Troisième semaine d’octobre

Un cube de verre et d’acier

 

 Voilà comment on pourrait présenter ce bâtiment, tout neuf, et qui suscite l’admiration outre-Manche. C’est une médiathèque, à Aberdeen, en Ecosse.

Outre sa présentation un peu contemporaine, elle est intéressante pour les professionnels de la bibliothèque, des CDI mais aussi  des usagers. Avant de baver d’admirer un peu plus devant cette devanture new-age, voici quelques éléments supplémentaires :

– environ 250 000 livres

– 14 000 étudiants (donc tout autant d’usagers potentiels)

– 15 000 m² de surface (tous étages compris)

– 1 200 espaces de lectures (ou de travail)

Bon, ce qu’on peut dire, c’est qu’on peut mettre une image sur ce qu’est un learning-center. Bon, juste ne pas oublier que c’est une médiathèque moderne avant tout. Ils font des locations de jeux vidéo, comme cela se développe un peu en France ?

  • Infos essentielles

La régulation des honoraires ça bloque. La Ministre de la Santé propose un aménagement pour les médecins généralistes du secteur 2, c’est-à-dire en ce qui concerne les honoraires  libres. En gros voici le marché, les horaires seraient revus au tarif de la Sécurité Sociale (donc une baisse) pour les revenus les plus modestes et en plus les tarifs seraient gelés sur trois ans, mais en contre partie :

– il y aurait une baisse des cotisations sociales ;
– les tarifs remboursables pourraient être revus à la hausse ;
– des sanctions en cas de dépassement d’honoraires.

Là où cela coince, pour les médecins :

– le projet est trop flou et insuffisant ;
– pas de date de décidée pour la revalorisation des tarifs ;
– le financement des mutuelles dans ce projet de loi est assez mal perçue (risque de privatisation) ;
– le plafonnement d’honoraires pourrait jouer sur la qualité des soins
– des sanctions qui ne prendraient pas en compte la situation de terrain (Voir l’article d’Europe 1).
 
  • A suivre

La circulaire du Gouvernement pour inciter les administrations à privilégier les logiciels libres et open-source (voir l’article de JDN).

Pour devenir français, le Ministre de l’Intérieur propose trois voies : par mariage (entre 4 et 5 ans suivant la résidence) ; la nationalité automatique à 18 ans (si la résidence française a dure d’au moins 5 ans depuis l’âge de 11 ans) ; la naturalisation (5 ans de vie sur le sol en règle + « critères d’assimilation » ; voir l’article du Monde).

500 000. C’est le nombre exact de contrats aidés (secteur marchand ou non) qui vont être créés. Le Ministre de l’Emploi n’inclut pas les contrats d’avenir dans ce chiffre (Voir l’article de La Tribune).

Voici une mesure intéressante, si elle est suivie des faits. Le Ministre de l’Economie Numérique a annoncé un projet de loi garantissant la confidentialité (en fait surtout la défense en cas de violation) des données privées. Cette protection sur le Net est d’abord une réaction de la non confidentialité de Google soulevée par la CNIL. Reste à savoir ce que contient ce texte et de quelle manière il serait applicable (Voir les articles de ITespresso).

La France reconnaît la répression de 1961 sous fond d’indépendance algérienne. Le Président de la République a affirmé, dans un récent discours, que les autorités françaises avaient réprimé violemment une manifestation de 1961 dans Paris, avec des morts à la clé. C’est une reconnaissance officielle, mais qui n’est pas accompagnée d’une repentance des faits qui se sont déroulés en Algérie (Voir l’article de TF1).

  • Valeur 0

Aïe, ça continue ; manger équilibré et de manière constante, c’est important ; 1 sur 5 ; un vrai sac de nœuds ; mettre de l’huile sur le feu ; un intérêt grandissant pour la communauté francophone ; de la révolte ; E.Coli de retour ; x 3 ; un autre risque que les dents ; aller plus vite que la justice ? ;

  • En vidéo

Le saut de Felix Gaumgartner en entier :

Image de prévisualisation YouTube

Une magnifique musique  irlandaise : The Dubliners, rocky road to Dublin

Image de prévisualisation YouTube

Deuxième semaine de septembre

Internet pour les nuls

 

Il est édifiant que depuis qu’Internet a été rendu disponible au grand public, car avant c’est une invention de l’armée, son visage n’a pas beaucoup changé. Que ses travers restent, que sa peur est toujours présente. Au fait, c’est faux : Internet a évolué, a beaucoup changé, je ne parle pas de la vie et mort des moteurs de recherche, mais que ceux qui n’y touchent pas beaucoup n’ont pas changé la vision des choses. Dans un article de Slate.fr sur les élites qui n’aiment pas le Net, nous pouvons observer que ceux qui critique la Toile sont souvent nées avant l’utilisation massive d’Internet. Reprenons ce qu’est d’abord Internet :

– Comme l’article le souligne, et on pourrait le rappeler aux élèves, Internet n’est qu’un médium, un outil. C’est une voiture qui vous permet d’aller d’un point A vers un point B. C’est tout. Rien de plus. Bon d’accord, il y a des vidéos, mais pourquoi sont-elles là ? Parce qu’elles ont été référencées ! Comme n’importe quel autre caractère (texte, image …), car Internet se distingue des autres médiums :  c’est une immense base de données à données relationnelles, dont on ne trouve pas le fond.

– De plus, chaque élément est rangé, un peu comme dans BCDI, sauf qu’il n’y a pas de thésaurus, ni  de validations des données. Ce qui fait que l’on trouve des erreurs, et qu’on a l’impression de deux choses: qu’Internet est une jungle, et qu’on peut tout dire que le Net. Pour la jungle, rappelons qu’en absence d’un thésaurus, nous n’avez pas de hiérarchie de l’info, tout est mélangé. Ce qui explique l’effet jungle, son instabilité et sa complexité. Pour le fait de tout dire, les loi française et internationales n’ont pas laissé de vide juridique, et donc tout est punissable si vous décidez de porter plainte. L’anonymat, les pseudos ne sont pas des protections qui vous garantissent la possibilité d’insulter qui que ce soit sans contre-partie.

– On peut croire que tout est faux. C’est peut-être en partie vraie, dans le sens où tout le monde peut dire ce qu’on veut sans vérification, et c’est la difficulté majeure d’Internet, les rumeurs ont une certaine place dans le Net. Je parle juste des rumeurs, mais je pourrais parles des calomnies et autre billevesées. Pour autant, les rumeurs existaient bien avant, et elles étaient aussi difficiles à vaincre que maintenant. Pourquoi ? parce que tout le monde peut savoir en même temps que vous avez passé une soirée arrosée, qu’on vous a pris en photo, nu et braillant que vous allez « µ^° #*$§& » votre patron. Dixit le « mur » Fb d’un de vos amis. OK pour ça, mais sinon, si on vous soupçonnais de boire par exemple, cela se passait comment avant ? Derrière votre dos, et si vous criiez à corps et à cri  que ce n’est pas vrai, on ne vous aurait pas cru.

Alors Internet c’est une bonne excuse, un bouc émissaire certes, mais ce n’est pas le responsable de vos malheurs, plutôt la personne qui vous a pris en vidéo avec son Apple dernier cri lorsque vous avez commencer à beugler chanter et à danser la danse des canards en tenue d’Adam. Merci à Mme Titiou Lecoq pour son article clair (Voir l’article de Slate.fr).

 

  • Infos essentielles

 Etre concurrentiel à tout prix. Voilà la volonté de Samsung. Etre à égalité avec Apple, voire dépasser l’entreprise ennemie. Pour cela, Samsung fait appel à des ouvriers chinois pour fabriquer ses produits, notamment les ordinateurs, les télévisions et les portables. Seulement, une enquête indépendante démontre que les conditions de travail dans ces usines enfreignent le code du travail chinois et que les conditions ne sont pas bonnes. Les heures sup imposées, en étant toujours debout, l’absence de contrat de travail etc. Plusieurs entorses majeures sont relevées. Qui disait déjà que le travail c’est la santé ? (Voir l’article de 01Net).

Le mariage homosexuel revient sur le devant. Avec le nouveau projet du Garde des Sceaux Mme Taubira, voici de nouvelles possibilités pour les concernés :

– les dispositions sur le mariage, la filiation et la parenté seront identiques que dans un couple hétérosexuel

– l’adoption pour un couple homosexuel se fera dans les mêmes conditions que pour un couple hétérosexuel

– l’aide médicale à la procréation n’est pas concernée par le projet de loi, au grand dam de l’association l’Inter-LGBT (lesbienne, gay, bi et trans ; voir l’article de l’Express)

  • A suivre

Une enquête sur la concurrence déloyale sur les produits photovoltaïques produit par des entreprises chinoises et européennes. La Chine  ferait du dumping en protégeant ses entreprises et en les favorisant, ce qui est interdit (Voir l’article du Monde).

Pour en arriver à une telle crise, qu’ont fait les dirigeants grecs ? Une enquête parlementaire permettra peut-être d’avoir des réponses? ( Voir l’article d’Eurotopics).

Trois intellectuels allemands (dont Habermas) sont pour plus d‘intégration européenne. Pour quel but? Sortir de la crise et favoriser le vieux rêve d’un espace européen. Pour cela deux pistes : le retour aux monnaies nationales, bien que les intellectuels que la crise actuelle n’est pas une crise de l’euro, et deuxième piste : une politique européenne sur la fiscalité, sociale, économique. La deuxième solution l’emporte pour les trois intellectuels, car elle instaure une unité européenne. Je cite : « mettre en place les dispositifs conduisant à une union politique, et d’abord au sein des dix-sept membres qui constituent l’union monétaire. » Messieurs membres du Conseil Européen , mettez vous ensemble (Voir le plaidoyer des intellectuels sur le site du Monde).

L’Arménie se radicalise. Vous vous souvenez de ce soldat azerbaïdjanais qui avait décapité son homologue arménien ?   Après avoir été accueilli en héros, le soldat met dans une situation dangereuse son pays. Mais aussi une nation voisine : la Hongrie. C’est dan ce pays que le meurtre a eu lieu, mais le président hongrois n’a pas hésité à renvoyer dans son pays le soldat prodigue, annulant de fait la condamnation qui lui été due. Pourquoi ? Eh bien c’est la crise, l’Azerbaïdjan peut aider la Hongrie, alors ce n’est pas un meurtre atroce qui va gâcher la fête non ? (voir l’article d’Eurotopics).

 Doit-on croire M. Arnault, futur belge mais français fiscalement, sur ses intentions et déclaration ? (Voir l’article du Monde)

 

  • Valeur 0

Que doit faire la BCE ? Les avis divergent ; un test particulier ; la Roumanie dans une impasse ? ; les sondages fous envahissent l’Amstel ; le désespoir amène souvent des issues amères ; l’acculturation est difficile  à expliquer ; une nouvelle spécialité en BTS ? ; une chasse méconnue, mais une chasse comme même ; la vérif de l’info, encore et toujours ; la suite en vidéo ; une réflexion à redécouvrir ; la Chine galère aussi ; « on a été abandonnés » ; « Putain, deux ans ! «  ; une bonne assurance, pour l’assureur ! ; ils n’ont pas autre chose à faire, je ne sais pas, une crise à gérer par exemple ? ; la vision des autres est toujours riche d’enseignements ; le poison au doux visage ; de la déception ;