Troisième semaine de janvier

Démagogie ?

 

Voici la question qu’on peut se poser après la fermeture du site Megaupload. Ce site permettait d’héberger des films, séries et autres pour un accès gratuit restreint et un accès privé payant. Jusque là on pourrait croire qu’il n’y ait pas de problème, mais hic : le site a récupéré les films (séries et autres) et les a mis à disposition. Les dindons de la farce : les industriels et les majors du disque qui ne touchaient pas un cent (de dollar).

Alors il est normal que les internautes puissent attendre à une réponse, seulement elle tardait à venir, et nous pouvions croire que le retour de bâton ne viendrait pas. Il en est rien, Internet n’est pas le lieu du paradis de la culture. En tout cas, si cela avait été le cas auparavant, force est de constater que cela le devient de moins en moins. Pour ceux qui se poserait encore la question de la légitimité de cette démarche, on peut rappeler que dans le droit français et américain, il n’y a rien qui s’oppose à cette fermeture. Bien qu’il reste un certain nombre de choses à éclaircir, il y a aussi un flou dans le droit. Seulement, le droit d’auteur et le copyright s’appliquent.

Pour autant, il y a un esprit qui est en train de se perdre : Internet permettait d’accéder à des données professionnelles et ludiques en un temps record. Or cet accès à la culture est menacé. Et s’il est menacé, on peut parier que l’accès à l’information et au droit pourraient le devenir (bien que pour le droit cela peut se discuter). Internet n’est pas que le lieu des hackers, c’est aussi le lieu de l’accès démocratique à des données qui sont inaccessibles autrement. Vous prenez l’exemple de Gallica, qui est une bibliothèque numérique, vous seriez bien content de trouver ce livre (qui n’est plus édité) et qui va vous servir dans vos cours, non ? Les exemples sont multiples (Insecula, le RMN …).

Seulement là il y a un problème, et ce conflit qui commence à s’ouvrir est peut-être mal interprété par les autorités : celui des hackers. On peut oublier l’image de gars qui reste devant son écran toute sa vie, et qui ressemble à un ours déshydraté. Les hackers travaillent de concert le plus souvent, sont organisés et peuvent mettre à mal beaucoup de sites professionnels. Surtout que ces sites là ne sont pas que des vitrines, mais permettent aux personnels de ces entreprises et institutions de travailler. Cela revient à dire que bloquer le site du FBI, c’est l’empêcher (un peu) de bosser. Cette réponse des internautes est en train d’arriver : le site du FBI et de la Justice américaine ont déjà été piratés mais il est possible que d’autres sites prennent le relais de Megaupload.

On peut penser que la démarche de l’Etat américain ne vise que les intérêts des ayants droits, mais en fermant le site Megaupload, il a privé des millions d’internautes dans le monde de cet accès. Or son action se basait sur les internautes américains. Cette mauvaise interprétation du droit ne va pas aider les créateurs (musiques …) car cette démarche ne vise, à mon avis, qu’à une seule chose : protéger des intérêts de ces industries de la culture (Voir l’article de Libération).

Mais ça alors c’est quoi ?

 

  • A suivre

Prise du pouvoir d’Al-Qaïda. L’organisation terroriste commence à prendre le pas au Yémen. Pendant que le président Saleh est en prise avec des révoltés demandant plus de démocratie, la dictature des armes pointe le bout de son nez dans une ville pas très loin de la capitale Sanaa. Voici ce qui est inquiétant pour ce pays (Voir l’article du Monde).

Conduire devient dangereux, surtout lorsqu’on a un accident. Le progrès apporte une meilleure sécurité aux usagers de la route. ABS, ESP etc. sont autant d’éléments qui ont démontré leur efficacité, ce ne sont pas des gadgets qui ont sauvé des vies. le problème est que, des fois, les avancées techniques ont leurs revers : c’est le cas de la climatisation. Le gaz qui est présent actuellement pour faire marcher la clim est polluant. Pour réduire les coûts d’énergie, des industriels vont proposer un nouveau gaz frigorigène (ou réfrigérant : gaz qui s’évapore à basse température utilisé dans la chaîne du froid) moins polluant mais qui a un soucis : lors d’un accident, une personne emprisonnée dans l’habitacle de sa voiture devra : 1. espérer ne pas prendre feu ; 2. espérer qu’elle ne va pas mourir d’intoxication. Bonne chance pour les pompiers ! (Voir l’article de « Big Brother »)

– C’est une embauche ! Non un redéploiement. Voici une information mal comprise et qui mérite d’être recadrée en cette période de fantasme électoral : la promesse des 60 000 fonctionnaires dans l’éducation. Certains d’entre nous ont cru à 60 000 postes supplémentaires, mais cela ne se passerait pas totalement comme cela si le candidat François Hollande serait élu :

– c’est un redéploiement, cela veut dire une redistribution des postes ;
– il n’y aura pas 60 000 fonctionnaires de plus ;
– les 60 000 viendront des autres administrations (Impôts …) pour venir occuper des postes dans l’Education ;
– on ne parle pas de  60 000 professeurs ;
– on ne parle ni de la formation de ces nouveaux arrivants, ni des concours de néo-titulaires,
– on ne parle pas non plus  de la formation (disparue) de ces néo-titulaires (Voir l’article de « C’est classe ! « ).
 

On continue dans le politique avec un masque qui tombe. Celui de M. Le Pen. Dans une interview télévisée, elle n’a pas été capable de défendre son programme, elle s’est empêtrée dans le chiffres, ne savait plus comment se sortir d’une situation difficile. En bref, elle s’est plantée.

– Sur le revenu familial ( « Mise en place d’une politique familiale volontariste réservée aux Français impliquant la suppression des allocations familiales pour les étrangers et la création d’un revenu parental pour favoriser la natalité ») , la candidate n’a pas de date précise de son idée, elle avoue sur le plateau où a lieu l’interview qu’elle a lancé un ballon d’essai (bon bah ça arrive). D’ailleurs, ce revenu familial devrait augmenter de 200€ pour ceux  qui sont en-dessous de 1500. D’après la journaliste, le coût d’une telle manœuvre serait de 20 Milliards ( ce qui est un bon calcul, je l’ai demandé à un collègue de SES). Le problème est que la candidate n’est pas d’accord avec ce chiffre, et enchaîne avec l’idée que le vrai chiffre à prendre en compte comporterait la TVA  ;
– D’ailleurs cette TVA porte sur les produits importés. Une augmentation de 3% pour tous les produits venant de l’extérieur de l’UE (« Préférence communautaire pour les produits européens: Mise en place de quotas et taxes sur l’importation de produits d’origine extra UE »). Seulement, la candidate maîtrise mal son sujet, car cette TVA ne peut être récupérée pour alléger la réforme du revenu familial (lors qu’elle avait dit que ce dernier devrait prendre en compte la TVA, mais il semblerait que ce n’est pas celle des produits importés, laquelle alors ? ) ;
– Surtout que les produits importés vont augmenter (cette fameuse « taxe sur l’importation des produits »), et qui va payer cette augmentation ? Allez je vous laisse deviner … Et bien oui, ce sont les consommateurs, dont certains qui auront vu leur salaire augmenter, mais pas forcément leur pouvoir d’achat. Pour ceux, notamment les plus jeunes, qui veulent savoir ce que c’est qu’un pouvoir d’achat, cela fonctionne comme cela : salaire – coûts (impôts+taxes) = pouvoir d’achat.
– sur les prestations familiales, la candidate souhaite mettre en place une « Préférence nationale pour les prestations sociales (Allocations familiales notamment) avec augmentation des cotisations d’assurance Maladie et de l’assurance Chômage pour les étrangers », sans oublier la « Réforme du droit de la nationalité avec notamment suppression de la binationalité et déchéance de la nationalité pour les délis grave commis par des personnes naturalisées depuis moins de 10ans » (je laisse le mot « délis » écrit comme tel, car même si cela est une faute, cette dernière est issue du site du FN). Le problème qui se pose est celui-ci: que fait-on des enfants issus de l’immigration mais qui sont nés sur le sol français ? La candidate balbutie et ne trouve pas de réponse (tiens, elle n’a pas parlé du droit du sang)
– sur ce, elle fait preuve d’autorité en demandant des question qui ne sont « pas orientées » et assure qu’elle a raison (« j’ai raison » , « non c’est moi ») … Pauvre France, vous voulez qu’elle soit élue ? (Voir l’article de l’Avenir et du plus du Nouvel Obs).
 

S’il faut le prendre au mot … Ou quand une interview politique en 2007 pourrait se retourner contre celui qui se faisait fort d’incarner une nouvelle politique (Voir l’article de Rue89).

  • Valeur 0

La chaîne qui monte qui monte ; les dessous d’un simple bonheur ; retour sur … Eh bien un retour quoi ! ; la sélection de la compétition du Salon de la Bande Dessinée à Angoulême en 2012 ; une baisse démographique annoncée ; la cible ; hum, hum, ça fait désordre … ; la surprise du chef ? ; faire du chiffre = augmentation de la délinquance ; des statistiques supérieures à 100% ; le cinéma français apprécié ; un nouveau limiteur de vitesse ; recyclons ; bon bah ça va alors ; le sadisme nuit ; ce sont eux les méchants ! ; « à consommer avec modération » ? ; c’est l’histoire d’un pari ; quand on ‘a pas d’idée … ;

  • En vidéo :

Voici une petite démonstration amusante sur les canons de beauté, ainsi que leurs secrets …

vidéo