Première semaine de juin

Après les révoltes, le beau temps ?

On a beaucoup parlé de ces révolutions, comme un modèle à suivre. Cependant, la transition démocratique s’avère longue, comme le montre l‘Histoire et ces quelques brèves.

Tunisie : le procès de Ben Ali : une « mascarade » ? ; le G8 et la Tunisie ; des élections libre enfin, mais quand ?

Egypte : la création d’un parti des Frères Musulmans ; le terminal de Rafah réouvert (frontière avec Gaza) ; le FMI à la rescousse de l’Egypte

Syrie : des heurts de plus en plus violents ; incidents sur le plateau du Golan ; une résolution de l’ONU sur la Syrie ?

Yémen : le départ du président blessé, avant un possible retour ? ; des combats qui restent très violents ; le vice-président pour remplacer le président actuel ? ; le « virus réformateur »

  • Infos essentielles

– La loi sur la fiscalité. En dehors des débats sur cette réforme, voici quelques pistes pour rééquilibrer cette réforme, et la contribution de tous :

– taxer les œuvres d’art: à l’origine épargnées, les œuvres d’art pourraient jouer un rôle (si on arrive à les évaluer et si elles ne sont pas toutes disparues) notamment sur le marché de l’art et sur les faux ;
– une nouvelle tranche d’impôt sur le revenu : afin de compenser la disparition de l’ISF, une nouvelle tranche sera mise au point
– mettre le seuil de l’ISF à 1 million d’euro : au cas où l’ISF ne serait pas disparu, ramener l’ISF plus bas, pour aider certains ménages (Voir l’article de Libération).

– Réforme de la loi pour protéger les consommateurs. Parmi les mesures proposées en voici 5 sur les télécommunications. La réforme en vidéo ici :Fil’gouv (Voir le dossier du Ministère des Finances)

  • A suivre

– Les tendances de la veille documentaire et informationnelle sur les média sociaux (je ne mets pas de s à média car ce n’est pas un mot français). Bon en gros, pour les non-initiés, cela veut dire : 1. les nouveautés technologiques; et 2. le changement possible des usagers face à ces changements. Voilà les nouveautés :

– intégration des réseaux sociaux dans le monde de l’entreprise (des réseaux comme LinkedIn pour les décideurs)  et dans la vie sociale et politique (révolte tunisienne et égyptienne)

– la place de ces outils dans la vie politique des pays spectateurs des révoltes arabes (présidentielle de 2012)

– étude du comportement possible des individus face à un évènement

– les réseaux sociaux ont un volume de données informationnelles non négligeables

– d’où une difficulté à bien traiter ces données, demandant la création ou la multiplication d’outils autonomisation de traitement (Voir l’article de BlogUniversDoc).

  • Valeur 0

Bonne question; le résultat de la rumeur : un gâchis ; la panacée de l’orientation scolaire? ; pas fausse comme analyse ; la synchronisation des terminaux : une piste à suivre ? ; les problèmes restent les mêmes ; l’UE est-elle capable  ? ; au nom de la transition ; de l’avance de la corruption ; une réforme qui passe pas ; l’obtention du RSA avec conditions ? ; y en a … ; de la nouveauté ? ; de la nouveauté, épisode 2 ; MAC OS Lion ; on ne sait que peu de choses finalement ; on peut se demander ce qu’on sait finalement … ; un usage modéré sans doute ;

  • En vidéo et en discussion

Voici un reportage vidéo sur l’obsolescence (la dégradation si vous préférez ) des produits.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Pour faire le pendant de ce reportage, voici un article d’un économiste sur son blog, avec commentaires de lecteurs. Il est heureux de voir que le débat n’est pas tranché, et qu’il faut se garder d’opinions toutes faites, de chaque côté. (voir l’article d’Econoclaste).

  • Des logiciels

– Des sites d’écoute de musique libre en streaming;

– des logiciels pour réviser le BAC ;

Les ders de février, pour bien commencer mars

Petit panorama

En Libye, il y a un problème de plus pour Khadafi, c’est la présence de forces armées près de ses frontières. Pour autant, les Etats-Unis n’écartent pas une intervention étrangère. En Tunisie, après des démissions à tire larigo, l’opposition s’insurge sur le fait que le gouvernement provisoire, censé faire écho à la révolution portée par des jeunes tunisien, soit dirigé par un « vieillard de 84 ans ». Un état des lieux est demandé par les Tunisiens, mais aussi pour le gouvernement français… En Algérie, la contestation est d’abord sociale, sur les conditions de travail, notamment dans le secteur de l’énergie. Le Ministre des Affaires Etrangères de l’Algérie plaide pour une « transition pacifique », au regard des mouvements qui secouent certains pays de l’Afrique et du Moyen-Orient. En Egypte, la situation évolue peu, mais on a appris que le président déchu se soigne en Arabie Saoudite. Au Yemen, les manifestations prennent toujours pour cible le président actuel, en poste depuis 32 ans. La réaction du pouvoir a été de limoger les chefs de régions où il y a eu des troubles, en gros, parce qu’ils n’avaient pas bien fait le boulot (tirer sur des manifestants par exemple ?). A Oman, il y a une montée de contestations d’autant plus que l’opposition a refusé de participer à un « gouvernement d’union nationale »…(Voir les articles d’Europe 1, du Monde, de Romandie, du Parisien, de Libération,du Figaro, d’Afrik.com, de Liberté-Algérie, d’Euronews).

  • Infos essentielles

De la conservation des données : on parle de plus en plus souvent des traces que l’on laisse sur Internet. Parce qu’on ne travaille pa sur notre image, mais pas seulement. Un décret vient de paraître, il oblige aux FAI (les fournisseurs donc SFR, ORANGE, Bouygues, Free, Numéricable …) de conserver certaines données. Certaines obligation sont bizarres. Le renforcement de ces données est général, cela concerne (textes de lois à consulter ici) :

– pour chaque abonné : a) L’identifiant de la connexion ; b) L’identifiant attribué par ces personnes à l’abonné ; c) L’identifiant du terminal utilisé pour la connexion lorsqu’elles y ont accès ; d) Les dates et heure de début et de fin de la connexion ; e) Les caractéristiques de la ligne de l’abonné ;

– pour chaque opération d’un abonné (même bancaire) : a) L’identifiant de la connexion à l’origine de la communication ; b) L’identifiant attribué par le système d’information au contenu, objet de l’opération ; c) Les types de protocoles utilisés pour la connexion au service et pour le transfert des contenus ; d) La nature de l’opération ; e) Les date et heure de l’opération ; f) L’identifiant utilisé par l’auteur de l’opération lorsque celui-ci l’a fourni ;

– lorsqu’un abonné crée un compte (sur une boîte mail ou sur Facebook): a) Au moment de la création du compte, l’identifiant de cette connexion ; b) Les nom et prénom ou la raison sociale ; c) Les adresses postales associées ; d) Les pseudonymes utilisés ; e) Les adresses de courrier électronique ou de compte associées ; f) Les numéros de téléphone ; g) Le mot de passe ainsi que les données permettant de le vérifier ou de le modifier, dans leur dernière version mise à jour ;

– lorsque cette création est payante (inscription sur le réseau Kompass par exemple): a) Le type de paiement utilisé ; b) La référence du paiement ; c) Le montant ; d) La date et l’heure de la transaction.

Je vous conseille la lecture des articles de loi, vous verrez que l’oubli numérique est loin d’arriver à maturation … (Voir les articles de ITespresso.fr et de Legifrance).

  • A suivre

Aspartame : malgré les protestations diverses, malgré le flou, malgré le principe de précaution, Bruxelles vient de déclarer que l’aspartame est sans danger. Mais un manque de preuves institue-t-il une autorisation? (Voir l’article du Telegramme.com)

La guerre est mon métier : il n’y a pas de petit profit, vous avez sûrement entendu cette phrae. La Biélorussie s’est inspiré de cette maxime, car en plein conflit ivoirien, elle a vendu des hélicoptères de combat à Gbagbo, alors qu’un embargo était en vigueur… Une réaction Mme Ashton ? (Voir l’article de l’Express)

USB et Apple : il y a des inventions qui passent inaperçues, mais qui sont bien utiles. C’est le cas de l’USB, qui permet de connecter plusieur typs de machines à un PC. Apple en a marre de voir qu’il y a plusieurs types de ports différents sur les ordinateurs. Au lieu de tout mettre sur USB, la société a décidé de créer Thunderbolt, un port qui pourrait remplacer l’HDMI, les cables réseau, l’USB …). C’est bien joli tout cela, mais si on connaît un peu Apple, on peut penser qu’ils voudront être les seuls à maîtriser cette technologie, cela amènera des difficultés pour des entreprises tierces, qui travaillent sur Mac mais aussi sur PC (Voir l’article de l’Expansion)

Les ampoules basse consommation : c’est bien pour l’environnement, mais quel gain peut-on avoir si on peut pas les utiliser ? La CSC (ou Commission de Sécurité des Consommateurs) vient de démontrer que les ampoules basse consommation présentent un danger pour la santé de celui qui l’utilise, à suivre donc … (Voir l’article du Point).

  • Valeur 0

Jeu de chaises musicales ; jeu de chaises musicales, tome 2 ; futur jeu de chaises musicales ? ; on peut être jeune, avoir du talent et dire plein de conneries ; des résultats, des résultats mon petit ! ; la protection de Guéant ; le prix de productions à la hausse ; la quantité sans la qualité ; de la perte du pseudo monte une augmentation de la responsabilité personnelle ? ;

  • In memoriam

Mort d’Annie  Girardot : Je ne vais pas refaire le parcours de sa vie, et ceci pour plusieurs raisons : 1-je ne suis pas le mieux placé, 2- d’autres le font déjà, 3- je n’ai pas  envie d’être redondants. Alors pour illustrer sa vie, je vais en montrer quelques passages (je précise que je ne monter que certains films, ses films, téléfilms et pièces de théâtre sont si nombreuses qu’il me faudrait plus de dix pages pour tout rencenser) :

-1960 Rocco et ses frères (Visconti), une scène avec Alain Delon


Rocco et ses frères 1960

1961 : le bateau d’Emile, avec Lino Ventura

Annie Girardot/Lino Ventura – Le bateau d’émile

1963 : 8 et demi (Fellini),


8½ 1963

1978 : La Zizanie, avec Louis de Funès (Zidi)

Annie Girardot – La zizanie (1978) bande-annonce

1988 : Le vent des moissons

Le vent des moissons

Mais Annie Girardot c’était aussi sa maladie:


Elle a oublié qu’elle était comédienne