L'énergie sous toutes ses formes

Les innovations technologiques c’est magique !

Dans le langage courant, on appelle innovation la mise en place d’une invention qui prend sa place sur le marché et révolutionne le quotidien. Cette innovation  fait disparaître peu à peu les produits qui existaient dans le même secteur.

L’innovation technologique consiste à intégrer une technologie nouvelle avec pour objectif de répondre à un besoin du marché ou à anticiper sur des besoins actuels ou futurs.

Actuellement, une des innovations technologiques sur le plan énergétique a pour but de développer les centrales à fusion nucléaire qui serviront, à terme, à remplacer les centrales à fission nucléaire.
Ce projet a été initié il y à 5 ans mais a pris un retard considérable du fait de problèmes techniques, notamment au niveau de la cuve, ce qui a fait gonflé le coût.

Mais quelle est la différence entre les deux ?

La fission nucléaire ,est une réaction où un neutron se heurte avec un noyau lourd afin de créer deux noyaux différents plus légers. Cette réaction libère de l’énergie ainsi que des déchets radioactifs.

La fusion nucléaire, elle, est une réaction au cours de laquelle deux noyaux atomiques légers se soudent pour n’en former qu’un seul. Ces réactions libèrent une grande quantité d’énergie dite « propre ». Par conséquent, ce type de programme nucléaire est plus cohérent et plus en phase avec les politiques de développement durable.FusionReactionSource : blogs.mediapart.fr

Quelles sont les caractéristiques de la fission et de la fusion ?

-La fission nucléaire :

Elle est aujourd’hui l’un des seuls moyens pour produire de l’électricité en grande quantité avec peu de ressources et à bas coût. En effet, elle utilise des combustibles assez répandus et peu coûteux ( les réserves d’Uranium peuvent encore durer des siècles).
Au contraire, les gisements d’hydrocarbures, eux, seront en voie d’épuisement d’ici une cinquantaine d’années. Cependant, ils fournissent aujourd’hui près de 80% de l’énergie dans le monde.
La fission nucléaire pose des problèmes économiques car certes elle est moins chère que la fusion nucléaire mais son prix avoisine les 2,5 à 3,5 milliards d’euros par unité de 1000 Méga Watt. De plus, le temps nécessaire pour la construire est d’une dizaine d’années environ.
Mais surtout, ce mode de production d’énergie pose de gros problèmes environnementaux. Ces déchets polluent les sols à très long terme, leur durée de vie dépassant largement celle de l’échelle humaine. Mais la pollution des sols n’est pas le seul problème engendré par le stockage de ces déchets, les risques d’explosion existent et ne sont pas négligeables.  energie_nucleaire(Source : connaissancedesenergies.org)

-La fusion nucléaire :

Contrairement à la fission nucléaire, elle est considérée par les chercheurs comme une énergie propre car elle ne rejette presque pas de dioxyde de carbone et par conséquence, aucun gaz à effet de serre dans l’atmosphère.
Le processus en revanche n’est actuellement pas rentable. Bien qu’il soit très prometteur, le rapport besoin en énergie / production d’énergie est encore largement déficitaire.
ITER (en anglais : International Thermonuclear Experimental Reactor, en français : réacteur thermonucléaire expérimental international) doit parvenir à améliorer ce rendement, ce qui passe nécessairement par la construction d’une nouvelle centrale.
Par ailleurs, ce mode de production énergétique nécessite un investissement de 10 milliards d’euros sur 45 ans (phase de construction et d’exploitation sur 30 ans et démantèlement plus tard).

Qui investit dans cette énergie propre ?

Après de longues négociations, c’est finalement le site japonais qui a été retenu pour construire le réacteur expérimental ITER. La France a été un des « pays hôtes » d’ITER L’objectif est de créer de l’énergie non plus à partir de la fission nucléaire, mais à partir de la fusion.
Ce projet regroupe l’Union Européenne, la Russie, le Japon, la Chine, les États-Unis et la Corée du sud.

 

Bibliographie

https://fr.wikipedia.org/wiki/ITER

http://www.linternaute.com/histoire/categorie/evenement/101/1/a/53290/iter_a_cadarache.shtml

http://energie-nucleaire.net/dechets-nucleaires.html

http://fusion-nucleaire.weebly.com/avantages.html

http://fusion-nucleaire.weebly.com/inconveacutenients.html

Maïwenn Morin/ Thaïs Nicolas/ Josset Paul/ Guinard Arthur