Les Mille et Une Nuits

Voici une progression autour des Contes des Mille et Une Nuits que je propose en classe de 5ème en lien avec l’étude des origines de l’Islam en Histoire. En Français, elle s’inscrit dans le thème « Imaginer des univers nouveaux » puisqu’il s’agit de contes merveilleux.

Les élèves découvrent d’abord l’histoire de Schéhérazade puis ils lisent différents contes (j’en propose plusieurs, à vous de voir le temps que vous pouvez y consacrer et, attention, nos élèves se lassent vite).

Ma séquence : progression 2018

  • Schéhérazade 

J’utilise le texte du très bel album Les plus contes des Mille et Une Nuits, illustré par Olga Dugina, édition Milan Jeunesse. Voici la nouvelle édition :

Séance 1 : texte pages 11 à 13.
Pour les petits lecteurs voici une version simplifiée et cette même version en couleur pour les dys : Schéhérazade partie 1 texte simplifié couleur Schéhérazade partie 1 texte simplifié
Un résumé à trous à compléter après la lecture silencieuse du texte (2 versions, avec et sans aide): Schéhérazade séance 1 résumé
Et un questionnaire sur les éléments propres au conte musulman : Schéhérazade partie 1 la culture arabe

Séance 2  : texte des pages 14 à 17.
Voici les versions simplifiées : Schéhérazade parties 2 et 3 texte simplifié couleur Schéhérazade parties 2 et 3 texte simplifié
Après avoir lu le texte (en classe ou à la maison), les élèves doivent essayer de la résumer par groupe. Après la mise en commun, on peut leur demander d’imaginer (individuellement cette fois) ce que va faire Schéhérazade pour mettre fin au massacre.

Séance 3 : texte des pages 18 à 20.
Les versions simplifiées du texte : Schéhérazade partie 4 texte simplifié Schéhérazade partie 4 texte simplifié couleur
Deux questionnaires : le premier pour le groupe fort, le second pour les groupes ayant besoin de renforcer la compréhension littérale et globale Schéhérazade partie 4 questionnaire
Des mots croisés à compléter à l’aide des mots du texte : mots croisés groupe fort mots croisés adaptés au texte simplifié

Séance 4 : Comment s’acheva l’histoire de Schéhérazade.
Séance
très courte qui clôt la séquence, à faire après la lecture des contes suivants.
Proposer 3 fins et faire choisir la plus vraisemblable en justifiant oralement son choix : différentes fins différentes fins dys

  • Histoire du pêcheur, conte extrait de ce recueil
    J’ai également trouvé une version légèrement écourtée ici.

Afin de poursuivre l’étude du résumé, je demande aux élèves après la lecture du texte et éventuellement son oralisation de remettre des phrases dans l’ordre pour reconstituer un résumé du conte : Histoire du pêcheur

Ensuite, je propose 3 activités différentes : Imaginer par écrit comment le génie s’est retrouvé dans le vase (groupe fort), créer un QCM à poser à la classe (groupe moyen), représenter le génie et le pêcheur au bord de l’eau en tenant bien compte des descriptions données dans le conte (groupe en difficulté).

  • Les 3 pommes :

J’utilise une autre version que celle proposée dans le recueil de conte. Elle me paraît un peu moins immorale…
Séance 1 :
Les 3 pommes dys Les 3 pommes
J’ai coupé le conte en 5 morceaux. Les élèves sont répartis en 5 groupes. Chaque groupe reçoit un morceau qu’il doit résumer (les plus faibles reçoivent le début). Après validation de l’enseignant, les élèves recopient leur résumé au tableau (ou sur un ordinateur si le professeur peut facilement le récupérer par le réseau interne). Une fois tous les résumés copiés, les élèves doivent retrouver l’ordre de l’histoire (DCBAE).
Séance 2 :
Donner tous les morceaux de textes aux élèves (cahier fermé) et leur demander de reconstituer le texte puis de répondre à un petit questionnaire (2 versions, la seconde avec aide et sans la question 5 qui relève de la compréhension fine) : Les 3 pommes questionnaire

  • Histoire d’Ali Cogia, le marchand de Bagdad.

Séance 1 : le voyage d’Ali Cogia, pages 27 à 29 (jusqu’à sept ans !)
Lecture silencieuse puis choisir le bon résumé parmi 4 : Le marchand de Bagdad première partie Le marchand de Bagdad première partie version dys
Oralisation et débat sur le choix du bon résumé.
Puis exercice sur la civilisation musulmane.

Faire lire la suite du conte à la maison en proposant si nécessaire l’enregistrement de la lecture offerte.

Séance 2 : seconde partie du conte.
Retrouver dans cette seconde partie les répliques de l’histoire et identifier qui les a dite. Plusieurs niveaux :
Répliques dans l’ordre avec le numéro de la page Le marchand de Bagdad deuxième partie version 1 et sa correction Le marchand de Bagdad deuxième partie correction
Répliques dans l’ordre sans le numéro de la page Le marchand de Bagdad deuxième partie version 2 
Répliques dans le désordre et sans le numéro de la page Le marchand de Bagdad deuxième partie version 3 et sa correction Le marchand de Bagdad deuxième partie correction version 3

Vocabulaire : mots croisés sur la civilisation musulmane Mots croisés sur le Marchand de Bagdad et leur correction MOTS CROISES le marchand de bagdad

Avant d’investir dans la série de livres de l’édition Nathan, je faisais lire ce conte dans une version simplifiée issue de Mille ans de contes arabes.

  • Histoire d’Aladdin.

Pour cette histoire, qui est un peu longue et qui arrive en fin de séquence, je pense procéder autrement.
Je vais demander à mes élèves de créer eux-mêmes des « exercices » sur chaque partie.
Dans un premier temps, nous essaierons de résumer la partie collectivement ou nous écouterons l’enregistrement.
Puis, nous allons faire la liste des différents exercices qu’il est possible de créer sur un texte : questionnaire, QCM, résumé à trous, choisir le bon résumé, relier paroles et personnages, résumé à remettre dans l’ordre, Jeopardy…
Ensuite chacun choisi un type d’exercice et se lance dans l’activité.
A la fin de la séance, on recueille les exercices que l’on met en forme pour la séance suivante.
Et ainsi de suite pour chaque partie.

Vous trouverez d’autres idées dans le manuel :


Toutes les textes sont adaptés grâce au WebLireCouleur

En lien avec ces lectures, je vous propose :
Des petites dictées : ici.
Un projet en arts plastiques : arabesques et palais orientaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *