème a augmenté de 33% en France. Un problème à suivre de près donc (Voir les articles du Parisien et de Zinfos).

– L’ACTA pose tellement de problème, que cet accord va passer devant la Cour de Justice européenne, afin de savoir si cet accord n’est pas en violation avec d’autres droits… C’est une première, et cela reste à suivre donc (Voir les articles de Wikipédia et de gizmodo).

  • Valeur 0

Un nouveau thème dans la campagne ? ; une inculpation au plus haut lieu ; l’économie peut repartir, merci Dassault ; Internet peut s’enrichir, ouais, merci Dassault ; un pari est un pari ; le télétravail a changé ; le feuilleton continue, bougeons la Russie ; la double détente du pistolet diplomatique ; de la réponse ; la fin démocratique ? ; luttez ! ; de la violence, une réponse ? ; un faux débat ; un début de polémique ? ; la montée en puissance ; il n’avait pas encore parlé d’eux ; du retard ou de la honte ? ; revoir le financement, cela paraît vital ; bonne question ; Moscou, Pékin et la Syrie ; ça bouge de plus en plus Mme la Marquise ; une fin déjà connue ? ; business is business, même au pays des livres ; c’est officiel ! ;

 

  • En plus

– Une page du site curiosphere pour expliquer les différentes élections du système politique français (n’oublions pas non plus Politest, ça peut servir)

– Voici le dernier clip de SOS Racisme. Clip controversé qui met l’accent sur la fortuité des rencontres entre adultes et les idées politiques. Ce clip est un peu grossier, et surtout est plus polémique qu’autre chose. Il est un peu caricatural pour cette association de stigmatiser un parti politique car elle abandonne une de ses missions, à mon avis, qui est le débat. Ce n’est pas en montrant du doigt que les électeurs du FN vont aller voter pour un autre parti, pire, l’association les victimise, et les renforce dans leurs convictions. Ce clip est quelque part raté. Le plus marrant quelque part sont les réactions, notamment sur les forums politiques, notamment rétrogrades, qui sont à côté de la plaque. Car ces réactions pointent le manque de fond du clip, ils n’argumentent pas plus. Ah Internet, défouloir des passions sans raisons …

  • En vidéo

http://www.dailymotion.com/video/xlh30h