recent comments

Compteur


2009308 visiteurs

Useful Links
“what’s the date today ?” ;)
March 2010
M T W T F S S
« Feb   Apr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Proverb of the day

A thing of beauty is a joy forever

Quote of the day

Archive for March, 2010

150 000 VISITORS !! Thank you !

Monday, March 29th, 2010

May Flowers And Lots Of Happiness!

an education

Sunday, March 28th, 2010

go and watch this movie too !

YouTube Preview Image

Alice in Wonderland

Sunday, March 28th, 2010

go and watch it !!

YouTube Preview Image

Making Homer and Marge Simpson Speak French

Wednesday, March 24th, 2010

I like how this calls back to our Mere Anachrony on "The Sopranos."

Marge and Homer

Lucian Freud

Wednesday, March 24th, 2010

Lucian Freud is a painter of german origin, born in 1922.

He is the grandson of Sigmund Freud, the famous psychnalyst.

Here are some of his paintings.

Freud’s subjects are often the people in his life; friends, family, fellow painters, lovers, children. To quote the artist: “The subject matter is autobiographical, it’s all to do with hope and memory and sensuality and involvement, really.

” I paint people,” Freud has said, “not because of what they are like, not exactly in spite of what they are like, but how they happen to be.”

 (a self-portrait)

tableau de Lucian Freud petit-fils de Sigmund Freud

more paintings here

Can you afford to go to university?

Monday, March 22nd, 2010

As universities in England learn how hard they will be hit by higher education funding cuts, students may be concerned they face increasing costs just to get through their degree.

Afficher l'image en taille réelle

Students considering university might be put off by the prospect of higher tuition fees, a hefty student debt and years more studying.

A review into higher education funding due in the autumn might recommend students pay more.

watch the video and read the article :

Frida Kahlo

Monday, March 22nd, 2010
YouTube Preview Image YouTube Preview Image YouTube Preview Image

HAPPY ST PATRICK’S DAY !!

Tuesday, March 16th, 2010
 

La compréhension écrite au bac : Méthodologie

Tuesday, March 16th, 2010

taken from : http://www.anglarene.com/articles.php?lng=fr&pg=254

Le temps étant limité, il est important de s’organiser de façon à être le plus efficace possible.

Tout d’abord, il faut essayer d’identifier la nature ou le genre du texte. On peut pour cela commencer par regarder la source, en bas à droite (est-ce un extrait de roman, de journal?), et la présentation générale du texte (y a-t-il du dialogue, etc).

Ensuite, il est intéressant de lire les premières questions posées avant même de lire le texte: on peut y apprendre pas mal de choses importantes qui vont guider votre première lecture, la rendant ainsi efficace. Vous avez peut-être déjà remarqué qu’une première lecture sans but est souvent stérile et inefficace. Les premières questions portant souvent sur les personnages et leurs liens, le lieu, parfois la période et souvent sur un ou plusieurs thèmes, elles donnent des indications précieuses qui vous permettre d’émettre quelques hypothèses sur le contenu du texte.

 Vous aurez alors à coeur de vérifier ces hypothèses, même limitées, lors de votre première lecture qui sera ainsi efficace: on lit toujours mieux lorsqu’on a un but! Inutile de s’arrêter aux mots qui vous posent problème, ne cherchez qu’à vérifier vos hypothèses.

Après cette première lecture, lisez cette fois-ci toutes les questions posées. Vous vous apercevrez que vous pouvez déjà répondre à quelques unes d’entre-elles, au moins partiellement: prenez tout de suite de notes au brouillon. Vous verrez que très souvent, la plupart des questions vous apportent en fait de précieuses indications sur les textes: si une question porte sur la nature des rapports entre un père et son fils, on apprend qu’il y a au moins deux personnages masculins, l’un étant le père et l’autre son fils, et que vous trouverez des indications sur leurs rapports. Non seulement ce sont des points d’appui pour lire le texte, mais en plus cela vous donne aussi une indication sur le genre littéraire: il s’agit probablement d’un roman ou les relations inter-personnelles sont importantes, avec sans doute un aspect psychologique.

Votre travail de deuxième lecture du texte consistera donc à vérifier ces nouvelles hypothèses, et à commencer à répondre aux questions, là encore sur un brouillon organisé: mots-clés d’un côté correspondant à votre réponse, éléments de justification de l’autre, à savoir termes ou phrases extraites du document ou encore numéros de ligne. L’utilisation du surligneur peut permettre de gagner du temps et de repérer certains éléments essentiels (personnages, lieux, marqueurs chronologiques ou logiques, etc.)

On procède ainsi à plusieurs relectures, chacune étant plus précise que la précédente: plus on a élucidé d’éléments du texte, plus on peut en élucider d’autres par la suite.

 Les mots inconnus Pas de panique: il y aura toujours des mots inconnus et il ne faut pas se laisser impressionner. On ne doit aucun cas s’arrêter à un mot inconnu, car on trouvera souvent des éléments après ce mot qui peuvent aider à le comprendre, du moins approximativement ce qui suffira dans beaucoup de cas.

 

Lorsque le thème essentiel est identifié et lorsque les éléments de base sont compris, on peut souvent déduire le sens des mots inconnus grâce à ce contexte. N’oubliez pas les mots transparents (semblables en français et en anglais, mais attention aux faux-amis!), les mots dérivés (recherchez la racine en retirant les suffixes et préfixes), les mots composés (ils sont parfois attachés, sans trait d’union). On peut alors émettre des hypothèses de sens pour ces mots, hypothèses qu’on vérifiera en s’appuyant sur le contexte, sur le sens du document.

 Un peu de bon sens

 Si vous ne comprenez pas certains mots ou certains passages qui ne sont pas indispensables pour répondre aux questions posées, ne perdez pas votre temps, passez à la suite!

 Attention aux consignes

  • Il est obligatoire de respecter l’ordre des questions et d’indiquer précisément leur numérotation. Bien séparer les réponses à chacune d’entre-elles en sautant une ligne: il faut que ce soit clair. Inutile de recopier les consignes, c’est une perte de temps.
  • Si on vous demande de justifier avec des éléments du texte, mettez vos citations entre guillements doubles à l’anglaise: ”  “, et surtout notez le numéro de ligne entre parenthèses juste après, même si on ne vous le demande pas. Votre citation pourrait bien être juste et ne pas avoir été prévue dans le corrigé. C’est votre intérêt de permettre à votre correcteur de vérifier rapidement (les délais de correction sont en effet très court ces dernières années).
  • Lorsqu’on ne vous demande pas de justifier votre réponse mais qu’on pose simplement une question, répondez-y simplement dans un anglais le plus correct possible. Soyez concis, allez à l’essentiel. Inutile de diluer, bien au contraire: vous perdez du temps et vous en faites perdre au correcteur. Les consignes de longueur ne sont pas à respecter au mot près, on tolère une marge de +-10%. S’il n’y a pas de consigne de longueur, dite ce que vous avez à dire le plus simplement et le plus clairement possible.
  • Ne mettez jamais un mot français si vous ignorez celui dont vous avez besoin en anglais. Dites les choses autrement.
  • Soignez la présentation et l’écriture. Un devoir agréable à lire et plus facile à corriger sera lu plus attentivement qu’un devoir illisible ou presque, c’est une évidence. C’est votre intérêt!

detective novels webquest

Wednesday, March 10th, 2010

http://lve.scola.ac-paris.fr/anglais/documents/sherlock/sherlockthlevel3.pdf

quiz on Sherlock Holmes : http://pagesperso-orange.fr/annie.gwynn/cours/sherlock/sherlock_2.htm

quiz : http://pagesperso-orange.fr/annie.gwynn/cours/sherlock/famous_detectives_1b.htm

Unsolved mysteries : http://fayette.k12.in.us/~cbeard/mysteries/intro.html