Logo du WebPédagogique Logo du WebPédagogique

Agriculture durable

On accuse les agriculteurs de polluer et assécher les nappes phréatiques, de produire à outrance au détriment de la qualité, de participer à la stérilisation des sols à force de labours et de pesticides, de doper leurs cheptels aux antibiotiques

Cultures selon les courbes de niveau et sans labours

C’est vrai, ces travers existent. Ils sont surtout le fait de l’agriculture intensive. On connaît maintenant les dégâts qu’occasionne sur l’environnement et sur notre santé ce type d’agriculture.

Aussi des agriculteurs s’engagent dans une agriculture durable. La base de cette agriculture concerne le travail du sol (vidéo ci-dessous).

Image de prévisualisation YouTube

Et retrouvez les avantages du semis direct dans ce reportage de France 3.

Pour découvrir les principes de cette agriculture à partir d’exemple :

Bref, en résumé, ça donne ça !

Maintenant, si vous voulez tout connaître de cette agriculture, baptisée « agriculture de conservation » par la FAO, il suffit d’aller consulter le dossier très complet qui fait le tour de la question : travail du sol, aspects économiques, synergie avec l’élevage, intérêts et limites.

semi direct

Pour aller plus loin :

  • Une conférence de Claude Bourguignon, ingénieur agronome, spécialiste des sols.
  • Un dossier de l’INRA sur le non-labour (avec des fiches de synthèse et des posters).

Professeur au lycée Kernanec de Marcq-en-Baroeul

Mots-clef :

Laisser un commentaire

My Account