Première semaine de mai

Une illusion

 

Ne restons pas sur l’image désastreuse de politiciens véreux, ou supposés, comme Cahuzac, Guéant, Flosse, Dassault et consorts. Des solutions se dessinent pour sortir de ces marasmes, dont l’idée d’un gouvernement d’union nationale. Plusieurs sondages récents démontrent l’intérêt de certains majeurs français, comprenez ici ceux qui votent, pour un gouvernement d’union nationale. C’est un leurre. Pour plusieurs raisons. L’union nationale donne quelques principes : on prend les meilleurs de droite et de gauche et on les met ensemble. Ensuite, ces personnes sont aussi censées diriger le pays face à l’adversité. Et puis, c’est une solution d’urgence.

On prend les meilleurs et on les met ensemble. Bon, pourquoi pas ? Mais le but est de prendre les meilleurs et de les assembler. C’est idiot, car on prend le problème à l’envers. Le mieux serait de prendre un projet et de réunir toutes les volontés de tous les partis. Ce serait plus un gouvernement de coalition. Là ce serait constructif, car on assemblerait les idées de chacun avant de vouloir réunir le meilleur de bâbord et de tribord. Ce sont les idées qui sont la clé, non le C.V. de chaque personne. Encore faut-il avoir des idées…

Ensuite, ce gouvernement serait censé être lié contre l’adversité. Mais le problème est que l’adversité serait d’abord interne, car les meilleurs de chaque côté n’auraient pas le même avis sur une même question. Alors, pour arriver à une alliance, il faudrait déboucher sur une concertation. Ce qui veut dire beaucoup d’énergie pour se mettre d’accord, avant d’affronter les adversaires de l’extérieur. Le temps de se mettre ensemble, l’extérieur hostile aura déjà agi. Si c’est un gouvernement qui doit réagir de manière unitaire, ça fait désordre.

Les solutions d’urgence, c’est pour le court terme. Pour réagir. Or, on a vu que les réactions efficientes risqueraient de se faire attendre, ou d’arriver trop tard. Donc pour pouvoir se mettre en face des adversités externes, il faudrait que ce gouvernement puisse anticiper, et non réagir. Et c’est là aussi que le bât blesse : les solutions d’urgence ne sont pas des anticipations. Ce qui veut dire qu’il y aurait une contradiction ferme entre la nature de ce gouvernement et ses actions.

Ces trois remarques portent l’idée, il me semble, que le gouvernement d’union nationale n’est pas tenable. Peut-être devrait on se diriger vers un gouvernement de coalition. Mais comme je l’ai dit plus tôt, il faudrait avoir des idées, et des moyens pour les appliquer et du temps pour voir le résultat. Enfin, certains crient déjà au pilori pour le gouvernement actuel alors qu’il n’est là que durant une année, demander du temps pour des idées nouvelles et novatrices, cela ressemble à un vrai défi. Et puis dernière question : qui dirigerait ce gouvernement ?

  • Infos essentielles

– Une des rares ministres à avoir une vraie vision des choses. Mme Pellerin a annoncé que le modèle économique de Dailymotion ne pouvait pas rester franco-français. Elle précise aussi qu’avoir un financement multinational pourrait : 1. garder son identité ; 2. maintenir les emploi et les innovations françaises. La ministre souligne par là qu’importe l’origine du financement si les emplois et les innovations restent. Et c’est cela le plus important (voir l’article de l’Expansion).

Des avancées dans la recherche contre le cancer. On s’est aperçu qu’il existait des points communs entre les différents cancers. Notamment au niveau génétique : des similitudes ont été observées lors de mutations génétiques. (Voir l’article de senegal-actu).

– Autre avancée : une amélioration dans le dépistage de la trisomie 21. Jusqu’à aujourd’hui un gynécologue doit attendre la première échographie pour rechercher la clarté nucale de la nuque. C’est par ce biais que des traces de trisomie 21 sont décelées. Dans le cas où la patiente serait à risques , le médecin propose une amniocentèse. Or il faut attendre le premier trimestre pour faire cela. Un nouveau test prénatal va permettre aux médecins d’agir plus tôt, mais ce test est trop récent pour avoir les retours de ce test. D’un autre côté, il ne faudrait pas non plus dédaigner l’accompagnement de familles dont des membres sont trisomiques (voir l’article de Midi-Libre).

  • A suivre

– Yahoo !, le marché et le soldat Montebourg … Ou comment le Gouvernement Français voudrait que la mondialisation s’arrête à ses frontières (voir l’article de Boursier.com).

– Voici la citation du jour « Nous ne pouvons pas abandonner le chemin des réformes « , de M. Schäuble, Ministre des Finances de l’Allemagne. Celui pense que le sursis accordé à la France pour réduire ses déficits (3% du PIB) est convenable et que notre pays ne doit pas laisser les réformes structurelles. De peur d’incarner comme seul pays l’austérité ? (Voir l’article de Challenges).

Aller sur Mars, un vieux rêve qui va devenir réalité ? Peut-être dans 20 ans alors … (Voir l’article de 20Minutes).

– Des scientifiques américains affirment avoir créé un dispositif qui permettrait de prédire les crises d’épilepsies. C’est un implant dont les preuves, qui sont encore peu nombreuses, sont encourageantes (voir l’article de santenews).

– Les BTS seraient une filière universitaire, non d’excellence mais du commun, voire du populaire. Dans le mauvais sens du terme. Populaire, car peu promues en dehors des filières proprement dites, mais aussi peu promues dans l’Hexagone, mais aussi en Europe … (Voir l’interview sur le café pédagogique et regardez le texte partagé sur Calaméo ci-dessous).

  • Sur 10 …

Chômeurs en 2001, combien en reste-t-il en 2013 ?

S’ils étaient 10 en 2001, ils sont : 11.

4 en 2005, 8.4 en 2008, 11.4 en 2011, 12.4 en 2012 et 13.6 en 2013.

Pour plus de chiffres, voyez la suite ici.

  • Valeur 0

Le passé comme témoin assisté ; de la radicalité religieuse ; un relent ou un vrai retour ? ; y a des records dont on pourrait se passer ; mauvaise com’, car mauvaise recherche d’informationscela pourrait être une mauvaise idée ; avec lui, la France sent le rance ; un vieux serpent de mer ; tant que l’argent va, tout va … ; les propositions de la mission Lescure ; le danger ; be connected ou be evil ;

  • En vidéo

– Une publicité sur la maltraitance des mineurs en Espagne.

– le lien sur le nouveau clip de Psy, car la vidéo avait mal chargée la dernière fois

Le dernier clip de Daft Punk, Get Lucky

Image de prévisualisation YouTube

On peut compter un succès au nombre de ses parodies et reprises, pour Daft Punk et son dernier titre en voici quelques unes : jwktje ; George Barnett ; en version acoustique ; au piano ; c’est bon pour le moral ; version instruments mal réglés. C’est juste un petit florilège, il en existe plein d’autres à découvrir …

Troisème semaine de janvier

Réforme, refondation, nuage de fumée ?

 

Telles sont les questions que l’on pourrait se poser. Le projet de la refondation de l’Ecole du Ministre de l’Education, M. Peillon, est présenté comme la piste pour l’avenir de l’Ecole. La piste, pas une, non la piste. Déjà c’est mal parti, car seule une voie est proposée, et non une pluralité d’options. Bon nous verrons ce que cela donnera, mais nous pouvons d’ores et déjà noter que chaque partie de la refondation rencontre des résistances. Voici les axes :

– rythme scolaires : l’enseignement primaire sera réparti sur une semaine de 4.5 jours. Cet axe ne fait pas partie de la réforme, mais elle se met en route dans le même temps que la réforme. Ce qui coince ce n’est pas le principe d’alléger la journée de l’élève de primaire, mais le fait que cela soit fait sans concertation et avec précipitation. Ce premier point de friction instaure un climat de défiance envers la réforme avant même qu’elle commence.

– Le socle commun de connaissances. Déjà présent, c’est un peu le pack que doit avoir un élève. Dans ce pack, 7 maîtrises seront mis en avant : le français, une langue étrangère, des « principaux » éléments de mathématiques et sciences, des nouvelles technologies (avec les tablettes ? ) , une culture humaniste (difficile à définir), des compétences sociales et civiques, et de l’autonomie. Les élèves n’arrivent pas à avoir tous la même maîtrise du socle, ce qui peut instaurer des disparités entre les EPLE, surtout que le socle est dissocié des programmes ( ce qui est mon avis une très grande erreur).

– « Faire entrer l’Ecole dans l’ère du numérique ». C’est tellement complexe car on ne parle pas d’équipements, mais de manière de travailler (plus collaborative, plus wiki en quelque sorte) et de penser l’Ecole. C’est une évolution très difficile à mettre en place. Enfin, n’oublions pas que les EPLE n’ont pas attendu les différents plans sur l’équipement informatique pour s’équiper.

– Améliorer l’orientation scolaire. Le seul  problème est que la réforme se fixe sur l’information (des annonces par secteurs notamment), et non véritablement sur la construction d’un projet professionnel pour les élèves.

– Les ESPE arrivent. Les écoles supérieures de l’enseignement remplacent les IUFM. En mieux ? on peut se demander. Le concours se passerai en bac +4, et le demi-service sur le terrain en bac +5. Bon, le hic, c’est qu’il faudra cumuler le master avec le concours la première année et le demi-service en deuxième année. Pas simple (Voir l’article de BTM TV).

  • Infos essentielles

– Le plan anti-pauvreté. Le Premier Ministre propose plusieurs pistes :

                    – Hausse du RSA (10% sur 5 ans)

                   – Rendre plus accessible la CMU (couverture médicale universelle) et l’ACS (acquisition d’un complémentaire santé)

                   – 450€ garantis pour les 18-25 ans

                    – + 9000 places pour l’hébergement et les demandeurs d’asile

             – L’ASF (allocation de soutien familial) et la CF (Complémentaire familial) revalorisés

                   – 10% de places en crèche réservés aux enfants de familles pauvres

                   – Les contrats aidés seront allongés de 12 mois (8 actuellement).

Un plan dont on attend les résultats, notamment en ce qui concerne les places de crèches (Voir l’article du Parisien et de France3 Grenoble).

– La sortie de la Grande Bretagne de l’UE, un bien ou un mal ? Ce n’est pas vraiment la question que l’on doit avoir. On devrait s’interroger plutôt sur les conséquences, surtout que David Cameron ne plaide pas pour une sortie volontaire. S’il est réélu, M. Cameron proposera un référendum en 2017 sur la sortie, ou non, de l’UE. Le Premier Ministre avait confirmé que la Grande Bretagne est mieux au sein de l’UE qu’au dehors mais pour une Europe plus flexible sinon la Grande Bretagne reconsidérerait sa position au sein de l’UE. Sortir de l’UE permettrait à la Grande Bretagne d’avoir la main mise sur l’emploi, les réglementations sociales de l’organisation de la police et de la justice. D’ailleurs ne confondons pas ce cas avec celui de la Grèce, car la Grande Bretagne n’ a pas la monnaie unique. Cependant cela l’isolerait sur le plan politique et économique, sans compter les conséquences sur les investisseurs. Autre conséquence : plusieurs proches et non proches ont mis en garde David Cameron de cette décision et menacent de le pas le réélire (Voir l’article du NouvelObs).

Un couple qui célèbre ses noces d’or. Cela se fête, et fait l’admiration de tous. Qu’en est-il de Paris et de Berlin ? Cela fait 50 ans que cette amitié existe. Alors que peut-on en dire ? Que cette relation se fait avec raison, sans vraiment de passion, sous fond de quasi-hégémonie allemande sur l’économie européenne. Surtout que chacun a un peu tiré dans son coin … Bref, pas simple (Voir l’article d’Eurotopics).

  • A suivre

– Comme l’empreinte numérique des passeports, voici un nouvel outil de reconnaissance : la clé physique (Voir l’article du JDN).

Loin du centrisme français sur le mariage pour tous, voici un point de vue  intéressant : les Pays-Bas ont officialisé le mariage pour tous depuis douze ans. Une éternité pour eux, qui nous ne comprennent pas. A lire (Voir l’articlede Rue89).

  • Valeur 0

On n’y va pas pour cueillir des fleurs, sauf de pavot peut-être ; Fallait bien manifester pour marquer sa différence ; c’est pas la dernière fois que ça arrivera ;  une manière de faire le point ; est-ce d’actualité ? ; des noces de résignation ? ;  epic fail ? ; le ROR ce n’est pas pour rien ; importation, quand tu nous tiens ; à consommer sans modération ? ; une bonne nouvelle pour l’allemand ; un rêve? ;

  • En vidéo

Deux musiques électro pour finir : La première c’est Bangarang de Shrillex avec Sirah …

Image de prévisualisation YouTube

… Et la deuxième Everywhere I go de Pony Pony Run Run

http://www.dailymotion.com/video/xvg6aa