recent comments

Compteur


1819569 visiteurs

Useful Links
“what’s the date today ?” ;)
January 2012
M T W T F S S
« Nov   Feb »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Proverb of the day

A thing of beauty is a joy forever

Quote of the day

Archive for January, 2012

conseils bac

Thursday, January 26th, 2012

Conseils pour l’épreuve écrite

 

Révisions :

-Connaître les verbes irréguliers, les mots de liaison, les listes de vocabulaire, les feuilles de conseil pour les différents types d’expression, les fautes de base à ne plus faire.

–        ne pas essayer d’apprendre trop de vocabulaire en même temps, mieux vaut y passer moins de temps mais réviser plus régulièrement pour être sûr de ne pas tout mélanger.

Compréhension du texte :

– lire le texte une fois ; à la deuxième lecture, prendre des surligneurs pour surligner les différents personnages, les lieux, les dates ou marqueurs de temps puis lire toutes les questions avant de relire le texte une ou deux fois. Vous ne rendez pas le texte au correcteur, vous pouvez y annoter tout ce que vous voulez.

– vous devez traiter les questions dans l’ordre. Si une question vous parait trop compliquée, laissez de la               place sur la copie et revenez-y plus tard. Ne laissez aucune question sans réponse. Si vous n’avez pas compris un mot important dans la question, essayez d’imaginer quelle question on pourait vous poser avec les mots restants. Mieux vaut une réponse fausse que pas de réponse du tout, cela pourrait donner une mauvaise impression à votre correcteur.

–          faites des phrases complètes : The scene is set in South Africa.

–          Notez toutes les citations entre guillemets et indiquez le numéro des lignes. Ne mettez de point de suspension que pour enlever des éléments inutiles dans une phrase. Attention à la façon dont vous coupez vos citations. Choisissez les éléments pertinents.

–          Attention aux questions suivantes :

  • How are the characters related =  comment les personnages sont-ils reliés entre eux : liens amicaux, familiaux ou professionnels ?
  • What are the relationships between the main characters ? = s’entendent-ils bien ou pas
  • Choose the best adjective(s) : attention au singulier ou au pluriel, vous devrez choisir un ou plusieurs adjectifs.
  • Find information in the text = plusieurs informations. Une information = a piece of information
  • What do the following pronouns refer to ? Répondre de cette façon : ‘I’ refers to the narrator ; ‘They’ refers to the group of musicians.

Traduction: 

–          pensez au contexte, au niveau de langue utilisé par le narrateur. Attention au tutoiement et au vouvoiement. Ne laissez pas de blanc, trouvez quelque chose qui parait logique dans le contexte. Attention à la qualité du français (orthographe, grammaire – notamment aux formes du passé simple). Il faut que votre traduction soit compréhensible par une personne qui ne connait pas le texte ni l’anglais. Attention aussi à la grammaire de l’anglais : respectez la concordance des temps, les articles…

Expression : 

–          ne rédigez pas votre expression entièrement au brouillon, notez-y juste vos idées et le vocabulaire complexe que vous allez utiliser. Vous pouvez rédiger l’introduction et la conclusion au brouillon.

–          Ne choisissez pas un sujet que vous n’êtes pas sûr de l’avoir compris à 100%.

–          Indiquez le sujet choisi sur votre copie : I have chosen subject 1. Attention, il faut parfois traiter deux sujets, le nombre total de mots utilisés doit s’élever à 250-300 mots.

–          Ecrivez le nombre de mots utilisés à la fin de l’essay : exemple : 300 words.

–          Ne mettez pas de mots dont vous n’êtes pas sûr de l’orthographe, trouvez un synonyme.

–          Essayez de trouver des synonymes complexes aux mots de base.

–          Ne faites pas de ratures, pensez à l’effaceur et au blanc. Evitez les flèches qui peuvent paraître confuses au correcteur. Attention à l’écriture qui doit être aussi lisible que possible.

 

Prévoyez au moins 10 minutes pour la relecture de votre copie.

 

do you have homework ?

Tuesday, January 24th, 2012

tout sur les primaires américaines !

Wednesday, January 11th, 2012

Quelles sont les grandes dates des primaires 2012 ?

>> 3 janvier 2012 – Iowa

Si la plupart des États américains désignent leurs délégués nationaux pour la convention à travers une primaire, l’Iowa, avec cette année treize autres états, fonctionnent au « caucus ». Lors d’un caucus, les habitants de l’État en question (ici, l’Iowa) se réunissent – par exemple dans des écoles ou dans des bibliothèques. Ils n’y élisent pas directement les délégués qui les représenteront à la convention nationale : ils élisent des délégués de comtés, qui eux-mêmes choisiront leurs délégués nationaux.

>> 10 janvier 2012 – la primaire du New Hampshire

Plus traditionnelle que le caucus, la primaire est une élection à bulletin secret. Les électeurs peuvent alors voter pour le candidat de leur choix.

Dans le New Hampshire, la primaire est une élection semi-ouverte pour les votants qui ne font partie d’aucune faction politique. En revanche, s’ils sont inscrits, par exemple au parti républicain et qu’ils votent à une primaire démocrate, ils ne pourront participer à la primaire républicaine (et vice-versa).

Si la primaire du New Hampshire est ouverte à toute personne souhaitant voter, les règles du jeu changent selon les états – la plupart ayant choisi le concept d’élection dite fermée, mais on y reviendra plus tard.

>> 6 mars 2012 – Super Tuesday

Cette année, le Super Tuesday (à prononcer Soupeuw Tiousdé en postillonnant) aura lieu le 6 mars. C’est le jour des primaires le plus conséquent puisque c’est à cette date que le plus grand nombre d’Etats votent simultanément. En 2012, 12 états voteront lors du Super Tuesday à l’issue duquel environ 40% des délégués nationaux seront nommés.

La convention nationale, qu’est-ce que c’est ?

La convention nationale du Grand Old Party* aura cette année lieu à Tampa, en Floride, les 27 au 30 août prochain.

Pour remporter l’investiture, et représenter le parti républicain contre le candidat démocrate, le concurrent devra rassembler au moins 1142 délégués sur 2282. Au premier tour, on trouve deux types de délégués : les « pledged » (qui se doivent de voter pour le candidat qu’ils représentent à la convention nationale républicaine) et les « unpledged », qui sont libres de voter pour n’importe lequel des concurrents. En revanche, au second tour, tous les délégués (qu’ils soient « pledged » ou « unpledged ») peuvent voter pour le candidat de leur choix. Cependant, il est tellement rare de voir un second tour à la convention nationale que tu peux tranquillement oublier ce dernier point.

A l’issue de la convention nationale du parti républicain, nous connaîtrons le nom du candidat du parti de l’éléphant* en course pour le poste de Président des Etats-Unis.

En outre, ce sera soit pendant, soit après la convention que nous connaîtrons le « ticket » du candidat. Le « ticket » contient deux noms : celui du candidat à la présidence des Etats-Unis, ainsi que celui de son co-listier ou de sa co-listière qui brigue la vice-présidence.

Qui peut voter lors des primaires républicaines ?

Tout dépend du type de la primaire en question. Selon les états, il n’existe pas moins de quatre types de primaires :

  • En cas de primaire ouverte, un électeur indépendant, inscrit comme démocrate ou républicain peut voter.
  • En cas de primaire semi-ouverte, un électeur démocrate peut voter à la primaire du parti républicain. Ce faisant, il ne pourra cependant plus voter pour la primaire démocrate de son état car il y a obligation de ne s’exprimer que pour un seul parti.
  • En cas de primaire semi-fermée, les sympathisants du parti rpublicain et les électeurs dits indépendants peuvent voter.
  • En cas de primaire fermée, seuls les électeurs sympathisants du parti républicain* peuvent voter
 

 

Les elections primaires américaines

Wednesday, January 11th, 2012
YouTube Preview Image

Des élections primaires sont organisées par les deux partis principaux (et la plupart des autres) pour désigner dans chaque État les délégués du parti qui se rendront à la convention nationale. Ces délégués s’engagent sur un candidat et, de facto, ce sont les élections primaires qui déterminent le choix du candidat.

Les élections primaires débutent en janvier de l’année électorale dans l’Iowa et le New Hampshire. Ces deux États, qui sont loin de représenter l’ensemble des États-Unis, se sont arrangés pour être les premiers à lancer le processus essentiellement pour bénéficier de la couverture médiatique qui en découle. Au fur et à mesure que les élections primaires se déroulent, on assiste à l’élimination progressive des candidats qui additionnent le moins de délégués. Cette élimination provient, en grande partie, de la diminution des soutiens financiers : le candidat ne peut plus se permettre de payer ses frais de publicité et de représentation. Pour contrer cet « effet boule de neige », de plus en plus d’États décident de tenir leurs élections primaires le même jour, et ont choisi un mardi du mois de mars que les médias ont depuis baptisé « Super Tuesday ». Les élections de 2004 ont montré que le processus était loin d’être stabilisé puisque certains États continuent d’avancer leurs élections primaires dans l’espoir d’acquérir une plus grande importance aux yeux des médias alors que d’autres se regroupent dans le même but.

Dans la majorité des États, les élections primaires prennent la forme d’un vote qui peut être : ouvert à l’ensemble des électeurs qui le souhaitent, semi-ouvert (vote pour un seul parti) ou fermé, réservé aux membres du parti. Le vote « ouvert » permet, curieusement, à un électeur républicain de voter pour la désignation du candidat démocrate (et vice-versa).

Dans une minorité d’États, dont l’Iowa, les élections primaires prennent la forme d’un caucus. Il s’agit d’une réunion des membres du parti où les votes se font ouvertement, à main levée par exemple.

Dans les deux cas, primaires ou caucus, les candidats à l’élection présidentielle commencent leur campagne dans les États depuis au moins un an avant le début des primaires. En raison du coût de ces mini-campagnes électorales multipliées, certains candidats ne se présentent pas dans tous les États pour économiser leurs fonds afin de faire campagne dans les États qui envoient le plus de délégués aux conventions.

Source : Wikipedia

 

Le blog est aussi sur Facebook !

Wednesday, January 4th, 2012

Je vous rappelle la page Facebook du blog :

http://www.facebook.com/pages/Englishblog/127591510679627

 

60 seconds on the Internet …

Wednesday, January 4th, 2012

http://www.telepro.be/photos/article_news/60-secondes-high-tech.jpg

HAPPY NEW YEAR !

Tuesday, January 3rd, 2012

I wish you all a very happy new year !