Compteur


1287330 visitors

Human calendar

Clock

What’s a geek?

20090930 - geek office redux
Creative Commons License photo credit: bpende

Geek:

Un article de Wikipédia:

C’est vers les année 1960, avec le développement des calculatrices puis des ordinateurs, que le terme a commencé à s’utiliser pour parler des « forts en maths » et autres « intellos » en sciences et technologies qui – dans les lycées et les universités – ne s’intéressaient pas à la plupart des activités de leurs camarades.

Aujourd’hui, un geek peut se définir comme un individu qui investit beaucoup de temps dans sa passion, qui se situera souvent dans les domaines de l’informatique ou de la science fiction. Il s’intéressera donc énormément à cet univers particulier et disposera d’une grande culture générale à ce sujet.

Il y a souvent confusion entre les geeks et les nolifes, celle-ci est généralement mal perçue par les « vrais » geeks. En effet, la principale différence entre geeks et nolifes est que les geeks forment une communauté, qui se regroupe sur Internet et dans le monde réel. Les no-lifes, eux, ne sont attirés que par eux-mêmes. De plus, si un geek est passionné dans un domaine, il le travaillera avec acharnement, mais cela restera dans le domaine des loisirs. Un nolife empiètera sur ses relations sociales pour se livrer à son activité, au contraire du geek.

Le geek, contrairement à l’idée reçue, dispose d’une vie sociale puisqu’il est en contact permanent avec d’autres geeks : ils forment alors une communauté de passionnés, communiquant le plus souvent par Internet (forums, jeux en réseau) ou se retrouvant pour organiser des activités bien réelles (jeux de rôle, wargames, conventions…).

Les geeks peuvent ainsi être considérés comme des personnes s’évadant de la vie réelle pour des mondes imaginaires, généralement fantastiques (science fiction, héroïc fantasy, et bien d’autres encore…). Le geek utilise de nombreux supports pour accéder à ces mondes imaginaires tels que les romans, la bande dessinée, le cinéma et/ou les séries télévisées, les jeux vidéos, sa propre imagination (jeux de rôle) ou même d’autres plus étonnants (figurines dans les wargames).

Dans la vie réelle, ils se passionnent ainsi pour tout ce qui peut les rapprocher de ces mondes imaginaires tels que les nouvelles technologies (informatique et jeux vidéos), la littérature (mythologie, légendes…), la fabrication de costumes (cosplay), la science… Dans cette définition, l’informatique pure peut être considérée comme un monde imaginaire à part entière dans lequel certains geeks trouvent l’évasion le plus souvent dans le cadre de la création informatisée (programmation, graphisme…).

Image de prévisualisation YouTube

Nerd:

Un article de Wikipédia.

Un nerd, dans le domaine des stéréotypes de la culture populaire, est un terme anglais désignant une personne solitaire et intelligente, à la fois socialement handicapée (mais pas toujours isolée car un nerd peut conserver une vie sociale) et passionnée par des sujets liés à la science et aux techniques. Aujourd’hui, le terme nerd peut être employé chez les personnes qui se déclarent geeks sans en avoir les connaissances techniques (courant chez les personnes relativement jeunes, passant le plus clair de leur temps devant un ordinateur à jouer, sans pour autant rentrer dans la catégorie des nolife).

Apparu à la fin des années 50 aux Etats-Unis, le terme est devenu plutôt péjoratif, à la différence de geek. En effet, comparé à un geek, un nerd est plus asocial, et plus polarisé sur ses centres d’intérêts, auxquels il consacre plus de temps.

Ce terme argotique, surtout employé par les élèves des lycées américains (qui ont l’habitude de classer les élèves en catégories pré-établies : les sportifs, les gothiques, etc.), peut se traduire par « intello » (avec la nuance péjorative que cela implique pour certains) : on peut ici se référer au stéréotype (cf. pas mal de sitcoms, comme Sauvés par le Gong ou Parker Lewis ne perd jamais) du gars à lunettes inscrit au club de jeu d’échecs et/ou d’ astronomie, qui a toujours réponse à tout, mais utilise des mots compliqués que personne ne comprend, ce qui agace bien ses petits camarades.

Contrairement au geek (plutôt technicien dans l’âme, et essentiellement tourné vers les nouvelles technologies comme l’informatique), le nerd se passionne pour tout ce qui touche au domaine scientifique en général (et en particulier les sciences dites « dures », comme les mathématiques ou la physique), ce qui en fait plutôt un théoricien. Il y a toutefois un point commun important entre le geek et le nerd qui consiste à faire confiance, a priori et en priorité à des médias informatiques pour acquérir le savoir nécessaire à l’expression de leurs doutes.

Caractéristiques générales d’un nerd:

Le nerd est un geek, dont il reprend les caractéristiques suivantes :

  • une grande curiosité dans tous les domaines scientifiques et techniques ;
  • un attrait pour les sciences, la science fiction et tout ce qui se rapporte à la technologie ; associé à des pulsions consuméristes déraisonnées dans ces mêmes domaines;
  • un désintérêt pour les modes vestimentaires ;
  • un goût analytique pour la musique ;
  • une certaine forme de dysfonction sociale, particulièrement avec les personnes du sexe opposé ;
  • le nerd se plaît souvent à se considérer comme un geek ;

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.