recent comments

Compteur


1966263 visiteurs

Useful Links
“what’s the date today ?” ;)
February 2016
M T W T F S S
« Jan   Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29  
Proverb of the day

A thing of beauty is a joy forever

Quote of the day

Archive for February Tuesday, 2016

Iowa: Revenge of the outsiders

Tuesday, February 2nd, 2016

read more here

America’s voting system is crazy — here’s what you need to know

Tuesday, February 2nd, 2016

Why do U.S. presidential elections take so long?

America’s two main political parties — Democratic and Republican — choose their respective nominees through party-sponsored contests in each of the states and U.S. territories, a process that starts in February and takes up to five months.

Iowa and New Hampshire traditionally kick off the process early in the year, and then other states follow — but before that, candidates have typically spent a year laying the groundwork for campaigns in those regions.

Once each party has a candidate, they spend the rest of the summer and autumn campaigning until the general election on November 8.

Why do they cost so much money?

Also unlike some other countries, there’s no limit on how much you can spend. A presidential campaign can cost up to $1 billion — and that’s not even counting money spent by outside groups. It’s not cheap to travel across the country for two years or more, buy advertisements on television, and pay a small army of campaign workers.

What’s the difference between a “caucus” and a “primary”?

A “primary” is what most people traditionally think of when they imagine voting – people show up at a neighborhood polling place to vote for their candidate by ballot.

A “caucus” is very different. It’s a neighborhood event that requires several hours of active communal participation and debate, and takes place in the evening in a home or public space, depending on the size of the caucus location.

Why are Iowa and New Hampshire so important?

While they comprise just a tiny fraction of America’s voters, they play an outsized role in the nominating process by virtue of going first.

Results in these states provide a snapshot of a candidate’s popularity, organizing ability and momentum. Expect to see a few candidates who fare poorly drop out after Iowa or New Hampshire.

When will we finally know who the nominees will be?

We usually know who the party nominees will be by late spring, but they are not officially chosen until the national party convention in the summer.

The Iowa caucuses, explained

Tuesday, February 2nd, 2016

LINK HERE

Sarah Palin supports Donald Trump

Tuesday, February 2nd, 2016

LINK HERE

Portraits of the Republican candidates

Tuesday, February 2nd, 2016

Chris Christie

Jeb Bush

Rick Santorum

Carly Fiorina

Marco Rubio

Ben Carson

Ted Cruz

Rand Paul

Donald Trump

The road to the White House

Tuesday, February 2nd, 2016

Americans will elect the 45th President of the United States on November 8, 2016. President Barack Obama is ineligible for re-election due to term limits established in the Constitution. The winner of the 2016 presidential election will be sworn into office on January 20, 2017.

Candidates

The following candidates are running for the Democratic, Republican, Libertarian or Green Party presidential nomination. They have been recognized by their party by (1) receiving an invitation to participate in a primary debate, (2) being included in national polls, or (3) making their party’s primary ballot in at least 75 percent of states that have held their filing deadlines. With the February 1 Iowa caucus right around the corner, 3 Democrats and 11 Republicans are still in the presidential race.

 

Click on a candidate’s name for a detailed overview of his or her policy positions and 2016 presidential campaign.
Democrats

Hillary Clinton

Bernie Sanders  
Republicans

Jeb Bush
Ben Carson
Chris Christie
Ted Cruz

Carly Fiorina
Jim Gilmore
John Kasich
Rand Paul
Marco Rubio
Rick Santorum
Donald Trump
Third party candidates

Gary Johnson (Libertarian)
Jill Stein (Green)
Potential: Michael Bloomberg (Independent)

presidential election 2016

Tuesday, February 2nd, 2016
  • Iowa

    Si la plupart des États américains désignent leurs délégués nationaux pour la convention à travers une primaire, l’Iowa, avec cette année treize autres états, fonctionnent au « caucus ». Lors d’un caucus, les habitants de l’État en question (ici, l’Iowa) se réunissent – par exemple dans des écoles ou dans des bibliothèques. Ils n’y élisent pas directement les délégués qui les représenteront à la convention nationale : ils élisent des délégués de comtés, qui eux-mêmes choisiront leurs délégués nationaux.

  • la primaire du New Hampshire :

    Plus traditionnelle que le caucus, la primaire est une élection à bulletin secret. Les électeurs peuvent alors voter pour le candidat de leur choix.

    Dans le New Hampshire, la primaire est une élection semi-ouverte pour les votants qui ne font partie d’aucune faction politique. En revanche, s’ils sont inscrits, par exemple au parti républicain et qu’ils votent à une primaire démocrate, ils ne pourront participer à la primaire républicaine (et vice-versa).

    Si la primaire du New Hampshire est ouverte à toute personne souhaitant voter, les règles du jeu changent selon les états – la plupart ayant choisi le concept d’élection dite fermée, mais on y reviendra plus tard.

  • Super Tuesday

    C’est le jour des primaires le plus conséquent puisque c’est à cette date que le plus grand nombre d’Etats votent simultanément. En 2012, 12 états voteront lors du Super Tuesday à l’issue duquel environ 40% des délégués nationaux seront nommés.

    La convention nationale, qu’est-ce que c’est ?

    La convention nationale du Grand Old Party* aura cette année lieu à Tampa, en Floride, les 27 au 30 août prochain.

    Pour remporter l’investiture, et représenter le parti républicain contre le candidat démocrate, le concurrent devra rassembler au moins 1142 délégués sur 2282. Au premier tour, on trouve deux types de délégués : les « pledged » (qui se doivent de voter pour le candidat qu’ils représentent à la convention nationale républicaine) et les « unpledged », qui sont libres de voter pour n’importe lequel des concurrents. En revanche, au second tour, tous les délégués (qu’ils soient « pledged » ou « unpledged ») peuvent voter pour le candidat de leur choix. Cependant, il est tellement rare de voir un second tour à la convention nationale que tu peux tranquillement oublier ce dernier point.

    A l’issue de la convention nationale du parti républicain, nous connaîtrons le nom du candidat du parti de l’éléphant* en course pour le poste de Président des Etats-Unis.

    En outre, ce sera soit pendant, soit après la convention que nous connaîtrons le « ticket » du candidat. Le « ticket » contient deux noms : celui du candidat à la présidence des Etats-Unis, ainsi que celui de son co-listier ou de sa co-listière qui brigue la vice-présidence.

    Qui peut voter lors des primaires républicaines ?

    Tout dépend du type de la primaire en question. Selon les états, il n’existe pas moins de quatre types de primaires :

    • En cas de primaire ouverte, un électeur indépendant, inscrit comme démocrate ou républicain peut voter.
    • En cas de primaire semi-ouverte, un électeur démocrate peut voter à la primaire du parti républicain. Ce faisant, il ne pourra cependant plus voter pour la primaire démocrate de son état car il y a obligation de ne s’exprimer que pour un seul parti.
    • En cas de primaire semi-fermée, les sympathisants du parti rpublicain et les électeurs dits indépendants peuvent voter.
    • En cas de primaire fermée, seuls les électeurs sympathisants du parti républicain* peuvent voter