Troisième semaine de novembre

Un petit tour d’actu en images :

Voici trois photos d’évènements qui marqueront la semaine. Répondez à ces deux questions :

1- De quel évènement s’agit-il?

2- Est ce que l’évènement est essentiel, à suivre ou a une valeur nulle? (voir le classement des infos plus bas)

photo 1

photo 2

photo 3

(Réponses à la fin du post).

  • Infos essentielles :

Un acharnement thérapeutique condamné : il m’est difficile de classer cette information. Entre « infos essentielles  » et « à suivre », je choisis la première catégorie, car l’évènement est double. D’une part, le tribunal dit qu’une équipe hospitalière, qui a sauvé un bébé mais qui lui a aussi donné indirectement des séquelles irréversibles est condamnable. D’autre part, on juge que la famille, qui a eu à charge un enfant très lourdement handicapé, doit percevoir des indemnités parce que l’enfant a vécu, non parce qu’il est mort. C’est ambigu, si l’enfant serait mort, la famille aurait-elle chercher à attaquer l’hôpital? Le tribunal a jugé qu’avoir sauvé cette vie était déraisonnable, mais est-ce que la famille ne souhaitait pas voir l’enfant vivant, comme cela pourrait se produire pour la mort d’une vieille personne qui aurait choisi de mourir?  Ne jugeons pas l’équipe hospitalière et ne jugeons pas la famille… (voir l’article du Point).

Un dispositif pour voir le passé des habitants d’une commune : au moment où on parle de l’oubli numérique, un amendement a été déposé afin que les maires sachent si un individu « condamné  pour fautes graves » s’installe chez ses administrés. On dit que c’est à la demande du maire que le passé peut être dévoilé, mais si le maire ne se doute de rien, comment peut-il être au courant? A moins qu’on le lui dise, ou lui signale… Cet amendement intervient après que le viol et le meurtre d’une joggeuse aient été commis (voir l’article de Rue89).

  • A suivre:

Le secret de l’instruction : pour le coup, voici une réforme à suivre. Elle institue la fin du secret de l’instruction et la fin du décret concernant sa violation. Dans le même temps, le juge d’instruction sera remplacé par un « collège de l’instruction ». Présentation de la réforme en janvier 2010 (voir l’article du Figaro).

Les CRC sur la sellette : alors qu’on risque de voir disparaître le juge d’instruction, une autre mauvaise nouvelle : les CRC risquent de disparaître aussi. Les CRC, ou Chambre Régionales des comptes, sont des organismes chargés de contrôler les finances publique. Tous manquement ou dysfonctionnement est pointé par leurs soins. Ces chambres ont relevé des irrégularités envers l’ancien maire de Corbeil-Essonne (Serge Dassault), des pots-de-vin en Polynésie Française, etc.  On leur imposera de devenir non plus des contrôleurs, mais des chargés de qualités (ou de performance) des collectivités. Comme des audits d’entreprise.Trois problèmes majeurs : l’évaluation ne sera pas toujours suivi de sanctions , les audits seront imposés par leur hiérarchie, et lorsqu’il y aura irrégularité, il faudra appeler l’élu lui prévenant qu’il sera contrôlé ! (Voir l’article d’Eco89).

La vidéosurveillance : la qualité de la vidéosurveillance ne serait plus à prouver selon notre gouvernement. Seulement, un rapport que détenait le Figaro, et qui a été mis en ligne, prouve que la vidéosurveillance fait au mieux moins augmenter la délinquance. Dans d’autres cas, la caméra n’empêche pas les actes délictueux. On s’en doutait, maintenant c’est prouvé (voir l’article de bugbrother).

Après le Mur de Berlin … d’autres murs continuent à exister. A suivre, pour savoir durant combien de temps (et pourquoi) ils sont encore debouts (voir l’article de Presseurop).

Une contraception plus proche des adolescents : rendre la contraception à la portée de toutes les filles de lycées en France, voilà une idée qui n’est pas mauvaise en soi. Dans certaines régions, une consultation n’est pas un luxe, et puisque se garantir une bonne santé est un droit et un devoir premiers, je pense que c’est une bonne idée. En plus, cela peut aider les organismes de planning familial de travailler de concert avec les lycées, à condition que cela soit bien préparé. Alors le fait que :

1- c’est Mme Royal qui en a eu l’idée n’est pas importante, et que,

2- M. le Ministre de l’Education Nationale s’y oppose n’est pas important non plus (voir l’article du Monde).

Quel avenir pour la Mer Noire? Cette mer ressemble de moins en moins à une mer, mais plus à une étendue d’eau sans vie … (voir l’article de Presseurop).

Un autre modèle d’autofinancement : au Vénézuela, lorsque vous ne pouvez pas financer pour vote entreprise, ou lorsque vous avez besoin d’un emprunt, des banques organisées en communauté donnent de l’argent dans une tombola. Le modèle s’exporte… (voir l’article de Rue89).

La taxe professionnelle, ou comment financer les projets locaux : cet « impôt imbécile permettait aux régions et autres collectivités de réaliser des projets touchant les citoyens. Avec sa disparition, certains projets vont aussi disparaître (voir l’article de l’Express).

  • Valeur 0 :

La Corée du Nord qui fait des siennes, Pasqua qui ne mord plus, la lâche, le faible et l’abruti, British Airways et Iberia, H1N1 et Guillain-Barré, le surpoids en France, Rosetta et la comète, l’Allemagne n’a pas été le seul pays à être libéré, le Mur est tombé, mais …, Berlin, la culturelle, un trimaran contre les baleiniers, une distribution de billets qui tourne mal, handicap et sexualité en Suisse, Les Etats-Unis, Shanghaï et le Dalaï-Lama, c’est l’histoire d’un petit ballon qu’on malmène,

  • Autre :

– portraits d’hommes et de femmes de pouvoir : la galerie d’Olivier Roller : pour voir les différentes photos, cliquez sur une des icônes, et lorsque l’image a fini de charger, faites défiler les autres images avec la barre en bas.

Réponses aux questions :

1- photo 1 : la qualification de l’équipe de France de football, photo 2 : Charles Pasqua qui veut tout dévoiler , photo 3 : le virus H1N1 et le syndrome de Guillain-Barré

2- photo 1 : valeur 0 (il était prévisible qu’une équipe de football , Eire ou France, se qualifie pour la Coupe du Monde vu que c’était un match de barrages), photo 2 : valeur 0 (depuis l’ouverture du procès, M. Pasqua avait déjà averti qu’il dirait tout, notamment sur le fait que M. Chirac et autres consorts connaissaient les ventes d’armes en Angola), photo 3 : valeur 0 (une polémique prévisible envers le vaccin contre la grippe A qui ne convainc pas).

revue de presse : le Mur de Berlin

Une trabant pasasnt le Mur

Image prise sur Wikipédia.fr (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mur_de_Berlin#Le_proc.C3.A8s_des_soldats-tireurs)

La revue de presse est un moyen commode pour apprécier un évènement et voir comment il est traité par les média. Il n’y a pas de commentaires sur les liens, mais chaque lien éclaire d’une certaine manière le sujet traité. c’est ainsi qu’on appelle ce travail une revue de presse. Ici elle est présentée par thème, on appelle cette présentation le plan de classement. Lorsqu’on détaille le plan de classement et qu’on en fait un rapport, on fait alors une note de synthèse.

Première revue de presse : le Mur de Berlin. Je précise qu’une revue de presse  n’est pas exhaustive, et que certains liens ne sont pas présents soit parce que cela est un choix de l’auteur, ou par omission.

  • De la construction à la chute :

les acteurs , le dossier de Géopolis

la chronologie des faits

– La Stasi : présentation , les victimes de la Stasi encore hantées , politique et police intérieure

– la chute du Mur : en imagesle Mur de Dominos, image satelitaire, animation multimédia de Deutsche Welle (en français),

– les ressentis : Helmut Kohl, témoignages divers, Angela Merkel, Rostropovitch,

  • Les avis sur le Mur

– regards de spécialistes : sur France 5 , sur European NAvigator

– le mur est-il bien tombé ? : sur France 5 : « l’Ostalgie » , sur LesInfos.com : les Ossies protestent, sur le Figaro : le Vita-Cola est de retour…

  • Commémorations :

sur le site de la ville de Berlin , regard d’un ancien expatrié , sur le site de toute l’Europe ,