recent comments

Compteur


2021158 visiteurs

Useful Links
“what’s the date today ?” ;)
December 2019
M T W T F S S
« Apr    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Proverb of the day

A thing of beauty is a joy forever

Quote of the day

Posts Tagged ‘elections’

presidential election 2016

Tuesday, February 2nd, 2016
  • Iowa

    Si la plupart des États américains désignent leurs délégués nationaux pour la convention à travers une primaire, l’Iowa, avec cette année treize autres états, fonctionnent au « caucus ». Lors d’un caucus, les habitants de l’État en question (ici, l’Iowa) se réunissent – par exemple dans des écoles ou dans des bibliothèques. Ils n’y élisent pas directement les délégués qui les représenteront à la convention nationale : ils élisent des délégués de comtés, qui eux-mêmes choisiront leurs délégués nationaux.

  • la primaire du New Hampshire :

    Plus traditionnelle que le caucus, la primaire est une élection à bulletin secret. Les électeurs peuvent alors voter pour le candidat de leur choix.

    Dans le New Hampshire, la primaire est une élection semi-ouverte pour les votants qui ne font partie d’aucune faction politique. En revanche, s’ils sont inscrits, par exemple au parti républicain et qu’ils votent à une primaire démocrate, ils ne pourront participer à la primaire républicaine (et vice-versa).

    Si la primaire du New Hampshire est ouverte à toute personne souhaitant voter, les règles du jeu changent selon les états – la plupart ayant choisi le concept d’élection dite fermée, mais on y reviendra plus tard.

  • Super Tuesday

    C’est le jour des primaires le plus conséquent puisque c’est à cette date que le plus grand nombre d’Etats votent simultanément. En 2012, 12 états voteront lors du Super Tuesday à l’issue duquel environ 40% des délégués nationaux seront nommés.

    La convention nationale, qu’est-ce que c’est ?

    La convention nationale du Grand Old Party* aura cette année lieu à Tampa, en Floride, les 27 au 30 août prochain.

    Pour remporter l’investiture, et représenter le parti républicain contre le candidat démocrate, le concurrent devra rassembler au moins 1142 délégués sur 2282. Au premier tour, on trouve deux types de délégués : les « pledged » (qui se doivent de voter pour le candidat qu’ils représentent à la convention nationale républicaine) et les « unpledged », qui sont libres de voter pour n’importe lequel des concurrents. En revanche, au second tour, tous les délégués (qu’ils soient « pledged » ou « unpledged ») peuvent voter pour le candidat de leur choix. Cependant, il est tellement rare de voir un second tour à la convention nationale que tu peux tranquillement oublier ce dernier point.

    A l’issue de la convention nationale du parti républicain, nous connaîtrons le nom du candidat du parti de l’éléphant* en course pour le poste de Président des Etats-Unis.

    En outre, ce sera soit pendant, soit après la convention que nous connaîtrons le « ticket » du candidat. Le « ticket » contient deux noms : celui du candidat à la présidence des Etats-Unis, ainsi que celui de son co-listier ou de sa co-listière qui brigue la vice-présidence.

    Qui peut voter lors des primaires républicaines ?

    Tout dépend du type de la primaire en question. Selon les états, il n’existe pas moins de quatre types de primaires :

    • En cas de primaire ouverte, un électeur indépendant, inscrit comme démocrate ou républicain peut voter.
    • En cas de primaire semi-ouverte, un électeur démocrate peut voter à la primaire du parti républicain. Ce faisant, il ne pourra cependant plus voter pour la primaire démocrate de son état car il y a obligation de ne s’exprimer que pour un seul parti.
    • En cas de primaire semi-fermée, les sympathisants du parti rpublicain et les électeurs dits indépendants peuvent voter.
    • En cas de primaire fermée, seuls les électeurs sympathisants du parti républicain* peuvent voter

Les elections primaires américaines

Wednesday, January 11th, 2012
YouTube Preview Image

Des élections primaires sont organisées par les deux partis principaux (et la plupart des autres) pour désigner dans chaque État les délégués du parti qui se rendront à la convention nationale. Ces délégués s’engagent sur un candidat et, de facto, ce sont les élections primaires qui déterminent le choix du candidat.

Les élections primaires débutent en janvier de l’année électorale dans l’Iowa et le New Hampshire. Ces deux États, qui sont loin de représenter l’ensemble des États-Unis, se sont arrangés pour être les premiers à lancer le processus essentiellement pour bénéficier de la couverture médiatique qui en découle. Au fur et à mesure que les élections primaires se déroulent, on assiste à l’élimination progressive des candidats qui additionnent le moins de délégués. Cette élimination provient, en grande partie, de la diminution des soutiens financiers : le candidat ne peut plus se permettre de payer ses frais de publicité et de représentation. Pour contrer cet « effet boule de neige », de plus en plus d’États décident de tenir leurs élections primaires le même jour, et ont choisi un mardi du mois de mars que les médias ont depuis baptisé « Super Tuesday ». Les élections de 2004 ont montré que le processus était loin d’être stabilisé puisque certains États continuent d’avancer leurs élections primaires dans l’espoir d’acquérir une plus grande importance aux yeux des médias alors que d’autres se regroupent dans le même but.

Dans la majorité des États, les élections primaires prennent la forme d’un vote qui peut être : ouvert à l’ensemble des électeurs qui le souhaitent, semi-ouvert (vote pour un seul parti) ou fermé, réservé aux membres du parti. Le vote « ouvert » permet, curieusement, à un électeur républicain de voter pour la désignation du candidat démocrate (et vice-versa).

Dans une minorité d’États, dont l’Iowa, les élections primaires prennent la forme d’un caucus. Il s’agit d’une réunion des membres du parti où les votes se font ouvertement, à main levée par exemple.

Dans les deux cas, primaires ou caucus, les candidats à l’élection présidentielle commencent leur campagne dans les États depuis au moins un an avant le début des primaires. En raison du coût de ces mini-campagnes électorales multipliées, certains candidats ne se présentent pas dans tous les États pour économiser leurs fonds afin de faire campagne dans les États qui envoient le plus de délégués aux conventions.

Source : Wikipedia

 

mid-term elections results

Wednesday, November 3rd, 2010

Check out the results on CNN website !

U.S. midterm voters choose who makes decisions that touch millions of American lives. These issues range from taxes and national security to Social Security benefits and Medicare.

With Republicans back in control of the House of Representatives, a new power structure will emerge. House Republican Leader John Boehner is poised to lead the House GOP agenda, which promises to cut spending, repeal parts of President Obama’s health care program and push targeted tax cuts for small businesses, which they say will lead to job growth.

The issues : http://edition.cnn.com/ELECTION/2010/the.issues/

Mid-term elections

Tuesday, November 2nd, 2010

une bonne page pour tout comprendre, sur le site du Monde.

C’est ici

General Election / Tout savoir sur les élections au Royaume-Uni

Friday, May 7th, 2010

Tout savoir sur les elections britanniques, c’est ici !

Une petite révision sur le système politique britannique :

The US Elections in plain (= simple) English

Sunday, October 5th, 2008

This video explains in a quite simple way the complex system of voting in the American elections. Have a look :

YouTube Preview Image

America’s Middle-class blues

Tuesday, September 23rd, 2008

This is a very good video, it’s subtitled, so it won’t be difficult for you to understand. It deals with middle-class people, their feelings in terms of money, education, politics and other everyday issues like food prices. It was shot in Kansas,  a rural state situated in the Midwest (the heart of America).

 

http://www.dailymotion.com/video/x6twy0

Barack Obama’s victory : history in the making

Sunday, June 15th, 2008

You can watch and listen to Obama's victory speech .

He's going to be the first black candidate to run for the presidential election.