Deuxième semaine de décembre

Que vous souriez ou pas, de toute façon, vous êtes pisté(e)

L’adoption de la loi de programmation militaire a été acceptée. Cette loi, décrite comme liberticide, permet de mettre en exergue certains articles, dont l’un est le plus controversé.

Cet article, le 13 (ça porte bonheur vous me direz), permet à la sécurité nationale de prendre des dispositions et de la garder ou de les transmettre à Bercy si besoin est.

Que permet cet article ?

– les organismes qui utilisent la surveillance comme la DGSE, mais aussi la DCRI, peuvent récupérer des données en temps réel si cet organisme le souhaite auprès d’hébergeurs ou de FAI.

– Mais attention, je ne parle pas de données de connexion, comme les ID et les mots de passe, je parle des contenus des documents.

– Des organismes comme la DGSE, la DCRI, Bercy et d’autres administrations peuvent : 1. solliciter les hébergeurs ; 2. récupérer les données ; 3. les utiliser.

– Deux axes d’interventions : la criminalité (notamment envers le terrorisme), et le « potentiel scientifique et économique de la France »

Le problème n’est pas que l’article en lui-même, mais aussi comment il va être adapté sur le terrain. J’ai bien peur que le décret d’application soit vague, afin d’autoriser les institutions d’agir en tout libéralité. (Voir les articles du Monde, de la quadrature du Net et de Metronews).

  • A suivre

– Une idée intéressante, le panel des institutions en OpenData. Les sections de la bnf, l’initiative belge … Toutes ces institutions se mettent à ouvrir leur contenu. A voir (voir l’article de Idboox).

– Voilà une condamnation qui peut faire date. Le 12 décembre, un avocat spécialisé dans les droit des étrangers a été condamné. Que reproche-t-on à Me Mikano, avocat de renom ? Avoir fait libéré des centaines de sans-papiers et ainsi à contribué à favoriser les passeurs de filières clandestines. Bien sur, Me Mikano s’en défend, mais si cette condamnation est confirmée en appel, on pourra s’en servir comme jurisprudence, fragilisant un peu plus la situation de clandestins arrivant en France, non sur leur statut, mais en mettant en doute leur défenseur. Et cela, voyez-vous, c’est un magnifique coup porté à chaque avocat qui voudrait défendre des sans-papiers. On pourrait imaginer que les avocats refusent d’aider des sans-papiers, cela amènerait inévitablement à ce que les sans-papiers puissent être défendus par des avocats commis d’office, pas toujours au courant du dossier et pas toujours bien formés … (voir l’article du Monde).

– Voilà ce qu’on peut appeler une idée audacieuse. Des ingénieurs japonais ont mis au point une imprimante 3D. Jusque là rien de renversant. Sauf que, cet outil sert aux aveugles. Et c’est là tout l’intérêt : permettre à ceux qui ne voient de concevoir des objet en trois dimensions. Par reconnaissance vocale, l’amblyope demande à la machine de produire des petits objets, l’aveugle les récupère, et peut enfin les toucher. Voilà à quoi peut servir cette technique, à quand une initiative européenne sur l’imprimante 3D ? (voir l’article du Monde).

– L’Ukraine, encore et toujours. Dans la contestation, dans la rue, entre Moscou et Bruxelles, mais aussi dans l’attente d’une solution. Une deuxième révolution orange ? (voir l’article du Parisien).

  • Valeur 0

En contradiction ou pas ; trop de réseaux sociaux nuit à votre maison ; quand la SF est rejointe par le réel ; les précieuses ridicules indiennes ; de la suite dans les idées ; un vieux débat, on se ferme sur soi et on oublie de s’ouvrir sur les autres ; la mort, simplement, loin des débats ;

  • En vidéo

La première vidéo est un coup de gueule d’un commissaire européen qui se rend compte de la situation absurde du Parlement Européen (dont il fait partie) lorsque le sujet de l’évasion fiscale est abordé. A voir avec du recul :

Image de prévisualisation YouTube

La deuxième est un clip de Daft Punk, Instant Crush :

Image de prévisualisation YouTube

La dernière est une reprise des chansons de Daft Punk par un groupe uniquement vocal, Pentatonix :

Image de prévisualisation YouTube

Dernière quinzaine de mars

Laisse pas traîner ta fille ….

 

Devant l’écran ! En parodiant un titre de NTM, je voudrais mettre l’accent sur un phénomène qui prend de l’ampleur. Je dis de suite qu’il ne s’agit pas d’accuser Internet, ou les ados, bien que l’on va parler de ces deux composantes maintenant. Je suis tombé sur un article de Brain Magazine (que je vous recommande d’ailleurs), sur la relation entre les jeunes filles et l’écran. Notamment celles qui ont envie de danser devant une webcam … Je me suis que malgré le ton ironique de l’article, l’auteur avait vu juste.

On ne peut pas dire de suite que les jeunes filles sont exhibitionnistes, cela reviendrait à dire que le public masculin n’attend que cela. Cette exhibition ne viserait qu’à satisfaire le besoin de se faire voir (pour les jeunes filles) et de contempler (pour les visionneurs). On peut dire qu’Internet a permis à des jeunes personnes de montrer leur passion de la danse, et que l’écran est devenu ce qu’était avant le plateau de la Nouvelle Star : se faire remarquer. Oui, mais …

Ces explications ne suffisent pas. Certaines personnes (jeunes ou pas) trouvent dans ces vidéos l’assouvissement de leurs désirs, plus ou moins profonds et plus plus ou moins permis. Les problèmes avec ces vidéos sont  : cela crée une vie publique à jeune personne (ce qui risque de la poursuivre) qui n’avait rien demandé et qui voulait s’amuser, cela peut crée aussi un classement de ces vidéos dans des sites spécifiques (avec nom de domaine finissant par . xxx), cela peut créer un fichage de la personne (car facilement identifiable), ou cela peut amener à un harcèlement de personnes malintentionnées envers la victime.

On peut parler de victime dès lors que cette personne est considérée comme un objet de désir de la part d’autres individus. Elle devient victime de sa naïveté, de quelque chose qui risque de la poursuivre  un bon bout de temps, et en plus à chaque fois (ou presque) qu’elle voudra reconstruire sa vie (et notamment sexuelle), elle retombera dessus. Autant dire que la notion « ne pas nuire à la réputation d’autrui  » paraît bien dépassée vis-à-vis des commentaires  de certains …

 

 

  • A suivre

Un recensement des personnes contestataires de PV : si vous contestez un PV vous serez fiché. Si vous prêtez votre voiture, et s’il y a une amende à la clé et que vous la contestez vous serez tout de même fiché. Ca me rappelle certains romans d’anticipation … (Voir l’article du Monde).

Israël rompt avec l’ONU : pour pouvoir continuer à construire les colonies. Cela n’est pas sans risque, et cela peut isoler ce pays, entouré de voisins très sympathiques (Voir l’article du Monde).

Assouplir le travail, pour mieux y accéder ? : Monti ne veut pas y aller avec le dos de la cuiller. Pour moderniser le travail en Italie, Monti veut en modifier les règles, en voici quelques unes :

– la durée d’allocations sera de 12 mois (18 pour les séniors), avec un montant de 1119 euros ;
– un fonds de soutien aux personnes séniors sans emploi sera mis sur pied ;
– dans certains corps de métiers, le congé parental va être introduit ;
– il n’y aura plus que 8 types de contrats pour les jeunes actifs, en sachant que l’emploi de référence (qu’est l’apprentissage) sera de trois ans ;
– un droit de licenciement avec indemnités (pouvant aller jusqu’à 24 mois de salaire). Ce dernier point est encore en discussion, car dans le Code actuel, on ne peut pas licencier un individu sans motif valable. Créer une séparation à l’amiable avec indemnités serait une modification importante pour l’Italie (Voir l’article du Figaro).

 

L’intégration à la française, ou comment une jeune Rom, qui a été désignée comme meilleure apprentie de France, risque de se faire expulser faute de papiers … (Voir la vidéo du Monde).

  • Valeur 0

Putsch ou montage ? ; « exemplaire » : un vœu pieu ? ; mais si on aide … ; juste un rappel ; ce sport est populaire et rapproche les peuples dit on, et pourtant …; chronique de la drogue ? ; ah, les extrémistes et la culture ; « Deutsch Qualität » ? ; un moyen efficace pour combattre le mal ? ; pas d’efforts = pas de maturité ; la réponse est non ; du rififi chez les ‘tits ; éclairer moins, protéger mieux ? ; moi qui croyait que les idéologies extrémistes pouvaient en être la cause ; un autre test sur les présidentielles ;

 

En vidéo

Un bon tube, ou comment se moquer des autres, de soi-même et de l’histoire du rock : Les Red Hot Chili Peppers avec Dani California

Image de prévisualisation YouTube