Première semaine de septembre

Bonne rentrée à tous !

La routine aidant, nous revoici en septembre. Nous avons failli commencer fin août, mais non, les syndicats et le logiciel défaillant avaient persuadé l’ancien ministre de l’Education qu’on ne pouvait commencer avant.

La nouvelle ministre nommée il y a peu, a beaucoup de choses à faire. Nous en sommes persuadés, elle aussi. Seulement, ses objectifs ne sont peut-être pas les nôtres. en effet, si nous nous centrons sur ce qu’elle désire, Madame la Ministre, a surtout parlé de l’égalité hommes-femmes à l’école, de l’éducation prioritaire et a soutenu le discours du Président pour le plan d’équipement informatique des écoles.

C’est bien, mais c’est peu. on touche à des choses importantes, certes, mais qui ne sont qu’à la périphérie de l’Education. Où se situe notre cœur de métier ? Dans le plan d’équipement informatique ? Franchement non. Alors où ? Dans la déclaration du directeur de PISA, qui affirme que notre enseignement est caduc ? Peut-être plus. Nous devons nous poser des questions pour évoluer. OK, mais qu’on ne soit pas les seuls.

Pourquoi les personnes politiques ne se posent pas la question de l’impact discriminatoire des diplômes dans les CV et les parcours des élèves ? Comment réguler la phobie scolaire, si elle peut être régulée ? Comment valoriser nos diplômes, plutôt que de les donner pour atteindre cet objectif misérable des 80% de taux de réussite ?

Beaucoup d’éléments à aborder donc, soyons vigilants. L’Ecole se fera avec nous, mais pas seulement. Ecoutons tout le monde, mais qu’on nous écoute aussi ! (Voir l’article du Monde).

  • Infos essentielles

Peut-on parler de guerre en préparation ? La situation semble confuse en Ukraine. Certains commentateurs en parlent. Je n’ose pas dire le terme de journaliste tant ils s’appuient sur leurs convictions que sur les faits et tant les informations soient aussi vagues et contradictoires.

On a un peu de tout avec ce conflit. Cela ne ressemble pas au conflit en Géorgie, il y a certes des comparaisons, mais cela s’arrête là. Des heurts, des discussions, des attaques, des représailles économiques, des déclarations incendiaires, des habitants qui ne savent qui ils sont … Tout cela en peu de temps et dans un cycle infernal. Bref, on ne sait pas grand’chose de la réalité du conflit. On en parle beaucoup, certes, mais c’est l’imprécision qui demeure.

Il y aurait peut-être un espoir, mais qui peut vite partir en cendres.  (Voir l’article du Monde).

  • A suivre

– Cette déclaration a fait froid dans le dos de tout le monde, mais le fait est que « Le Monde est en train de perdre la bataille contre Ebola » commence à devenir réalité. Malheureusement, l’épidémie ne faiblit pas. MSF (Médecins Sans Frontières) ont dénoncé l’inaction ou l’égoïsme des pays développés pour aider les pays touchés par cette maladie. Non l’aide n’est pas venue. tout le monde reste dans son coin. C’est malheureux à dire, mais tant que les Etats de l’OCEd ne sont pas personnellement touchés, l’aide ne sera qu’anecdotique (voir l’article de Libération).

– La Russie ne connaît pas la crise. Le gaz n’est pas la seule ressource de ce pays, le nucléaire commence à intéresser des nations, en quête de modernité … (Voir l’article d’Usine Nouvelle).

– Comment s’assurer que les démarches de recherches d’emploi sont efficaces ? Comment faire pour que l’Etat ne dépense pas plus qu’il n’a ? Avec quelles manières peut on s’assurer d’une baisse du nombre de chômeurs ?  Bref, il y a tout un tas de questions auquel le Gouvernement tente de répondre. reste à voir la manière (voir l’article de Parisien).

 

  • Valeur 0

Un roi destitué ; de l’esclavage moderne ; quand ça veut pas, ça marche pas ; la rentrée arrive, avec ses taxes ; noter la date ; et cela risque de continuer ; # ; ne froissons pas les chinois ; surprise, surprise ! ; encore et encore ;

 

  • En vidéo

Allez pour la rentrée, un petit tube de l’été : Ed Sheeran pour Sing

Image de prévisualisation YouTube

Troisième semaine d’octobre

Un cube de verre et d’acier

 

 Voilà comment on pourrait présenter ce bâtiment, tout neuf, et qui suscite l’admiration outre-Manche. C’est une médiathèque, à Aberdeen, en Ecosse.

Outre sa présentation un peu contemporaine, elle est intéressante pour les professionnels de la bibliothèque, des CDI mais aussi  des usagers. Avant de baver d’admirer un peu plus devant cette devanture new-age, voici quelques éléments supplémentaires :

– environ 250 000 livres

– 14 000 étudiants (donc tout autant d’usagers potentiels)

– 15 000 m² de surface (tous étages compris)

– 1 200 espaces de lectures (ou de travail)

Bon, ce qu’on peut dire, c’est qu’on peut mettre une image sur ce qu’est un learning-center. Bon, juste ne pas oublier que c’est une médiathèque moderne avant tout. Ils font des locations de jeux vidéo, comme cela se développe un peu en France ?

  • Infos essentielles

La régulation des honoraires ça bloque. La Ministre de la Santé propose un aménagement pour les médecins généralistes du secteur 2, c’est-à-dire en ce qui concerne les honoraires  libres. En gros voici le marché, les horaires seraient revus au tarif de la Sécurité Sociale (donc une baisse) pour les revenus les plus modestes et en plus les tarifs seraient gelés sur trois ans, mais en contre partie :

– il y aurait une baisse des cotisations sociales ;
– les tarifs remboursables pourraient être revus à la hausse ;
– des sanctions en cas de dépassement d’honoraires.

Là où cela coince, pour les médecins :

– le projet est trop flou et insuffisant ;
– pas de date de décidée pour la revalorisation des tarifs ;
– le financement des mutuelles dans ce projet de loi est assez mal perçue (risque de privatisation) ;
– le plafonnement d’honoraires pourrait jouer sur la qualité des soins
– des sanctions qui ne prendraient pas en compte la situation de terrain (Voir l’article d’Europe 1).
 
  • A suivre

La circulaire du Gouvernement pour inciter les administrations à privilégier les logiciels libres et open-source (voir l’article de JDN).

Pour devenir français, le Ministre de l’Intérieur propose trois voies : par mariage (entre 4 et 5 ans suivant la résidence) ; la nationalité automatique à 18 ans (si la résidence française a dure d’au moins 5 ans depuis l’âge de 11 ans) ; la naturalisation (5 ans de vie sur le sol en règle + « critères d’assimilation » ; voir l’article du Monde).

500 000. C’est le nombre exact de contrats aidés (secteur marchand ou non) qui vont être créés. Le Ministre de l’Emploi n’inclut pas les contrats d’avenir dans ce chiffre (Voir l’article de La Tribune).

Voici une mesure intéressante, si elle est suivie des faits. Le Ministre de l’Economie Numérique a annoncé un projet de loi garantissant la confidentialité (en fait surtout la défense en cas de violation) des données privées. Cette protection sur le Net est d’abord une réaction de la non confidentialité de Google soulevée par la CNIL. Reste à savoir ce que contient ce texte et de quelle manière il serait applicable (Voir les articles de ITespresso).

La France reconnaît la répression de 1961 sous fond d’indépendance algérienne. Le Président de la République a affirmé, dans un récent discours, que les autorités françaises avaient réprimé violemment une manifestation de 1961 dans Paris, avec des morts à la clé. C’est une reconnaissance officielle, mais qui n’est pas accompagnée d’une repentance des faits qui se sont déroulés en Algérie (Voir l’article de TF1).

  • Valeur 0

Aïe, ça continue ; manger équilibré et de manière constante, c’est important ; 1 sur 5 ; un vrai sac de nœuds ; mettre de l’huile sur le feu ; un intérêt grandissant pour la communauté francophone ; de la révolte ; E.Coli de retour ; x 3 ; un autre risque que les dents ; aller plus vite que la justice ? ;

  • En vidéo

Le saut de Felix Gaumgartner en entier :

Image de prévisualisation YouTube

Une magnifique musique  irlandaise : The Dubliners, rocky road to Dublin

Image de prévisualisation YouTube