Logo du WebPédagogique Logo du WebPédagogique

Sol et développement durable

Ah, ces beaux champs de terre brune, propres et creusés de sillons profonds prêts à accueillir la semence ! Mais est-ce si efficace ?

Pas si l’on en croit les spécialistes du sol rencontrés par Coline Serreau pour son documentaire, « Solutions locales pour un désordre global » (visible ici en streaming). Ce serait même une catastrophe ! Ce film dénonce toutes les aberrations de la « révolution verte » et montre des solutions déjà mises en place en divers endroits du globe.

Un volet important concerne le sol. On y apprend que le labour stérilise le sol. La matière organique trop enfouie ne peut plus servir d’aliments à la faune du sol. Le compactage empêche l’eau et l’air de circuler dans le sol. La faune meurt. L’eau emporte l’humus. Le sol ne nourrit la plante que par les engrais (pour fabriquer son compost) qu’on lui apporte.

Le film montre comment, en repensant l’organisation de l’exploitation agricole, il est possible de se passer de la chimie et, pour l’agriculteur, d’en vivre de manière décente. Quant à l’usage des pesticides de synthèse (voir ici les pesticides bio !) pour sauvegarder les cultures, inutile de préciser leurs effets sur cette faune du sol !

Alors des Techniques Culturales Sans Labour se développent, et peu à peu gagnent du terrain : les agriculteurs se laissent petit à petit convaincre. Certes, les effets à long terme doivent encore être précisés et évalués, mais les aspects positifs sont réels, notamment sur l’érosion. L’évolution de l’utilisation des herbicides reste à évaluer dans ce type de pratique.

Ce film aborde encore beaucoup d’autres problématiques environnementales : les semences et les OGM, l’agriculture biologique, les AMAP, etc. Il est riche pour une exploitation dans le cadre du nouveau programme de Seconde, aussi bien en Géographie (question « Nourrir les Hommes »), en SES (Comment et combien produire) qu’en SVT (biodiversité, OGM, fragilité du sol) !

Professeur au lycée Kernanec de Marcq-en-Baroeul

Mots-clef :

Laisser un commentaire

My Account