Les ders d’avril

On nous avait dit …

Vous verrez, l’élection présidentielle réserve des surprises. Ah, mais lesquelles ? Certes on se doit de voter, mais de là à dire que l’élection serait surprenante, on peut être que militant pour asséner une telle idée. Il est vrai qu’il y a du renouveau, mais reprenons :

– On nous avait annoncé le PS et l’UMP au deuxième tour, c’est fait,

– On nous avait annoncé que le FN allait faire un score historique, et bien non,

– Le Front de Gauche serait la troisième force, c’est rappé,

– que le Modem allait se réveiller, et bien il fallait le brancher sur l’ADSL !

On peut comprendre que l’élection soit peu passionnante, alors qu’elle est incertaine. Mais ne pensez pas qu’elle soit révolutionnaire. Non, l’élection de Chirac, après avoir doublé Balladur était plus improbable. Plus attendue encore était l’élection de Mitterrand en 1981, et non celle de Sarkozy en 2007, car annoncé vainqueur depuis le début. Alors pour tenir en suspens, et aussi parce qu’il n’y a pas grand’chose d’autre à dire, on fait des calculs sur les reports de voix.

Réduits à des chiffres, cela promet, j’espère que les législatives seront plus intéressantes que ces élections présidentielles, ces dernière étant finalement pas si surprenantes que cela… Mais n’oubliez pas d’aller voter, surtout si vous voulez râler après !

 

  • Infos essentielles

Mein Kampf est de retour, non dans les présidentielles, mais dans les librairies. En effet, les droits d’auteurs sont valables 70 ans après la mort de l’auteur. Si l’on considère qu’Hitler est mort en 1945, le livre va tomber dans le domaine public en 2015 (pour la petite histoire, le domaine public stipule que n’importe quel éditeur peut éditer un livre, sans en payer les droits à l’auteur ou à ses successeurs testamentaires). Comment faire pour que ce livre-brûlot ne vienne pas alimenter les haines de certains. En anticipant la tombée dans le domaine public. Il y a deux possibilités : soit on rachète les droits (oui, mais à qui, et pour quel montant ?), soit on considère que le domaine public est inévitable et on publie les exemplaires avec des commentaires. C’est cette dernière solution qui semble primer, on peut imposer aux éditeurs d’ajouter une annexe, moyennant finance (Voir l’article du Figaro).

  • A suivre

La vache folle est de retour, en Californie certes. Pour ceux  qui se demandent pourquoi un tel retour, on peut pointer du fait que la précédente crise a été terminée car certaines dispositions ont été prises, et que certains pensaient que la vache folle était une maladie comme les autres. Comme une mauvaise année pour le raisin. Ce n’est pas vraiment le cas, et ce retour démontre que cela n’a pas été pris en considération. Cela commence avec les Etats-Unis, pas sûr que cela n’arrive pas en Europe (Voir l’article du Figaro).

La place de la Chine sur l’échiquier mondial se confirme, et notamment en Afrique. Pas seulement économique mais aussi diplomatique. Par exemple, des dignitaires chinois qui tentent d’apaiser les relations entre les deux Soudans. Si la Chine réussit, que devra dire l’Europe : bravo vous avez su trouver les mots justes, ou, bravo vous avez fait mieux que nous ? (Voir l’article de french.peopledaily.com.cn)

  • Focus…

… sur l’Ukraine.

Alors que la catastrophe de Tchernobyl « fête » son 26e anniversaire, un petit zoom sur ce pays entre deux chaises, l’ancienne possession de l’URSS et la tentative de l’UE. L’Ukraine passe par une mauvaise période, surtout au niveau politique. L’opposante au président actuel Viktor Ianoukovitch a entamé une grève de la faim. Ioulia Timochenko, estime que son procès a été vite jugé, surtout pour l’enfermer plus que pour trouver la vérité. Pour mémoire, cette opposante est en prison pour abus de pouvoir. Seulement son procès a été expédié, et l’opposante en prison, battue selon elle par des forces de police, tout cela donne une image négative du régime. On ne va pas juger de l’affaire, ce serait de l’ingérence. Mais le fait que cette emprisonnée soit maltraitée, là il y a un soucis. Mais il y a autre chose, un attentat a eu lieu dans une ville d’Ukraine. Pour l’instant la série d’explosions n’a pas été revendiquée. Il y a quelque chose de pourri en Ukraine ? Que vont dire les footballeurs qui doivent participer à une compétition internationale là-bas cet été : on y va ou pas ? (Voir l’article de France Soir, du Parisien et d’Europe 1 et adresse de l’image ici)

  • La phrase du mois :

 » je peux prouver que toutes les rumeurs qui circulent sur internet et que les abus dont j’ai souffert sont réels » de M. Chen au premier ministre chinois. Malvoyant et dissident, il était assigné à résidence depuis un an et demi. Il s’est échappé de son domicile, et mis sous la protection des Etats-Unis afin de montrer les mauvais traitements qu’il avait subi de la police chinoise (Voir l’article du Parisien).

  •  Valeur 0

Un gouvernement d’union nationale ? ; de l’acte de résister ; procéder pour la paix ; des chiffres, des chiffres et encore des chiffres ; que  dit la loi dans ce cas ? ; de la polémique et de l’émotion ; une bonne idée ? ;

  • En vidéo

Un clip qu’on pourrait mettre pour les présidentielles, en fait retenez surtout les paroles : Mickey 3D, les mots.

Image de prévisualisation YouTube

Deuxième semaine de janvier

Des idées pour l’avenir ?

Les compétences manquent à l’école. J’ai l’impression de dire deux choses en même temps lorsque je prononce cette phrase.

Soit, j’entends les collègues qui disent qu’ils n’ont pas le temps pour développer ces compétences, car manque de temps, de moyens, et absence d’organisation logique de tel ou tel programme. Soit, j’entends les détracteurs de l’école disant que l’enseignement abêtissent les élèves, les rendant accrocs aux notes mais non indépendants d’esprit et d’initiative.

Pour une fois, je voudrais juste dire « les compétences manquent à l’école » . Rien de plus. Pourquoi ? Je viens de lire une enquête de Microsoft sur les compétences à l’école. Je sais ce qu’on va me dire sur windaube … Comme pour les premiers sous-entendus, je ne veux pas entendre que cette étude pourrait être (mais elle l’est peut-être)  partiale ou partielle. Je ne vais pas reprendre les différentes études sur le sujet, car il y en a trop, et comme on dit chez nous, les docs, « trop d’informations tue l’information ». Non, je ne vais rien faire de tout ceci, je vais juste pointer les éléments de l’enquête :

– L’étude porte sur plusieurs pays : le  Sénégal, la Finlande, l’Indonésie et la Russie. Comportant des systèmes éducatifs divers, l’étude porte bien sur l’acquisition des compétences sur le marché du travail par les étudiants ;

– L’enquête a été menée par des conseillers indépendants  de l’Organisation de coopération et de développement économique, de l’UNESCO et de la Société internationale pour la technologie dans l’éducation ;

– Les résultats de l’enquête préliminaire démontrent que les compétences des étudiants sont acquises durant leur scolarité, mais que ce n’est pas souvent le cas ;

– La définition même de ces compétences reste floue, en absence d’une direction gouvernementale ;

– La politique décidée par les gouvernements visés n’est pas utilisée par les acteurs de terrain, car ces derniers n’ont pas une perception claire de leur application ;

–  La technologie a fait évoluer l’éducation mais n’est pas une réponse en soi ;

– Dernier élément, qui me laisse perplexe : l’enquête a permis à certains sondés de mettre le doigt sur certaines compétences. Ces dernière seraient développées dans un programme de Microscoft pour l’éducation (Microsoft Partners in Learning). Peut-être que ce programme sera utilisé en France.

Certains d’entre vous pourraient pousser des cris d’orfraie sur l’enquête et l’idée qu’ils se font de Microsoft dans l’éducation. Je n’irai pas contre cette idée, je tiendrais juste à vous rappeler ceci : les contrats avec Microsoft existent depuis un bon moment, qu’ils ont été renouvelés, que cela gagne les enseignants, les étudiants et les établissements même difficiles. Pour reprendre un titre bien connu, si vous voulez vous indigner de la place de cette entreprise, il fallait le faire plus tôt et surtout ne pas prendre les logiciels de cette boîte. Ça sera toujours mieux que de mépriser uniquement cette enquête (Voir l’enquête de Microsoft, le site d’office pour les enseignants et les différents accords de licences).

  • A suivre

– La fin de la crise ? La Côte d’Ivoire est toujours sous tension, mais une solution pacifique est proposée par le camp Ouattara : que le président « déchu » reconnaisse sa défaite, le camp vainqueur acceptera les vaincus afin de travailler ensemble dans un gouvernement élargi « d’union nationale ». Selon M. Bamba, porte-parole de Ouattara, le président sortant a commis une violation massive des Droits de l’Homme, mais la vie politique continue car les vainqueurs et les vaincus (si on arrive à me dire qui est qui) son « condamnés à vire ensemble »… Barack Obama et Nicolas Sarkozy, et de députés suivent l’affaire … (voir la dépêche de l’AFP et l’article du Figaro).

Le début d’une autre ? La Tunisie s’embrase… Leur président permet en même temps la fermeté et l’ouverture. Pendant ce temps-là on demande au gouvernement, à défaut d’agir, de se preononcer sur le cas tunisien. Mais pour ceux qui avaient oublié, la France n’a pas le droit d’ingérence, en demandant le renversement du gouvernement tunisien actuel. Je pense que la meilleure solution, pour l’instant car elle doit évoluer, est la déclaration de Mme Ashton. L’Europe peut avoir un poids dans cette situation :  la Tunisie cherche à obtenir un statut privilégié pour les éhcnages avec l’Union, statut que possède déjà le Maroc. Les échauffourées risquent de faire annuler cette négociation.  (Voir les articles de Libération et de la dépêche de l’AFP).

Une dernière crise avant de prendre la route ? Le Soudan risque de se séparer en deux : le sud de ce pays ne veut plus voir la domination de Khartoum, et on pourrait voir apparaître un nouveau pays. Seulement, on a des doutes sur la tenue du référendum : d’un côté on a des observateurs qui disent qu’il n’y aurait pas ni fraude ni heurts, d’un autre on annonce des morts de civils à l’heure de l’autodétermination, dans une région pétrolière … Il me semble bien difficile de dire ce qu’il va sortir de cette situation … (Voir les actualités de Yahoo!, de l’article de RFI et de CRI Online).

La dette française : sur ce site on peut voir l’évolution de la dette française seconde par seconde … (voir l’article de Marketing et Technologies).

Un blog pour le futile ? Voici un blog sur le paraître, sur le look. Pourquoi eut-on suivre ce blog? Parce qu’il est inutile, mais pourrait justement rencontrer un certain succès… (Voir le blog LooknBe).

Le dossier médical personnel : est un dossier électronique où se trouve votre parcours sanitaire, un outil pour les professionnels de santé. Vous pouvez consulter le site dès à présent. (Voir l’article du Figaro et le site gouvernemental sur le DMP).

  • Valeur 0

Une bonne nouvelle ; une deuxième bonne nouvelle ; un exemple d’utilisation des nouvelles technologies avec l’information ; l’e-reputation encore et toujours ; qui a dit que le libre était là juste pour rire ? ; 4 réseaux sociaux pleins d’avenir, enfin presque, y a Facebook Place ; une des missions de la CNIL ; le péril jaune ? ; une affaire qui en appelle d’autres … ; voici LibrOffice ; l’esprit fermé de certains ; oui, mais c’est bien sûr le péril jaune ! (ah les méchants) ; peut mieux faire ;

  • En vidéo

Un ami m’a dit qu’il aimait bien la vidéo de Michael Jackson mais il me disait que cette vidéo était une des plus connues, et qu’il est facile de la prendre sur le Net et de dire que Michael Jackson était une star.  Bon OK, je me suis retroussé les manches et j’aie mis trois vidéo. La première vous la connaissez, c’est celle de la semaine passée. La deuxième est plus rare, c’est un extrait du film Moonwalker, où l’acteur principal fait (vers les 7 minutes) une chorégraphie avec un enchaînement de postures (lorsqu’ils sont tous alignés) et de pas (lorsque les danseurs tournent sur eux-mêmes) assez surprenants. Puis j’aie mis une troisième vidéo de Michael Jackson vers la fin de sa carrière, où il interprète Billie Jean et se lâche. Il y a aussi des autres stars que je vous conseille de visionner et d’écouter : Queen, les Beatles, Madonna, John Lee Hooker, Django Reinhart, Dizzie Gillespie, James Brown, Dee Dee Bridgewater, Arethia Franklin, The Rolling Stones, Pink Floyd

1.

2.

3.

La vidéo ce n’est pas que pour le futile, la preuve (voir l’article du Figaro) …