Juillet-Aout

Sur une terrasse …

La scolarité arrive à sa fin (sur la photo : Philippe Noiret et Jean Rochefort dans l’ami de Vincent). La plupart des élèves sont libérés, les collègues aussi. Je fais abstraction des classes d’examens. Le taux de réussite environne les 80%, tout va bien. Ou presque.

On pourra s’arrêter sur les évènements suivants comme :

– le soulèvement en Egypte, la tension dans ce pays qui ne sait pas qui le gouverne ;

– mais aussi l’affaire des écoutes du Prism, en n’oubliant pas que nous faisons exactement pareil ;

– de l’économie de notre pays et du gouvernement actuel qui fait ce qu’il peut, ou de l’opposition qui se cherche encore si elle est encore viable.

Bref, encore pas mal de lectures d’articles contradictoires, car pendant  l’été, il n’y a plus que le Tour de France, et ses histoires. Non les média vont faire en sorte de donner encore des breaking news, pour nous solliciter, bref pour nous empêcher de nous endormir. Le mieux est peut-être de couper la télévision et de profiter des cris des cigales … ( voir les articles du Monde et de Libération).

  • Infos essentielles

– Ca a l’air de rien, mais cela pourrait être utile. Un législateur propose de simplifier les démarches administratives des entreprises. Le but : réduire les couts et la lenteur de ces démarches qui s’imposent aux entreprises (voir l’article de vie-publique).

– Et … En plus du tracking classique, comme les cookies, une entreprise a inventé un nouveau système de tracking, de filature sur le net si vous préférez, encore plus performant. En effet, certains d’enter nous utilisent des logiciels ou des extensions du navigateur pour bloquer les pubs, ou pour ne pas laisser de traces. Une entreprise de marketing a trouvé un moyen de contourner les logiciels bloqueurs de cookies tiers, c’est-à-dire ici le cookie placé par le serveur et non par le site visité. Encore plus suivi, et encore moins de liberté … (voir les articles de categorynet.com et definition-webmarketing).

  • Sur 10 …

… Français interrogés lors d’un sondage récent, environ 2 sont satisfaits de ce que fait le gouvernement actuel. Alors qu’ils sont entre 3 et 4 à être mécontents voire très mécontents. Le détail ici (voir l’article du Monde).

  •  A suivre

Passera, passera pas ? la nouvelle loi sur les logiciels libres dans les administrations en suspens (voir l’article de l’April).

  •  Valeur 0

Et bien ce n’est pas beau ; ce n’est plus un arbitre, c’est un spectateur ; à ne pas oublier ; just for fun ; et pas de chance aussi ; ça aussi ça arrive ; mention assez bien ; en ces temps de crises… ; de la peine de mort avec sursis ; les gares de demain ;

  • En vidéo

Ces mois-ci, deux vidéos :

1. J’ai trouvé un clip, hum comment dire …, des plus bizarres. Je vous laisse voir, ça m’a plié en deux quand j’ai regardé ce clip. Kyary Pamyu Pamyu : Pon Pon Pon

Image de prévisualisation YouTube

2. Un groupe de fou. Non je plaisante, mais un des meilleurs. Muse : Panic station

Image de prévisualisation YouTube

 

Troisième semaine de juin

De la perte de sommeil

 

Tout le monde a eu droit à un moment de doute lorsqu’il fallait écrire. Prendre son stylo, lire le sujet et commencer à griffonner sur son brouillon, où on commence à jeter ses idées … Et puis là, plus rien.

Plus rien car on a angoissé, depuis le petit déj’ où déjà on a du mal à prendre son café sans en renverser, dans la bulle durant les transports, tellement concentré qu’on dit à peine bonjour. L’angoisse, car la voix se fait blanche, et l’encre sèche. Pourtant, il faut bien y aller. Trouver sa place, s’installer, et commencer à travailler. Exprimer ses idées, regarder le sujet, calculer son temps, manger un peu, boire, réfléchir. Surtout réfléchir.

On vous regarde, alors c’est votre tour, annoncer ses idées au pupitre. Taponner le micro pour qu’il fonctionne. Se racler la gorge, regarder l’assistance, sans trop (justement) avec assistance. Attendre le bon moment pour lancer un « bonjour » et commencer à parler des lois qui arrivent. Vient le temps des explications. Vous voulez pédagogue. Cette loi pour la refondation, vous l’avez faite, vous l’avez penser, et surtout rêver. Vous vous exprimé doctement, avec lenteur et clarté

Vous savez que les questions vont arriver. Vous n’aimez pas vraiment ce moment. Se justifier sur ses choix, pourquoi ceci, pourquoi cela? il faut bien un parti pris ! Choisir c’est avancer. Vos arguments ont été entendus, mais pas écoutés. Alors vous revenez dessus, avec humilité. Vous avez le temps de parler, d’échanger. Pourtant, vous voulez abréger cette conversation, comme si les juges étaient convaincus d’avance de l’innocence ou de la culpabilité de chacun par avance.

Enfin, vous en avait fini. L’angoisse vous quitte, des choses ont été écrites. Alea jacta est, comme disait le Latin. Mais est-ce une bonne chose ? (voir les articles du Monde,

  • Infos essentielles

PRISM fait des émules et des répercussions. Après que Google voulait se mettre en règle avec tout le monde, pour monter qu’il n’avait rien à cacher, c’est au tour de Yahoo! de montrer patte blanche. Afin de n’avoir pas de soucis, l’entreprise signale publiquement qu’elle coopère avec les états, notamment nord-américains. Mais bon si PRISM a attiré un scandale, que dire de NUCLEON, qui est sa variante pour téléphones mobiles ? (Voir les articles de 01 Net).

  • A suivre

Un état des lieux contrasté pour la loi de la refondation de l’Ecole (voir l’article des cahiers pédagogiques).

Une loi pour la sécurisation de l’emploi en passe de devenir effective. Cette loi, décriée un peu de partout, car elle jouerait sur la « flexi-sécurité », apporte aussi un mieux -être en terme de complémentaire santé (voir l’article de vie publique).

Autre loi, autre idée. Les maisons de naissances vont être promulguées. Qu’est-ce que c’est ? c’est une structure où les sages femmes qui ont suivi les futures mères les accouche. Il n’y a pas de précision dans l’organisation de ces maisons, nous pouvons savoir par contre que des conventions seront établies avec un service de gynécologie-obstétrique. En-dehors de l’hôpital ? Pour pallier au désert médical ?  A voir de près donc (voir l’article de vie publique).

  • Valeur 0

Surprenant, non ? ; une bonne nouvelle ; un bras de fer ; pas de chance ; une arrivée précoce mortelle ; … mais il est au courant de rien ! ; de l’avancée ou du recul des sociétés ;

En vidéo

Image de prévisualisation YouTube